Archives du mot-clé André Minetto

Réflexion sur deux mandats de 3 ans de Conseiller Fédéral EELV ( Parlement du parti ) qui s’achèvent et sur l’état démocratique de la France – Dr André Minetto

Voilà, 2 mandats de 3 ans de Conseiller Fédéral EELV qui s’achèvent. J’ai été heureux d’apporter ma pierre à l’édification de l’écologie au sens très large sur le plan national et international et d’être un membre de notre Parlement interne.
Je remercie toutes celles et tous ceux qui m’ont permis d’être Conseiller fédéral pendant six ans. J’ai essayé d’être consensuel et d’éviter aigreur et critiques inutiles ou malsaines. Et j’ai informé régulièrement du travail fourni par nos votes et actions nationales, dès que cela était possible.

Je reste membre des Commissions Nationales suivantes :
– Santé
– Transnationale ( Géopolitique, Relations internationales … )

A noter qu’EELV est certainement le parti le plus démocratique du paysage politique français, parmi les partis ayant des élu-e-s, donc des responsabilités …et des tentations fortes.
Cette « excès » de démocratie entraine parfois des dérives, mais passagères et pas trop invalidantes sur la durée. Mais bon, nous sommes en France, archaïque pour certains domaines et avec des pratiques politiques qui feraient hurler et sévir les pays véritablement démocratiques !! Oui, oui, il en existe dans le Nord de l’Europe notamment .. Islande …etc.
Et c’est pire en région parisienne et en PACA !!

Pour revenir à EELV, nos débats internes oraux ou écrits, sont toujours horizontaux et le dialogue est constant entre toutes, tous, adhérent-e-s et coopérat-rices-eurs de base, Conseiller-e-s fédérales-aux et autres responsables, élu-e-s divers et varié-e-s … à part de très rares exceptions qui se remarquent très vite 🙂

Mais certains sont partis … alors.
Sur ces départs, justement, cela m’a fait faire un parallèle entre la création du Nouveau Centre – UDI par Sarkozy pour affaiblir le MoDem et la création de l’UDE par Hollande, ou leur équipe à ces deux là.
Pas du tout démocratique ce petit jeu morbide de tenter de détruire des partis politiques qui ne vous suivent pas dans votre délire de folie égocentrique et présidentialiste.
Mais bon là, pour Hollande, c’est toujours le travers français et le délire de l’Homme providentiel qui sauverait la France ( en 2017 ) et l’attractivité matérielle et de pouvoir du poste de monarque qui se voudrait tout puissant 🙁

Décès de « Michel Rocard, grand homme politique, député européen, homme de conviction et de dialogue »: rappel de mon article du 15 avril 2009

Je remets mon article du 15 avril 2009 sur Nice Ecologie, suite au décès de Michel Rocard. Un grand Homme qui disparait.

Il n’en reste plus beaucoup de cette énorme stature dans la France de 2016 🙂

« Dans ce déferlement de méconnaissance, d’ignorance ou de bêtise, de mensonges, de racisme qui n’ose même pas dire son nom, il y a quand même beaucoup d’hommes politiques qui raisonnent, réfléchissent et agissent en France et en Europe.

A l’opposé du Président Français, Michel Rocard en fait partie. Comme l’ancien secrétaire d’état aux Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet.

Quand Michel Rocard aborde la future adhésion turque, c’est avec raison. Car il a une excellente connaissance de la géostratégie, de l’économie mais aussi des atouts apportés par ce pays à l’UE et une vision saine de notre avenir commun d’Européens et d’Euro-Méditerranéens.

J’ai lu sur son blog :

 » Merci également à tous les blogueurs qui y ont consacré un billet. Je pense par exemple à Michel Cavallier, Nelly Margotton, André Minetto, Henry Moreigne et Daniel Riot, et tant d’autres encore que je ne peux tous nommer ici. Enfin merci à ceux qui sont venus sur ce blog débattre de ce «Oui à la Turquie ». Soyez assurés que toutes ces contributions nous sont utiles, à ma co-auteur Ariane Bonzon et à moi–même. Elles nourrissent notre réflexion et nos prochains écrits sur le sujet. » Michel Rocard

Une remarque: parmi les pseudos arguments souvent agités avec frénésie contre la Turquie, sa localisation en Asie; et Chypre, pays d’UE, ce qui est une bonne chose, ils la situent où ? De toute façon, c’est d’Eurasie qu’il faut parler en géographie physique ( discipline scientifique ), le reste n’est que vue de l’esprit; alors …

Voici son article complet sur son blog :

http://www.ouialaturquie.fr/2009/01/michel-rocard-se-retire-de-la-vie-politique-mais-pas-du-débat-public-.html?cid=6a00e54f0222c0883401156ee1f4cd970c

 » Les médias ont rendu public mon retrait de la vie politique. Mon mandat de député européen s’achève ce mois-ci. Mais je ne quitte pas la vie publique, et comme chacun d’entre vous le sait, je reste plus que jamais un homme engagé. Simplement, je vais pouvoir me consacrer entièrement aux questions qui me paraissent urgentes et décisives, comme celle de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, qui m’a conduit à écrire Oui à la Turquie et à ouvrir ce blog.

Ecrit pour mieux se connaître et se comprendre, entre France, Turquie et Europe, « Oui à la Turquie » sera bientôt publié en turc. Je m’en réjouis car il a rempli l’un de ses objectifs: établir une passerelle entre nos deux pays.
Continue reading

Halte au massacre de notre patrimoine végétal niçois ! Abattage suite : massacre imprévu de platanes bd V Hugo

image001

L’an dernier à la même époque je me mobilisais avec Jeanine Costamagna ( Présidente de Comité de quartier nissart ) afin de dire non aux abattages d’arbre de façon incohérente et massive en cours ou en prévision.

Et nous alertions aussi une énième fois sur les risques d’un « tram » souterrain.

Belle manifestation en août bien couverte par les médias mais au regard des thèmes nous aurions aimé voir des dizaines de milliers de Niçois se mobiliser pour leur ville.

Maintenant le massacre de notre patrimoine végétal continue et cela était prévisible malgré les assurances et belles paroles lénifiantes que nous avions reçu à l’époque ! Et aussi malgré les écrits soporifiques et dithyrambiques reçus en réponse à nos courriers avec un peu de retard …

Rappel de l’article sur notre action en août 2014 :

 

Apiculture :  » Frelons « – nous la catastrophe ? article de Mme Marine Gas étudiante en journalisme et interview du Dr André Minetto

Jeudi 19 mars, l’Assemblée nationale a voté l’interdiction, à partir de janvier 2016, des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes. Des insecticides réputés toxiques pour les abeilles.

L’assemblée nationale a adopté l’amendement des socialistes Gérard Bapt et Delphine Batho contre l’avis du gouvernement. Selon la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, le cadre européen ne permet pas une interdiction stricte. Cette décision de l’assemblée est quand même saluée par Frédéric A., apiculteur dans les Alpes Maritimes : « Plus on enlèvera de molécules chimiques, mieux les abeilles se porteront. J’ai une perte hivernale de près de 15 % chaque année ». Frédéric travaille avec deux autres apiculteurs. Ils produisent à eux trois, 15 à 16 tonnes de miel par an. La perte des abeilles de cette année devrait faire baisser le niveau des volumes de 5 %.

Cet apiculteur se dit moins touché que d’autres régions qui produisent en plus grande quantité : «  Tous les ans j’observe quand même une augmentation de la mortalité des abeilles, dû notamment à la stérilité des reines, causée par les produits chimiques », explique t’il.

En 2014 la production de miel en France est tombée à 10 000 tonnes, contre 32 000 tonnes en 1995.

Les néonicotinoïdes : le vrai problème ?

La mortalité des abeilles a plusieurs facteurs. Le frelon asiatique, arrivé de Chine, les dévore. Le varroa, acarien parasite, s’attaque aux abeilles adultes et aux larves. Le noséma, un champignon microscopique affecte leur tube digestif. Malgré le nombre de ces prédateurs, les pesticides restent numéro un sur le banc des accusés.

En 2012, des scientifiques publient un rapport sur le déclin rapide de populations d’abeilles provoqué par l’emploi des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes. Ils agissent sur le système nerveux central des insectes. Désorientées, les abeilles ne retrouvent plus le chemin de leurs ruches.

Les néonicotinoïdes  sont présents dans les produits tels que Gaucho, Cruiser. Tous fabriqués par des géants de l’agrochimie.

Pour André Minetto ( Nice Ecologie ), la décision de l’Assemblée Nationale n’est pas suffisante : « C’est une victoire au coup par coup. On interdit telles ou telles molécules chimiques mais ce n’est qu’une partie du problème. Le vrai soucis est qu’il n’y a pas de volonté politique en face ». Selon ce Conseiller fédéral national d’Europe Ecologie Les Verts, il faudrait une vraie politique de santé environnementale qui réagisse au niveau des industries et ose enfin interdire tous les produits phytosanitaires chimiques. « Il y a quelques années, la presque totalité des aides européennes ( PAC Politique agricole commune ) allaient dans l’agriculture chimique. Nous essayons aujourd’hui, notamment par l’action de nos eurodéputé-es, de faire évoluer ce chiffre ».

Marine Gas

QUELQUES RAPPELS

En France, en 2011, seulement 3,5% de la SAU (Surface Agricole Utile) étaient consacrés à l’agriculture biologique,  4%  en 2012; soit dans l’UE, 17ème position s’agissant de la part de l’agriculture biologique dans le territoire agricole national en 2012.

En 2011, les surfaces en conversion représentaient 28% en France.

En 2010, 30% des produits biologiques consommés en France étaient importés.

Le Grenelle de l’environnement prévoit 20% surfaces consacrées à l’agriculture biologique  en  2020.

Au sein  de l’UE, 70% des produits bio (en valeur) sont consommés dans quatre pays : Allemagne (32%), France (19%), Italie (10%) et Royaume- Uni (9%).

Manifeste: « Unissons-nous contre l’islamophobie et les dérives sécuritaires » dont le Dr André Minetto est signataire sur Mediapart

Pour signer: manifeste.islamophobie@gmail.com

« Notre solidarité avec les victimes des attentats » de janvier 2015 à Paris « doit s’étendre à tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires », réaffirment les signataires de ce manifeste, qui condamnent « résolument toute forme de racisme, d’antisémitisme ou d’islamophobie qui chercherait à tirer prétexte des tragiques événements que nous avons vécus ».


La marche du 11 janvier 2015 a exprimé la condamnation résolue des attentats des 7, 8 et 9 janvier et la solidarité avec les victimes.

Que nous y ayons participé ou pas, nous dénonçons ceux qui tentent de dévoyer et de pervertir l’émotion légitime qui s’est manifestée ce jour-là en dressant une partie de la population contre une autre, en alimentant une islamophobie nauséabonde.

C’est donner ainsi raison, après coup, aux terroristes, dont l’intention était clairement de provoquer la rupture entre les habitants de ce pays, le rejet de l’islam dans une part importante de la population, et la peur chez les musulmans et chez les juifs.

La plupart des responsables politiques et des commentateurs ont dénoncé avec raison toute tentative d’amalgame. Certains sont pourtant tombés dans ce piège, et ont tenu des propos inadmissibles ou lourds de sous-entendus. Déjà, le nombre d’actes islamophobes (agressions physiques ou verbales de personnes, attaques contre des lieux de culte, etc.) se monte à plus de 200 durant les deux semaines qui ont suivi ces tueries, autant que durant toute l’année 2014.

Nous affirmons que notre solidarité avec les victimes des attentats sanglants doit s’étendre à tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires et qui ressentent au quotidien, notamment dans les quartiers populaires, les effets d’une haine instillée depuis de nombreuses années.

Des mesures de sécurité sont nécessaires et compréhensibles, mais nous refusons toute aggravation de la législation en contradiction avec les libertés et la dérive sécuritaire que certains voudraient faire prendre à nos institutions (illustrée en particulier par des condamnations à des peines de prison de personnes ivres ou  psychiquement déficientes, ou encore par des auditions par la police de très jeunes mineurs). Les paroles des enfants doivent être entendues et doivent faire l’objet de réponses pédagogiques dans le cadre de l’école et des autres structures éducatives. Les délits d’apologie doivent faire retour dans la loi de 1881 qui encadre la liberté d’expression et la répression de ses abus.

La laïcité, valeur fondamentale de notre République, doit cesser d’être détournée de manière suspicieuse à l’encontre des musulmans et doit retrouver sa signification fondamentale qui est, en séparant l’Etat des religions, de garantir le vivre ensemble d’individus ayant des convictions différentes et de permettre à chacun de pratiquer sa religion, de n’en pratiquer aucune ou de changer de religion, en pleine liberté.

Nous sommes plus que jamais attachés à l’article premier de la loi de 1905 : « La République assure la liberté de conscience.Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées dans l’intérêt de l’ordre public ». Aussi nous revendiquons la liberté pour tous de pratiquer et d’exprimer sa religion au grand jour, d’être présent-es dans la société avec ses lieux de culte sans entraves ni violences, de pouvoir fréquenter les institutions publiques, à commencer par l’école, sans discrimination, d’avoir les même droits et les mêmes opportunités face au monde du travail.

Personne ne devrait craindre d’être victime de paroles ou de violences racistes, ni d’abus policiers, et personne ne devrait se voir continuellement sommé-e de se désolidariser d’actes quelconques en raison de sa religion ou de ses origines. Nous condamnons résolument toute forme de racisme, d’antisémitisme ou d’islamophobie qui chercherait à tirer prétexte des tragiques événements que nous avons vécus.

Premiers signataires

Bruno Adjignon, Jean-Joseph Alain, Françoise Alamartine, Sarah Al-Matary, Salika Amara, Marie Aoustin,

Etienne BalibarJean Baubérot, Abraham Behar, Catherine Belkhodja, Louiza Belhamici, Malika Benarab Attou, Esther Benbassa, Léla Bencharif, Mohammed Ben Yakhlef, Daniel Boitier, Alain Bondeelle, Mathieu Bouchard, Antoine Boulanger, Alima Boumediene Thiery,

Cécile Canut, Abdellatif Chaouite, Insaf Chebaane, Omar Cheriguene, Ismahane Chouder, Cyril Cognéras, Gabriel Cohn-Bendit, Sergio CoronadoThomas Coutrot, Monique Crinon,  Bernard Crozel,

Sonia Dayan-Herzbrun, Marina Da Silva, Alain Delame, Karima Delli, Christine Delphy, Bernard Derbez, Pierre DharrévilleFrançoise Diehlmann, Chantal Dhoukar, Pierre-Nadir Doumandji, Bernard Dréano, Jean-Pierre Dubois, Alice Dula, Pascal Durand,

Soraya El Kahlaoui, Didier Epsztajn,

Corinne FaugeronEric Fassin, Eric Favey, Sébastien Fontenelle, Alain Fournier,

Jérôme GleizesFrançois Gèze, Jean-Guy Greilsamer, Imène Guedda, Georges GumpelNacira Guénif-Souilamas,

Fabienne Haloui, Pierre Hassner, Alain Hayot,

Yannick Jadot, Mohamed Jaite, Philippe Jessu, Eva Joly, Benjamin Joyeux,

Amadou Ka, Pierre Khalfa, Abdessalam Kleiche,

Jean LafontStéphane Lavignotte, Henri Leclerc, Gilles Lemaire, Laurent Lévy, Isabelle LorandElise Lowy,

Noël MamèreGilles Manceron,  Sofia Manseri, Malika Mansouri, Gustave Massiah, Christian Mellon, Akli Mellouli, Madjid Messaoudène, Zakia Meziani, André Minetto, Michel Morineau, Claude Moskalenko,

Véronique Nahoum-GrappeAlexandre Piettre, Anastassia Politi,

Tahar Raaf, Tariq Ramadan, Ali Rahni, Bernard Ravenel, Joël Roman,

Nicolas Sadoul, Pierre Saly, Catherine Samary, Maximilien Sanchez, Thierry Schaffauser, Lucile Schmid, Denis Sieffert, Patrick Silberstein, Djamila Sonzogni, Pierre Stambul, Philippe Stanisière, Claude Szatan,

Pierre Tartakowsky, Pierre Tournemire, Anne Tristan, Michel Tubiana,

Marie-Christine Vergiat, Patrick Viveret, Georges Voix,

Richard Wagman, Sylviane de Wangen, Louis Weber,

Fatima Yaou,

Sophie Zafari, Robert Zimmerman.

Pour signer: manifeste.islamophobie@gmail.com

« Patrimoine végétal niçois : chronique d’une mort non annoncée » Communiqué de presse de Jeanine Costamagna et d’André Minetto

Il était beau, il était grand ….

Empreint de cette grâce particulière aux beaux arbres niçois, le grand pin du square Durandy n’a pas résisté au chantier du tram malgré plusieurs mois de sursis qui pouvaient laisser augurer sa survie.
Côté Victor Hugo des palissades se mettent en place, des orangers doivent être replantés mais rien de clair dans tout cela : des opérations sont menées au coup par coup sans information préalable mais toujours justifiées par une soi disant maladie, notamment… même quand c’est injustifiable. Qu’on arrête de nous parler de replantation. Il serait temps que nos décisionnaires comprennent que le temps d’un arbre n’est pas le temps humain et qu’un arbre centenaire est un arbre jeune. Les arbres ne sont pas des marchandises dont on disposerait à volonté
On ne remplace pas un Pin comme celui du square, Durandy qui a désormais l’air d’une zone sinistrée. Dostoeïevski a dit que la beauté sauverait le monde, alors on peut craindre que la laideur ne fasse le contraire.
Nous condamnons cette destruction programmée de notre patrimoine végétal nissart centenaire voire pluri-centenaire ! Et ce n’est pas en les remplaçant par de petits et jeunes arbres qui ne grandiront jamais beaucoup au regard de la façon de les planter et surtout de la grande pollution atmosphérique que subit Nice, et toutes les Niçoises et les Niçois, que nous retrouverons ce charme végétal irremplaçable qui caractérisait Nice.
Là où le tram passe les arbres trépassent, c’est malheureusement ce que nous constatons, et c’est dû à un manque de volonté et pas une fatalité ! « 
Jeanine Costamagna
Présidente du Comité de Quartier Saint Roch-Vauban
André Minetto  
Nice Ecolo Démocrate

OUI A UNE PRISON NEUVE ! NON A LA PRISON DE NICE DANS LES QUARTIERS EST : NI CONSTRUCTION A ST ROCH, NI RECONSTRUCTION A PASTEUR ! OUI A UNE REFONTE TOTALE DE NOS QUARTIERS EST !

1782078_857557584296378_1848622228930481804_n

Sur ce dossier de la prison de Nice que j’étudie et suis depuis longtemps, le ridicule ne tue pas … heureusement, sinon nous aurions perdu Christian Estrosi ! Après son annonce de la prison dans la Vallée du Paillon ( Blausasc ) en 2009, voici le Maire de Nice qui court après le Garde des sceaux, Christiane Taubira, qui comme chacun sait est la ministre la plus appréciée du Maire de Nice 🙂

Et de nous annoncer une prison construite à Saint Roch, ou reconstruite à Pasteur !

Et C. Estrosi de défiler avec le Maire de Saint Laurent, à l’initiative d’une manif contre la prison sur sa commune, et de s’afficher devant une banderole « NON A LA PRISON » … à St Laurent bien sûr qui serait très mauvais pour cette ville. Mais qui magnifierait, embellirait, dynamiserait les pauvres quartiers Est de Nice plutôt abandonnés et oubliés par Christian Estrosi !! Deux poids, deux mesures : ce qui est mauvais pour St Laurent, serait excellent pour Nice Est !

Et de nous dire qu’il n’a pas peur d’être impopulaire !! CHICHE !

Petit rappel du candidat aux cantonales de 2008 dans le canton qui accueille la prison actuelle ( votre serviteur ) : lors de mes nombreux contacts avec les riverain-e-s, les habitant-e-s étaient plutôt contre la présence de cette prison, source de nuisances sans fin, et les (rares ) commerçants plutôt pour;  et eux n’habitaient pas sur place en général.

Mais contrairement à ce qu’annonce le maire de Nice, il n’y a pas eu une vague d’installation de commerces , ou autres entreprises, parce qu’il y avait une prison, donc pas d’effet miraculeux et dynamisant pour l’économie locale ! Par contre une extension pourrait gêner les grandes entreprises existantes à Pasteur ( Ciffreo et Bona par exemple ).

Donc reconstruire sur place est inutile voire stupide dans un quartier qui présente pas mal de besoins d’infrastructures publiques … d’un autre style.

Et la construire à St Roch est tout aussi stupide et décalé par rapport, là aussi , aux demandes justifiées et propositions pertinentes des citoyens et de certain-e-s femmes ou hommes politiques ( ou associatifs ) soucieux du bien être de ses concitoyen-es, dont j’essaie de faire partie, de même que la présidente du Comité de quartier St Roch – Vauban, Jeanine Costamagna, ou du Président de l’association la « Clé des champs – Non à la reconstruction de la prison de Nice sur place », Philippe Hiller, pour Pasteur par exemple .

Nous parlerons bientôt d’une autre solution possible … et d’une Cour d’Appel à Nice; il faut une vision globale pour Nissa ! Et bien sûr, je ne suis pas contre un  » établissement pénitentiaire moderne  » comme le définit très bien le préfet des  Alpes Maritimes, Adolphe Colrat.

En conclusion :

« OUI A UNE PRISON NEUVE A NICE

NON A LA PRISON DANS LES QUARTIERS EST DE NICE :

– NI CONSTRUCTION A ST ROCH,

– NI RECONSTRUCTION A PASTEUR,

NI AILLEURS SUR DES TERRES AGRICOLES,

OUI A UNE REFONTE TOTALE DE NOS QUARTIERS EST ! »  Dr A. Minetto

« Donner le choix de leur fin de vie aux patients » motion EELV signée par le Dr André Minetto qui appuie la proposition de loi déposée par Véronique Massonneau députée écologiste

 Richard Ying et Tangui Morlier

 « Voici la 2ème Motion que j’ai soutenue au Conseil Fédéral d’EELV. Cette motion appuie la proposition de loi déposée  par Véronique Massonneau députée écologiste et qui passe à partir de ce mercredi à l’Assemblée Nationale. Elle reprend la motion que nous avions rédigée il y a quelques années. « 

MOTION :

« Le conseil fédéral d’EELV, réuni à Paris les 17 et 18 janvier, décide : 

– de soutenir les avancées proposées par le rapport comme la sédation terminale tout en regrettant que ce rapport ne réponde pas à toutes les questions et ne propose pas l’aide active à mourir.

– de soutenir le caractère opposable des directives anticipées et de déposer sur la carte vitale ces directives

– de lancer une grande campagne d’information pour les personnes puissent déposer leurs directives anticipées avant de connaître la maladie 

– de soutenir un développement massif des soins palliatifs dans l’ensemble des hôpitaux

– se prononcer pour donner le choix de leur fin de vie aux patients et donc pour la dépénalisation de l’aide active à mourir « 

Et voici les Attendus :

« On meurt mal en France.

Ce constat est partagé par de très nombreuses familles et les témoignages de fin de vie non choisies, contre les volontés des personnes sont de plus en plus nombreux. Loin de cas isolés il s’agit d’un véritable sujet de société. Le moment de la mort est le dernier acte de la vie, si cette formulation peut paraître redondante il est utile de dire et redire qu’il s’agit d’un moment de la vie et qu’à ce titre le libre arbitre des personnes concernées doit être respecté. Les personnes qui meurent ne sont pas uniquement des malades, elles restent avant tout des individus, des citoyens, des pères, des mères, des oncles, des tantes… Et plus encore, dès lors que la médecine ne peut plus les soigner, la fin de leur vie n’est plus du ressort des médecins. C’est avant tout une dernière étape très personnelle, très intime qu’il convient d’envisager comme telle.

Les enquêtes, sondages, les conférences de citoyens et les débats se succèdent et tous conduisent au même constat : les citoyens se prononcent dans leur très très grande majorité pour une évolution des droits en fin de vie et notamment pour le droit de pouvoir bénéficier -à la demande des patients et uniquement à leur demande- d’une assistance active à mourir sous la forme d’un suicide assisté ou d’un droit à l’euthanasie pour les personnes qui ne pourraient pas agir par elles-mêmes.

Comme les mots ont de l’importance et qu’ils sont sujets à controverses, nous proposons les définitions suivantes pour la suite de cette être motion :

  • euthanasie : acte médical visant à interrompre la vie d’un patient à sa demande, typiquement une injection intraveineuse ;
  • suicide assisté : acte pratiqué sous supervision médicale par un patient visant à interrompre sa vie à sa demande, typiquement la consommation d’une potion létale.

De très nombreux pays ont dans leur législation le droit à l’assistance à mourir soit sous forme d’euthanasie (Belgique, Pays-Bas…) soit sous forme de suicide assisté (Suisse, certains états des Etats-Unis, Luxembourg, Pays-Bas…). En France une loi définit actuellement les conditions de la fin de vie. Il s’agit de la loi Léonetti qui est très souvent pointée comme largement insuffisante, trop floue, inadaptée aux situations concrètes et laissant bien trop de libre-arbitre et de marges d’interprétation aux médecins sans reconnaître les droits des personnes. Par ailleurs cette loi, en ne proposant aux malades que la possibilité d’être débranchés, ne propose en fait comme seule assistance la mort par faim et soif.

A la demande du Président de la république, un rapport a été récemment publié co-écrit par Léonetti et Claeys. Ce rapport a pour vocation de préparer le débat parlementaire et le vote d’une loi sur la fin de vie. Force est de constater que s’ il comprend de timides avancées sur la sédation terminale et la reconnaissance des volontés des patients, il ne contient pas, contrairement à ce que proposait la conférence de citoyens organisée sur ce sujet, la légalisation du suicide assisté ou l’exception d’euthanasie.  »

 

» Belle et heureuse année 2014 ! Avec tous mes voeux de Paix, de santé, de justice, d’écologie, de solidarité, de fraternité, de liberté, et avec une déclinaison dans ce sens à Nice … on peut rêver ! NON ? » Dr André MINETTO

Happy-New-Year-2015-With-Flowers-hd-wallpaper-950x534

 » Belle et heureuse année 2014 ! Avec tous mes voeux de Paix, de santé, de justice, d’écologie, de solidarité, de fraternité, de liberté, et avec une déclinaison dans ce sens à Nice … on peut rêver ! NON ? » Dr André MINETTO

Lettre de Mme Jeanine Costamagna et du Dr André Minetto à M. Alain Philip – Métropole Nice Côte d’Azur – sur les battages d’arbres pour la ligne 2 du tram

Voici la lettre que nous venons d’envoyer à M. Alain Philip Directeur Technique de la  Métropole Nice Côte d’Azur suite aux abattages très important d’arbres dès le début des travaux de la ligne 2 du tram de Nice depuis quelques semaines

Jeanine Costamagna

Présidente du Comité de Quartier St Roch Vauban

André Minetto

Nice Ecolo Démocrate

à

Monsieur Alain Philip

Directeur Technique de la Métropole                                                                                                                                                            

Nice, le 26 décembre 2014

Monsieur le Directeur,

Par la présente nous attirons à nouveau votre attention sur les arbres situés sur le parcours du métram.

En effet, sur le boulevard Victor Hugo, côté BNP,  neuf arbres viennent d »être coupés, sans objectif apparent et sans affichage informatif préalable.

Nous ne comprenons pas, pas plus que les riverains pourquoi il faut couper ces arbres sains, alors que le tunnel est censé passer à 25 mètres sous terre.

De plus deux autres arbres, un platane et un micocoulier, situés devant la pharmacie rive gauche, doivent également être sacrifiés, et ce apparemment afin d’installer des algecos.                                       N’y a-t-il vraiment pas d’autres solutions ?

Ce chantier occasionne déjà des bouleversements importants pour les riverains et diverses nuisances.

Le respect des arbres sur zone serait sans doute positivement ressenti et s’inscrirait dans une logique de développement durable dont nous avons tous besoin.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions, Monsieur le Directeur, d’agréer nos respectueuses salutations.

 

André Minetto et Jeanine Costamagna

 

 

 » Projet de prison quartier Saint Roch à Nice, le Comité de Quartier Saint Roch-Vauban s’y oppose » Communiqué de presse de Jeanine COSTAMAGNA et d’André MINETTO

En effet, le Comité :
– constate que deux article successifs parus dans Nice-Matin, dont le dernier en date aujourd’hui lundi 22 décembre, sous la plume de Madame Stéphanie Gasiglia, concluent à l’opportunité de deux emplacements pour la future prison : celui des Iscles à Saint Laurent et celui des actuelles casernes de police Auvare à Saint Roch.
– rappelle sa très ferme opposition à ce projet au sein d’un quartier densément peuplé et en manque d’infrastructures, en écho à la mobilisation spontanée des habitants et riverains concrétisée par plusieurs pétitions, déclarations et actions.
– se réclame de la lettre de Monsieur Christian Estrosi , Maire de Nice,  adressée à nous-mêmes mais aussi à de nombreux riverains stipulant  qu’il privilégiait une reconstruction sur le site actuel, tout en étant déterminé à garantir le bien-être des Niçois et des Niçoises.
– conclut à un refus généralisé de cette infrastructure carcérale pourtant nécessaire, du fait de la sururbanisation actuelle de notre quartier et de notre ville qui risque encore de s’aggraver. Le problème reste entier mais les habitants de Saint Roch et nous-mêmes ne pouvons accepter de servir d’exutoire à cette situation.
Le Comité de quartier et les habitants sont prêts à se mobiliser, si nécessaire. « 
Pour le Comité :

Jeanine COSTAMAGNA, Présidente

André MINETTO

Comité de quartier Saint Roch Vauban

56 rue Maréchal Vauban

06300 NICE

A chaud remarques du Dr André Minetto de retour de la manifestation pour défendre la ligne Nice-Breil-Tende-Cunéo à Nice cet après-midi et les photos

De retour de la Manifestation pour défendre la ligne Nice-Breil-Tende-Cunéo, Place Masséna à Nice, cet après-midi, voici mon appréciation et mes réactions à chaud.

Nous étions tous très motivés, très nombreux, Italiens, Français, Nissarts, associatifs, citoyens, élus, représentants politiques ( EELV, PC, PS, PRG, Divers droite, Divers Gauche, Centristes, UMP .. etc ).

Les choses vont évoluer dans les jours qui viennent avec de nouvelles actions et interventions, jusqu’au Ministre des Transports.

Et jusqu’au retour à la raison et au sauvetage définitif de cette ligne trans-frontalière indispensable pour la survie de notre arrière pays et haut pays nissart et mentonnais ! Et pour assurer des relations normales avec nos voisins italiens.

On pas regretter qu’il n’y ait plus de médecin à tel ou tel endroit ( et vouloir obliger à s’installer ) et voir l’Etat ou la puissance publique supprimer l’école, la poste … et maintenant le train !! 

L’avancée de l’ultra-libéralisme et l’appétit de goinfre des multinationales doivent être stoppés : la destruction du tissu public de nos sociétés, transports publics saccagés, enseignement supérieur puis ensuite secondaire ou primaire livrés au privé, hôpitaux étranglés, police de plus en plus sans moyens humains et matériels ( utiles, pas comme les caméras ), tout cela  doit cesser. Notons que cela s’est accéléré sous Sarkozy, mais la vitesse n’est pas réduite, ou si peu, sous la présidence Hollande qui « fête » son mi-mandat.

BASTA !

Manif train Nice Cuneo sept 14 8 moi

10697286_10203856454163115_364013537205314678_o

Manif train Nice Cuneo sept 14 1

Annabelle Jaeger, Conseillère régionale EELV avec son écharpe rouge et jaune d’élue occitane PACA

Manif train Nice Cuneo sept 14 2Manif train Nice Cuneo sept 14 3Manif train Nice Cuneo sept 14  5

 

Manif train Nice Cuneo sept 14 6

Market Zone à Nice, du 19 sept.- 8 oct. 2014: MANIFESTATION ARTISTIQUE DANS L’ESPACE PUBLIC : dès ce samedi rue Vernier

10616695_10152589931184333_5150077586368304932_n

Market Zone à Nice, du 19 sept.- 8 oct.: MANIFESTATION ARTISTIQUE DANS L’ESPACE PUBLIC; samedi rue Vernier
NICE (FRANCE) – CUNEO (ITALIE)
2013 – 2014,
Market Zone, c’est :

◢ LIBRES ECHANGES
Exposition interdisciplinaire et transfrontalière sur le thème des marchés.
▷ Inauguration le vendredi 19 septembre à 9h00,
Place de la Libération
▷ Avec AUT (Luca Coppola, Riccardo Berrone, Federico Bovara), Nicolas Boulard, Stefano Capodieci et Giovanna Zanghellini, Cristian Chironi, Johanna Fournier, Giulia Gallo et Enrico Partengo, Caterina Giuliani, Yannick Langlois et Joselyne Ramirez, Alberto Scodro, StudioErrante Architetture, Cyril Verde, Rafael Wolf.

◢ EN RESONANCE, DANS TOUTE LA VILLE
Expositions, musique, conférences, danse, théatre, performances, projections, workshop, balade, pique-nique, marché bio, ateliers enfants…
▷ Avec thankyouforcoming, la Villa Arson // École nationale supérieure d’art – Centre d’art contemporain, Fairplaylist Asso, Espace A VENDRE, la Galerie des Ponchettes, la MAISON ABANDONNEE [VILLA CAMELINE]], la Galerie Eva Vautier, la Galerie Helenbeck, la Galerie Sandrine Mons, la Galerie de la Marine, les vitrines du Mamac, le Collectif Mainsd’Oeuvre, Héliotrope Asso, L’Eclat Cinéma, Court Circuit, le Collège International Joseph Vernier – Nice, La Zonmé, Artisans du Monde, Botoxs – réseau d’art contemporain de la côte d’azur…

◢ Tout le programme :
http://www.de-lart.org/asso/marketzone/programme.html

www.market-zone.eu

✎ Contacts France
Florence Forterre / DEL’ART – Art contemporain Côte d’Azur, directrice
Claire Migraine / ThankYou ForComing, commissaire associé