Archives du mot-clé Dr André MINETTO

Réaction du Dr André Minetto suite à l’acte lâche et imbécile perpétré devant la mosquée En Nour à Nice

« Ce matin, un sanglier mort a été trouvé devant l’entrée de la mosquée En Nour à Nice qui vient d’obtenir son autorisation d’ouverture grâce à l’action menée par l’Institut contre le maire de la ville (référé au Tribunal Administratif). J’apporte tout mon soutien à la communauté musulmane ainsi blessée par un acte lâche et imbécile. Le bien vivre ensemble à Nice doit être notre but à tous sans se laisser détourner par ces actions graves mais vaines et insignifiantes au regard de l’enjeu d’avoir une ville enfin apaisée et unie. »

Dr André Minetto

Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL, association de géostratégie solidaire et de dialogue interculturel
Ex Vice Président PACA de la Fédération MOSAÏC, Pôle Civilisation – Dialogue interculturel
Créateur et animateur pendant 18 ans du « Magazine d’information Géostratégique » sur RADIO CHALOM NITSAN
Ancien Administrateur d’une association de parents d’élèves ( APEL ) et membre d’un Conseil d’Établissement ( Institut catholique Blanche de Castille à Nice )
Ancien Animateur de l’atelier : » Laïcité vivante et tolérance mutuelle » de Terre Démocrate, premier réseau social à objet politique,
Ancien Conseiller Fédéral national d’Europe Ecologie Les Verts,
Membre de la Commission Nationale « Internationale » d’EELV.
Ancien Conseiller Communal Consultatif de Nice

A Nice le 25 février au Théâtre de la Photographie et de l’Image : débat grands dossiers européens de ‪#‎santé‬ publique: médicaments, perturbateurs endocriniens…

25 février à ‪#‎Nice‬ débat grands dossiers européens de ‪#‎santé‬ publique: médicaments, perturbateurs endocriniens…
Ce que fait l’Europe pour protéger votre santé
à 18:30 au Théâtre de la Photographie et de l’Image – 27 Boulevard Dubouchage

sudest.europarl.fr
INSCRIPTIONS SUR NOTRE SITE INTERNET : http://sudest.europarl.fr/…/ac…/nos_activites/sante2016.html

Que fait l’Europe pour contrôler les perturbateurs endocriniens, substances chimiques qui peuvent interférer avec le fonctionnement de notre système endocrinien et induire des effets néfastes sur notre organisme ou celui de nos descendants? Quid de l’usage des antibiotiques auxquels nous devenons résistants et comment remédier à ce risque ? Comment mieux appréhender la vaccination?

En 2014, le Parlement européen a approuvé des procédures de surveillance et de certification plus strictes pour garantir la sécurité et la traçabilité des dispositifs médicaux comme les implants mammaires ou les prothèses de hanche. Quel est l’état de cette règlementation aujourd’hui? Sur ce dossier comme celui des médicaments, comment concilier les demandes d’informations des patients avec celles de diminution des procédures par les industriels? L’innovation bénéficie-t-elle vraiment à tous?

Autant de questions et bien d’autres que vous pourrez poser directement aux orateurs de ce débat.

Avec la participation et les réponses de:

– Michèle Rivasi, députée européenne, membre titulaire de la commission parlementaire « Environnement, santé publique et sécurité alimentaire » et membre suppléante de la commission parlementaire « Industrie, recherche et énergie », Groupe des Verts/Alliance libre européenne

– Dr Véronique Mondain, praticien hospitalier dans le service d’infectiologie du Centre hospitalier universitaire de Nice

– Max Bouvy, représentant d’une association d’usagers, administrateur de l’Association Valentin Hauy au service des aveugles

Entrée libre/gratuite

Le Bureau d’information du Parlement européen à Marseille organise ce débat citoyen sur la santé en partenariat avec la ville de Nice, la Métropole Nice-Côte d’Azur, le Centre Europe Direct de Puget-Théniers

Programme

– 18h00 – 18h30 : Accueil et enregistrement des participants

– 18h30 – 20h00 : Débat citoyen

– 20h00 – 21h00 : Échanges informels autour du verre de l’amitié

Date: Jeudi 25 février 2016 à 18h30

Adresse: Théâtre de la Photographie et de l’Image – 27 Boulevard Dubouchage à Nice.

Tramway arrêt Jean médecin

Plus d’informations au 04 96 11 52 91

 » Un arbre en moins, une vie en moins !  » Dr A. Minetto – Patrimoine végétal en danger à Nice: samedi soir, action square Alsace Lorraine

Article N Ecolo  photo 5

Le square il y a un an lors de notre grande mobilisation préventive

« Une arbre en moins, une vie en moins! » Dr A. Minetto
Patrimoine végétal en danger à Nice: ce samedi soir nous avons mené une action square Alsace Lorraine avec information à la population et interview de journalistes. Encore un square magnifique en danger !!

Avec Jeanine Costamagna et d’autres responsables nissarts, dont celui du  Comité de quartier du square, nous nous sommes mobilisés au pied levé devant l’urgence de la situation et le manque d’information émanant de la mairie.

De nombreux arbres sont encore abattus à Nice, ici pour le chantier du tram sous terrain alors que cela n’était pas prévu au départ, à Victor Hugo par exemple. Mais ailleurs c’est pour d’autres mauvaises raisons.
Depuis la connaissance du projet de tram sous terrain nous sommes encore plus mobilisés contre la bétonisation et le goudronnage systématique de notre ville et de ses moindres surfaces de terre libre. Qu’elle soit cultivable ou simplement ornementale, une surface verte sans nouvel immeuble, sans route ou sans trottoir ou sans nouveau mega centre commercial doit être préservée à Nice. Dans la Plaine du Var, à Nice Est, au centre ville, comme à Victor Hugo par exemple, ou partout ailleurs !
Et les arbres centenaires doivent être défendus contre ce massacre permanent auquel on les condamne de plus en plus. Une autre raison de les garder et pas des moindres, une raison sanitaire. On sait maintenant que plus on bétonne, goudronne et détruit la végétation et plus il y a de malades et de morts quand il fait chaud. L’élévation de température est beaucoup plus importantes que dans un ville verte ( une vraie !! ). Cela est de plus en plus étudié au niveau médical et on ne peut plus dire … on ne sait pas.

On transforme ainsi une ville en four, au propre et au figuré, quand on détruit son patrimoine végétal. Et ce sont d’abord les enfants et les personnes âgées qui paient cash cette atteinte à notre santé à tous.

Et en plus on l’enlaidit notre ville.

Et je ne parle pas de l’autre grand problème sanitaire de Nice, une des villes les plus polluées d’Europe. Donc moins on a d’arbres et de jardins, plus on construit, plus on crée des centres commerciaux périphériques, avec de grands parkings et de nouvelles routes, plus on a d’habitants dans un quartier souvent déjà saturé, plus on a de voitures, de camions et camionnettes pour transporter et nourrir tout ce petit monde.

Moins de zones vertes, plus de béton, plus de diesel, plus de pollution qui génère malades, morts et souffrance. Le  cercle vicieux est entamé et pour s’arrêter il nécessite une sacrée volonté politique … totalement absente de notre majorité municipale niçoise.

Alors on continue ou on s’arrête ??

Apiculture :  » Frelons « – nous la catastrophe ? article de Mme Marine Gas étudiante en journalisme et interview du Dr André Minetto

Jeudi 19 mars, l’Assemblée nationale a voté l’interdiction, à partir de janvier 2016, des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes. Des insecticides réputés toxiques pour les abeilles.

L’assemblée nationale a adopté l’amendement des socialistes Gérard Bapt et Delphine Batho contre l’avis du gouvernement. Selon la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, le cadre européen ne permet pas une interdiction stricte. Cette décision de l’assemblée est quand même saluée par Frédéric A., apiculteur dans les Alpes Maritimes : « Plus on enlèvera de molécules chimiques, mieux les abeilles se porteront. J’ai une perte hivernale de près de 15 % chaque année ». Frédéric travaille avec deux autres apiculteurs. Ils produisent à eux trois, 15 à 16 tonnes de miel par an. La perte des abeilles de cette année devrait faire baisser le niveau des volumes de 5 %.

Cet apiculteur se dit moins touché que d’autres régions qui produisent en plus grande quantité : «  Tous les ans j’observe quand même une augmentation de la mortalité des abeilles, dû notamment à la stérilité des reines, causée par les produits chimiques », explique t’il.

En 2014 la production de miel en France est tombée à 10 000 tonnes, contre 32 000 tonnes en 1995.

Les néonicotinoïdes : le vrai problème ?

La mortalité des abeilles a plusieurs facteurs. Le frelon asiatique, arrivé de Chine, les dévore. Le varroa, acarien parasite, s’attaque aux abeilles adultes et aux larves. Le noséma, un champignon microscopique affecte leur tube digestif. Malgré le nombre de ces prédateurs, les pesticides restent numéro un sur le banc des accusés.

En 2012, des scientifiques publient un rapport sur le déclin rapide de populations d’abeilles provoqué par l’emploi des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes. Ils agissent sur le système nerveux central des insectes. Désorientées, les abeilles ne retrouvent plus le chemin de leurs ruches.

Les néonicotinoïdes  sont présents dans les produits tels que Gaucho, Cruiser. Tous fabriqués par des géants de l’agrochimie.

Pour André Minetto ( Nice Ecologie ), la décision de l’Assemblée Nationale n’est pas suffisante : « C’est une victoire au coup par coup. On interdit telles ou telles molécules chimiques mais ce n’est qu’une partie du problème. Le vrai soucis est qu’il n’y a pas de volonté politique en face ». Selon ce Conseiller fédéral national d’Europe Ecologie Les Verts, il faudrait une vraie politique de santé environnementale qui réagisse au niveau des industries et ose enfin interdire tous les produits phytosanitaires chimiques. « Il y a quelques années, la presque totalité des aides européennes ( PAC Politique agricole commune ) allaient dans l’agriculture chimique. Nous essayons aujourd’hui, notamment par l’action de nos eurodéputé-es, de faire évoluer ce chiffre ».

Marine Gas

QUELQUES RAPPELS

En France, en 2011, seulement 3,5% de la SAU (Surface Agricole Utile) étaient consacrés à l’agriculture biologique,  4%  en 2012; soit dans l’UE, 17ème position s’agissant de la part de l’agriculture biologique dans le territoire agricole national en 2012.

En 2011, les surfaces en conversion représentaient 28% en France.

En 2010, 30% des produits biologiques consommés en France étaient importés.

Le Grenelle de l’environnement prévoit 20% surfaces consacrées à l’agriculture biologique  en  2020.

Au sein  de l’UE, 70% des produits bio (en valeur) sont consommés dans quatre pays : Allemagne (32%), France (19%), Italie (10%) et Royaume- Uni (9%).

Manifeste: « Unissons-nous contre l’islamophobie et les dérives sécuritaires » dont le Dr André Minetto est signataire sur Mediapart

Pour signer: manifeste.islamophobie@gmail.com

« Notre solidarité avec les victimes des attentats » de janvier 2015 à Paris « doit s’étendre à tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires », réaffirment les signataires de ce manifeste, qui condamnent « résolument toute forme de racisme, d’antisémitisme ou d’islamophobie qui chercherait à tirer prétexte des tragiques événements que nous avons vécus ».


La marche du 11 janvier 2015 a exprimé la condamnation résolue des attentats des 7, 8 et 9 janvier et la solidarité avec les victimes.

Que nous y ayons participé ou pas, nous dénonçons ceux qui tentent de dévoyer et de pervertir l’émotion légitime qui s’est manifestée ce jour-là en dressant une partie de la population contre une autre, en alimentant une islamophobie nauséabonde.

C’est donner ainsi raison, après coup, aux terroristes, dont l’intention était clairement de provoquer la rupture entre les habitants de ce pays, le rejet de l’islam dans une part importante de la population, et la peur chez les musulmans et chez les juifs.

La plupart des responsables politiques et des commentateurs ont dénoncé avec raison toute tentative d’amalgame. Certains sont pourtant tombés dans ce piège, et ont tenu des propos inadmissibles ou lourds de sous-entendus. Déjà, le nombre d’actes islamophobes (agressions physiques ou verbales de personnes, attaques contre des lieux de culte, etc.) se monte à plus de 200 durant les deux semaines qui ont suivi ces tueries, autant que durant toute l’année 2014.

Nous affirmons que notre solidarité avec les victimes des attentats sanglants doit s’étendre à tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires et qui ressentent au quotidien, notamment dans les quartiers populaires, les effets d’une haine instillée depuis de nombreuses années.

Des mesures de sécurité sont nécessaires et compréhensibles, mais nous refusons toute aggravation de la législation en contradiction avec les libertés et la dérive sécuritaire que certains voudraient faire prendre à nos institutions (illustrée en particulier par des condamnations à des peines de prison de personnes ivres ou  psychiquement déficientes, ou encore par des auditions par la police de très jeunes mineurs). Les paroles des enfants doivent être entendues et doivent faire l’objet de réponses pédagogiques dans le cadre de l’école et des autres structures éducatives. Les délits d’apologie doivent faire retour dans la loi de 1881 qui encadre la liberté d’expression et la répression de ses abus.

La laïcité, valeur fondamentale de notre République, doit cesser d’être détournée de manière suspicieuse à l’encontre des musulmans et doit retrouver sa signification fondamentale qui est, en séparant l’Etat des religions, de garantir le vivre ensemble d’individus ayant des convictions différentes et de permettre à chacun de pratiquer sa religion, de n’en pratiquer aucune ou de changer de religion, en pleine liberté.

Nous sommes plus que jamais attachés à l’article premier de la loi de 1905 : « La République assure la liberté de conscience.Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées dans l’intérêt de l’ordre public ». Aussi nous revendiquons la liberté pour tous de pratiquer et d’exprimer sa religion au grand jour, d’être présent-es dans la société avec ses lieux de culte sans entraves ni violences, de pouvoir fréquenter les institutions publiques, à commencer par l’école, sans discrimination, d’avoir les même droits et les mêmes opportunités face au monde du travail.

Personne ne devrait craindre d’être victime de paroles ou de violences racistes, ni d’abus policiers, et personne ne devrait se voir continuellement sommé-e de se désolidariser d’actes quelconques en raison de sa religion ou de ses origines. Nous condamnons résolument toute forme de racisme, d’antisémitisme ou d’islamophobie qui chercherait à tirer prétexte des tragiques événements que nous avons vécus.

Premiers signataires

Bruno Adjignon, Jean-Joseph Alain, Françoise Alamartine, Sarah Al-Matary, Salika Amara, Marie Aoustin,

Etienne BalibarJean Baubérot, Abraham Behar, Catherine Belkhodja, Louiza Belhamici, Malika Benarab Attou, Esther Benbassa, Léla Bencharif, Mohammed Ben Yakhlef, Daniel Boitier, Alain Bondeelle, Mathieu Bouchard, Antoine Boulanger, Alima Boumediene Thiery,

Cécile Canut, Abdellatif Chaouite, Insaf Chebaane, Omar Cheriguene, Ismahane Chouder, Cyril Cognéras, Gabriel Cohn-Bendit, Sergio CoronadoThomas Coutrot, Monique Crinon,  Bernard Crozel,

Sonia Dayan-Herzbrun, Marina Da Silva, Alain Delame, Karima Delli, Christine Delphy, Bernard Derbez, Pierre DharrévilleFrançoise Diehlmann, Chantal Dhoukar, Pierre-Nadir Doumandji, Bernard Dréano, Jean-Pierre Dubois, Alice Dula, Pascal Durand,

Soraya El Kahlaoui, Didier Epsztajn,

Corinne FaugeronEric Fassin, Eric Favey, Sébastien Fontenelle, Alain Fournier,

Jérôme GleizesFrançois Gèze, Jean-Guy Greilsamer, Imène Guedda, Georges GumpelNacira Guénif-Souilamas,

Fabienne Haloui, Pierre Hassner, Alain Hayot,

Yannick Jadot, Mohamed Jaite, Philippe Jessu, Eva Joly, Benjamin Joyeux,

Amadou Ka, Pierre Khalfa, Abdessalam Kleiche,

Jean LafontStéphane Lavignotte, Henri Leclerc, Gilles Lemaire, Laurent Lévy, Isabelle LorandElise Lowy,

Noël MamèreGilles Manceron,  Sofia Manseri, Malika Mansouri, Gustave Massiah, Christian Mellon, Akli Mellouli, Madjid Messaoudène, Zakia Meziani, André Minetto, Michel Morineau, Claude Moskalenko,

Véronique Nahoum-GrappeAlexandre Piettre, Anastassia Politi,

Tahar Raaf, Tariq Ramadan, Ali Rahni, Bernard Ravenel, Joël Roman,

Nicolas Sadoul, Pierre Saly, Catherine Samary, Maximilien Sanchez, Thierry Schaffauser, Lucile Schmid, Denis Sieffert, Patrick Silberstein, Djamila Sonzogni, Pierre Stambul, Philippe Stanisière, Claude Szatan,

Pierre Tartakowsky, Pierre Tournemire, Anne Tristan, Michel Tubiana,

Marie-Christine Vergiat, Patrick Viveret, Georges Voix,

Richard Wagman, Sylviane de Wangen, Louis Weber,

Fatima Yaou,

Sophie Zafari, Robert Zimmerman.

Pour signer: manifeste.islamophobie@gmail.com

» Belle et heureuse année 2014 ! Avec tous mes voeux de Paix, de santé, de justice, d’écologie, de solidarité, de fraternité, de liberté, et avec une déclinaison dans ce sens à Nice … on peut rêver ! NON ? » Dr André MINETTO

Happy-New-Year-2015-With-Flowers-hd-wallpaper-950x534

 » Belle et heureuse année 2014 ! Avec tous mes voeux de Paix, de santé, de justice, d’écologie, de solidarité, de fraternité, de liberté, et avec une déclinaison dans ce sens à Nice … on peut rêver ! NON ? » Dr André MINETTO

A chaud remarques du Dr André Minetto de retour de la manifestation pour défendre la ligne Nice-Breil-Tende-Cunéo à Nice cet après-midi et les photos

De retour de la Manifestation pour défendre la ligne Nice-Breil-Tende-Cunéo, Place Masséna à Nice, cet après-midi, voici mon appréciation et mes réactions à chaud.

Nous étions tous très motivés, très nombreux, Italiens, Français, Nissarts, associatifs, citoyens, élus, représentants politiques ( EELV, PC, PS, PRG, Divers droite, Divers Gauche, Centristes, UMP .. etc ).

Les choses vont évoluer dans les jours qui viennent avec de nouvelles actions et interventions, jusqu’au Ministre des Transports.

Et jusqu’au retour à la raison et au sauvetage définitif de cette ligne trans-frontalière indispensable pour la survie de notre arrière pays et haut pays nissart et mentonnais ! Et pour assurer des relations normales avec nos voisins italiens.

On pas regretter qu’il n’y ait plus de médecin à tel ou tel endroit ( et vouloir obliger à s’installer ) et voir l’Etat ou la puissance publique supprimer l’école, la poste … et maintenant le train !! 

L’avancée de l’ultra-libéralisme et l’appétit de goinfre des multinationales doivent être stoppés : la destruction du tissu public de nos sociétés, transports publics saccagés, enseignement supérieur puis ensuite secondaire ou primaire livrés au privé, hôpitaux étranglés, police de plus en plus sans moyens humains et matériels ( utiles, pas comme les caméras ), tout cela  doit cesser. Notons que cela s’est accéléré sous Sarkozy, mais la vitesse n’est pas réduite, ou si peu, sous la présidence Hollande qui « fête » son mi-mandat.

BASTA !

Manif train Nice Cuneo sept 14 8 moi

10697286_10203856454163115_364013537205314678_o

Manif train Nice Cuneo sept 14 1

Annabelle Jaeger, Conseillère régionale EELV avec son écharpe rouge et jaune d’élue occitane PACA

Manif train Nice Cuneo sept 14 2Manif train Nice Cuneo sept 14 3Manif train Nice Cuneo sept 14  5

 

Manif train Nice Cuneo sept 14 6

Patrimoine végétal de Nice en danger: réponse officielle de la Métropole reçue le 17 septembre à notre courrier de mi-juillet ( Jeanine Costamagna, André Minetto )

Voici à la fin le courrier reçu ce jour, 17 septembre 2014, de Monsieur Alain Philip,

Directeur Général des services techniques de la Métropole

suite à notre courrier de mi juillet au sujet des destructions prévisibles de notre patrimoine végétal lors des travaux du tram ligne 2 malgré la propagande de la municipalité niçoise. Ce patrimoine arboré fait entièrement partie de notre patrimoine nissart, au même titre que le patrimoine architectural par exemple.

Rappelons que nous avions organisé avec succès une manifestation dans le jardin Alsace Lorraine ( voir articles dans ce site ) mi août avec retombées médiatiques :

– article dans Nice Matin le 15 août  » Ligne 2 du tram: ils s’inquiètent pour leurs arbres »,

– interview le lundi suivant sur FR3 de Jeanine Costamagna, Présidente de comité de quartier et sensibilisée à la défense de notre patrimoine végétal, et de moi-même, tout aussi mobilisé,

– et article du 11 septembre dans Nice Matin « Arbres déplacés qui font tant jaser »

Réponse Métropole Arbres Tram sept 14 rectoRéponse Métropole Arbres Tram sept 14  verso

Coup de gueule : vue la situation locale à Nice, catastrophique, la majorité locale n’a aucune leçon à donner à l’échelon national

Un coup de gueule contrairement à mes remarques, réactions ou communiqués de presse toujours pondérés et mesurés. Mais trop, c’est trop !

Certains à droite, à Nice, critiquent la situation nationale actuelle avec Hollande.

Mais la situation locale, catastrophique, n’est pas mal non plus !!!

Et cela incite à beaucoup de modestie. Et à beaucoup de lucidité : ni la Gauche, ni la Droite ne permettent de résoudre les défis présents et futurs ici et ailleurs … et en ont-ils seulement le désir et la volonté ? Et ce n’est bien sûr pas le FN, avec ses solutions du XIXème siècle, qui nous permettra de résoudre ces énormes défis du XXIème siècle !

Un petit échantillon de la bérésina de la politique menée à  Nice.

Taux de chômage 2 fois plus important que la moyenne nationale, insécurité, ville morte après 20 h  … je continue ??

Paupérisation galopante, état du logement social et manque de logement social dramatiques  … je continue ??

Petit commerce, artisanat, PME, PMI assassinés de plus en plus par l’autorisation d’installation et d’extension d’hypermarchés ou de multinationales asociales et anti écologiques … je continue ??

Dette abyssale présente et à venir, destruction massive d’arbres centenaires, bétonisation massive, main mise des groupes économiques et financiers prédateurs … je continue ??

Gestion des déchets bordélique et dangereuse pour notre santé, dépendance énergétique aux lobbies fossiles ( pétrole, gaz … ) et fissiles ( nucléaire ) hors département, totale  … je continue ??

Etat de la voirie  et des trottoirs chaotiques et accidentogènes, écologie en berne, pollution atmosphérique massive et mortelle pour certains et pathogène pour d’autres  … je continue ??

Situation dramatique pour des artistes, des jeunes talents, culture artistique en jachère , culture scientifique oubliée  … je continue ??

Loyers, tarifs immobiliers, spéculation modifiant inéluctablement le paysage citoyen de Nice avec un écart qui augmente entre les plus aisés et les plus pauvres  … je continue ??

Moins de 24% des citoyennes et des citoyens pour le gagnant … quelle victoire éclatante et joyeuse au regard de l’état pitoyable de Nice et de ses habitant-e-s … je continue ??

… etc, etc

Quand certains ouvriront-ils les yeux sur cette réalité subie par des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes ici ??

Avant de voir et de critiquer ailleurs, regardons et défendons déjà notre terre !

Et avec ce bilan calamiteux vous voudriez  que la défense de Nissa et notre mobilisation s’arrêtent ? Raté, nous continuons et continuerons sans relâche la résistance à cette démolition et ce bradage de notre terre aux multinationales, à la destruction  de notre terroir, à l’oubli de notre ( véritable ) culture et de notre histoire !

« Dimanche, votez pour Olivier Bettati, Marc Concas: liste d’union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée pour sauver Nice ! » Dr André Minetto

 » Dimanche, votez pour

Olivier Bettati, Marc Concas … 

Liste d’union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée

pour sauver Nice ! « 

Dr André Minetto

Bettati Concas

1491289_572955252791681_1820398203_o

1920281_583753021706556_1596677602_n-11621814_583753035039888_1961962872_n-1

« Mon parti c’est Nice »: Table ronde « Les grands enjeux du développement souhaitable, de l’environnement et de l’aménagement du territoire à Nice.  » le lundi 10 février au 4 bd V. Hugo

«  Les grands enjeux du développement souhaitable, de l’environnement et de l’aménagement du territoire à Nice

Une ville en transition : Urbanisme – Politique des transports – Maîtrise de l’énergie – Protection de la terre et de l’eau – Grands Projets Utiles – Santé-Environnement – Gestion des déchets ….etc »

Voici, pour moi, l’étendue de la délégation « Ecologie » dans une gestion municipale, sans hiérarchisation :

– le véritable Développement durable, bien sûr,

–  l’expansion systématique de l’économie verte ( Recherche et développement, et nouvelles technologies inclus ),

– l’expansion des énergies renouvelables ( avec in fine filière complète de A à Z et locale : SOLAR VALLEY ) et la réussite de la transition énergétique ( économie, diversification avec diminution des énergies fossiles et fissiles, réhabilitation de l’habitat ancien et aide à la construction de bâtiment à énergie positive, efficacité énergétique ), dans les domaines habitations, entreprises, déplacements …

– la promotion de la prévention primaire ( éviter l’apparition de maladies ) et la reconnaissance des rapports étroits entre la santé et l’environnement avec prise de décisions qui s’imposent,

– l’Aménagement du territoire, afin de corriger, par exemple, les erreurs concentrées dans l’Eco-Vallée de la Plaine du Var : OIN (opération d’intérêt nationale), IKEA, saccage des terres riches de cette plaine, hypermarchés et extension de zone qui tuent le commerce et l’artisanat nissarts .. etc

– la progression de la qualité de vie pour tous,

– le respect et le rétablissement de la biodiversité,

– un nouvel urbanisme écologique et respectueux de l’humain,

– le développement massif de transports non polluants ( personnes, marchandises ), collectifs et individuels,

– une gestion des déchets saine, locale, et générant des emplois ( forte diminution à la source, filières locales de recyclage, remplacement de l’incinérateur à moyen terme … etc ).

Une table ronde aura donc lieu le lundi 10 février, sur ces thèmes qui me tiennent à coeur.

Je rappelle que, tout jeune étudiant, j’étais déjà candidat sur la liste Municipales de Nice en 1983, en tant que responsable de Nice Ecologie, sur la liste intitulée « ECOLOGIE, GESTION, SECURITE », trois thèmes primordiaux et toujours d’actualité ! C’était la première liste écologiste historique à Nice ( et société civile ) … et qui regroupait des candidats venus de différents horizons politiques, déjà !

Je serai donc,  pour ces élections de 2014, sur la liste de large rassemblement de personnalités de Droite , de Gauche, de l’Ecologie, du Centre, ainsi que de la société civile. Ce qui me semble être la meilleure solution, rassembler toutes les compétences, pour réussir tous les défis qui nous attendront début avril,  en cas de victoire, afin de faire repartir notre ville vers l’emploi, l’écologie appliquée et le développement durable, la qualité de vie globale et un rayonnement, une éthique et une exemplarité qu’elle n’a jamais connus !

Et mi février, nous allons présenter en détail notre programme aux Niçoises et aux Niçois.  »

Dr André Minetto

Militant écologiste ayant participé à la création de l’écologie politique ( années 80 )

Membre du Conseil Communal Consultatif

Administrateur du RES ( Réseau Environnement Santé )

Ex Enseignant à l’Université de Nice Sophia Antipolis

Secrétaire général d’une association niçoise de Jardins partagés

Administrateur d’une entreprise niçoise de l’ESS ( Economie sociale et solidaire )

Candidat à diverses élections, dont les Municipales de 1983 sur la 1ère liste Ecolo et société civile « ECOLOGIE, GESTION, SECURITE » en tant que responsable de NICE ECOLOGIE

Responsable dans divers autres organismes et associations.

Ex Conseiller Fédéral national de EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) – En congé du parti.

Plus de 1200 personnes pour l’inauguration de la permanence : « Mon parti c’est Nice ». Merci à tous ! Des photos

1620496_10202868028278695_1965882244_n2014 01 25 inauguration permanence (1)2014 01 25 André et Olivier Bettati (2) 2

Magnifique journée.

Il a fallu bloquer l’avenue Victor Hugo pendant un moment, pour que les plus de mille personnes venues pour l’inauguration de la permanence puissent assister à nos discours !!

Excellent début de campagne.

1621911_10152255393221015_1436511587_n1620979_10202868078719956_1543364873_n2014 01 25 inauguration permanence (2)1011267_413863122081242_588286476_n