Archives du mot-clé Directive nitrate

Nice – Jardin Alsace Lorraine, bd V. Hugo : chronique d’un désastre annoncé – Les premières photos

IMG_3131

Comme nous l’avions hélas craint il y a un an et demi quand nous avions organisé la première mobilisation* pour défende un des plus beaux jardins du centre de Nice, et un des mieux arborés, les travaux défigurent ce morceau de notre patrimoine végétal nissart.

Voici les photos de l’avancée des travaux actuels pour permettre au tram sous-terrain de se réaliser. Tram sous-terrain qui est :

–  une stupidité à bien de égards,

– un futur gouffre financier qui fera exploser nos impôts,

– un désastre écologique pour les parcs niçois défigurés ( Alsace Lorraine, Durandy … ),

– un risque inconsidéré pour les habitations situées au dessus

– et comme rappelé récemment, un danger très grave pour les utilisateurs futurs les jours d’orages violents que nous allons hélas connaître de plus en plus à cause des constructions et du bétonnage et goudronnage massif, et indirectement à cause au réchauffement climatique.

Et je ne parle pas du scandale du nouveau déplacement des stèles commémoratives des Maréchaux de France et de la Libération de Nice en 1944  !

* Mobilisation en août 2014 à l’appel de Jeanine Costamagna et André Minetto

IMG_3132

IMG_3133 IMG_3134 IMG_3135 IMG_3136 IMG_3137 IMG_3138 IMG_3139 IMG_3141 IMG_3142

 

 » Nitrate : le relâchement des normes pour masquer notre inefficacité ?  » Communiqué d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

Lettre d'information EELV

COMMUNIQUÉ

 » Malgré cinq programmes d’action depuis 1991 et la mise en place de la Directive nitrate, la pollution des eaux souterraines et de surface augmente dans de nombreuses régions françaises conduisant même à la fermeture de captages d’eau potable devenue impropre à la consommation.Cette situation a conduit la Cour de Justice de l’Union Européenne à condamner une nouvelle fois la France le 4 septembre pour manquement à la Directive nitrate.Or plutôt que de prendre le problème des nitrates à bras le corps, il semblerait que le gouvernement cède à la tentation de relâcher les normes. En effet à l’occasion des « Terres de Jim », le Premier Ministre a annoncé que le gouvernement travaillerait prochainement «à une adaptation de la directive nitrates dont l’approche normative a clairement montré ses limites». Après le lobby immobilier, il semble que le lobby agricole ait réussi à trouver l’oreille conciliante de Matignon….

Pour EELV, la réponse de l’Etat est irresponsable tant d’un point de vue économique que de santé publique. Chaque année les ménages français paient entre 1 et 1,5 Millliards d’€ le cout de la dépollution de l’eau selon le ministère de l’écologie. Et les conséquences écologiques des taux de nitrate élevés sont pourtant aujourd’hui malheureusement trop connues.  »

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux