Archives du mot-clé Gaza

« EELV condamne l’attentat meurtrier dans une synagogue de Jérusalem et appelle à la reconnaissance de l’Etat palestinien pour sortir de l’escalade du conflit israélo-palestinien »

Logo_EELV_fondvert_bis

« Cet acte inqualifiable est la conséquence tragique de la dégradation constante, ces dernières semaines, de la situation en Palestine, notamment en Cisjordanie et surtout à Jérusalem-Est.

Depuis l’échec des « négociations de paix » sous l’égide de John Kerry, en raison de l’intransigeance du gouvernement Netanyahou sur l’arrêt de la colonisation, chaque jour qui passe voit de nouvelles destructions de maisons et d’autres édifices, terrains, vergers, installations agricoles, etc … appartenant à des Palestiniens, par les forces armées israéliennes et par les colons — qui bénéficient d’une complète impunité et agissent souvent sous la protection des unités de la police ou de l’armée israéliennes.

Il y a quelques jours, c’est une nouvelle fois une mosquée qui a été incendiée, vraisemblablement par des colons israéliens.

La semaine dernière, la marine israélienne a encore coulé un bateau de pêche palestinien près de Gaza.

De nombreuses arrestations de manifestants Palestiniens et des provocations insultantes se sont multipliées, notamment devant la mosquée Al-Aqsa, sur l’Esplanade des Mosquées et un peu partout à Jérusalem-Est.

Toutes ces manoeuvres et provocations israéliennes suscitent la colère légitime des Palestiniens et alimentent une insupportable spirale de la violence.

Les morts et les blessés Palestiniens se comptent par dizaines et des réactions palestiniennes ont également coûté la vie ou blessé des citoyens Israéliens.

En permettant ou en suscitant ces violences et ces actes de destruction et de provocation, lsraël se sait sûr de son impunité : annexions, colo­ni­sation, occupation n’ont guère à ce jour entraîné que des condam­na­tions ver­bales sans véritables conséquences pour Israël, lequel se trouve ainsi conforté dans cette politique de fuite en avant aussi irresponsable que dangereuse.

Après la récente reconnaissance de l’Etat de Palestine par la Suède, premier Etat de l’Union Européenne à le faire, après les propos tenus publiquement par Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, qui s’est prononcée dans le même sens, l’assemblée nationale française se prépare, à l’instar des Parlements britannique, d’Irlande ainsi que celui de la région Wallonie-Bruxelles, à voter en faveur de cette reconnaissance.

Il n’échappe à personne que cette intense campagne israélienne de répression, destruction et provocation en Palestine cherche à saboter l’initiative de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et de son Secrétaire général, Mahmoud Abbas, visant à obtenir une large reconnaissance internationale de l’Etat de Palestine.

Les Palestiniens demandent une prise de position claire du Conseil de Sécurité de l’ONU pour que cessent occupation, colonisation et annexion de territoires palestiniens, conditions indispensables pour que puissent enfin s’ouvrir de véritables négociations de paix.

Dans ce contexte, il est regrettable que la seule réponse que donnent les autorités israéliennes à ces démarches positives en faveur d’une perspective de paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, soit un renforcement de la politique répressive, ce qui ne peut que développer la violence.

EELV, qui se félicite de la condamnation par Mahmoud Abbas, président l’Autorité Palestinienne, de l’agression criminelle à la synagogue de Jérusalem perpétrée par des éléments isolés dénonce le soutien apporté publiquement par des dirigeants du Hamas à cet acte inadmissible.

Europe-Ecologie-Les Verts renouvelle son soutien à la reconnaissance de l’Etat de Palestine comme préalable à la paix, et appelle les autorités israéliennes à cesser les destructions de domiciles et d’autres édifices palestiniens, à cesser la répression à l’encontre des Palestiniens en Cisjordanie, notamment à Jérusalem, et de faire sérieusement le choix de la paix – comme l’ont récemment encore préconisé Avraham Burg , ancien président de la Knesseth et Shimon Péres, l’ancien président de la république.

Dans ce contexte, Europe-Ecologie Les Verts appelle le gouvernement français à reconnaître l’Etat de Palestine, une décision qui, comme vient de le souligner Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, constituera un geste éminemment positif en faveur de la paix. »

 

 

Rendez vous mensuel pour la Palestine place Garibaldi à 17h organisé par le Collectif pour une Paix juste et durable au Proche Orient

 » Samedi 25 octobre aura lieu le rendez vous mensuel pour la Palestine 

place Garibaldi à 17h 

organisé par le Collectif pour une Paix juste et durable au Proche Orient

Ce rendez vous mettra l’accent, bien sûr, sur la campagne BDS mais également sur les prisonniers palestiniens et particulièrement sur : 

  • Marwan Barghouti le« Mandela » palestinien comme le nomment désormais tous les Palestiniens de Gaza comme de Cisjordanie.
  • A cette occasion notre Collectif sera rejoint par les Jeunes Communistes du 06 qui ont entrepris de faire de Marwan Barghouti un « Citoyen d’Honneur » de notre ville. Cette cause est nationale et elle est portée par l’ensemble de leur organisation. Nous les accueillerons bien volontiers.

A cette occasion notre Collectif sera rejoint par les Jeunes Communistes du 06 qui ont entrepris de faire de Marwan Barghouti un  » Citoyen d’Honneur  » de notre ville. Cette cause est nationale et portée par l’ensemble de leur organisation. Nous les accueillerons bien volontiers.

Bienvenue à toutes et tous.

Toutes et Tous UNI-I-E-S pour la Palestine.

 

 

Palestine : pour que cela bouge il faut des sanctions vis-à-vis d’Israël, signez et faites signer la pétition !

 » Après les terribles massacres de cet été, rien n’est réglé pour Gaza, les timides accords de cessez-le-feu sont piétinés par Israël, Gaza au milieu de ses ruines vit toujours sous blocus.
Et en Cisjordanie comme à Jérusalem Est, l’occupation, la répression, la colonisation continuent. Israël a même avancé un nouveau plan sans précédent de confiscation de terres dans la région de Bethléem.
Pour obtenir la levée du blocus de Gaza et la liberté de circulation pour ses habitants, pour mettre fin à la politique de colonisation menée depuis des années par Israël, il faut changer de logique : nos gouvernants doivent comprendre que rien ne bougera sans pression et sans sanction vis-à-vis d’Israël.

Signez et faites signer autour de vous la pétition adressée à François Hollande :
Gaza, colonisation, crimes de guerre : des sanctions pour en finir avec l’impunité d’Israël
Partagez-la sur les réseaux sociaux !

Nous comptons sur vous !  »

AFPS 06

Gaza : Rassemblement place Masséna à NICE samedi 9 aout à 15h

« Le Collectif 06 pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle tous les citoyens à s’unir pour:

La levée immédiate du Blocus imposé à Gaza

La sanction économique et politique immédiate d’Israël

L’inculpation du gouvernement Netanyahou pour crimes de guerre

Le retrait des colonies illégales de Cisjordanie

La reconnaissance d’un état Palestinien par la France et la communauté internationale

Une seule solution, la fin de l’occupation ! »

Gaza Rassemblement place Masséna à NICE samedi 9 aout à 15h

Pièce jointe

« Le Collectif 06 pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle tous les citoyens à s’unir pour:

La levée immédiate du Blocus imposé à Gaza

La sanction économique et politique immédiate d’Israël

L’inculpation du gouvernement Netanyahou pour crimes de guerre

Le retrait des colonies illégales de Cisjordanie

La reconnaissance d’un état Palestinien par la France et la communauté internationale

Une seule solution, la fin de l’occupation ! »

« Après cette guerre, la situation est désespérée à Gaza » par Christophe Ayad, chef du service international du Monde

Christophe Ayad, chef du service international du Monde, a répondu aux questions des internautes sur le retrait des troupes israéliennes de Gaza.

A lire en entier dans

http://mobile.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/05/apres-cette-guerre-la-situation-est-desesperee-a-gaza_4467145_3218.html

Extraits, avec mes commentaires en rouge :

La création d’Israël

« L’Etat d’Israël est né à la suite de la Shoah, il a été conçu comme le refuge de tous les juifs ayant échappé au génocide commis par les nazis. Cette origine en fait un Etat à part, du moins aux yeux des pays occidentaux qui portent une lourde part dans l’avènement d’un Etat juif. Quant aux pays arabes et aux Palestiniens, ils n’ont jamais compris ni accepté, à raison, de faire les frais d’une injustice qu’ils n’avaient pas commise. »

Un rappel historique qu’il faut TOUJOURS garder à l’esprit dans conflit qui n’a que trop duré à cause d’un marché de dupe  proposé par ceux qui sont à l’origine, ou ont laissé faire, la Shoah et qui a conduit au malheur d’un autre peuple avec la Nakba

Changements de la politique d’Israël ?

« il n’est pas exclu qu’à moyen terme l’opinion israélienne finisse un jour par être lassée de l’isolement croissant de son pays et de la réprobation de plus en plus grande dont il fait l’objet. Mais pour cela, il faudrait qu’émerge un parti de gauche fort et restructuré, ce qui n’est pas du tout le cas en ce moment. »

Je partage entièrement cet avis, hélas.

Le Hamas

« Ce qu’ils (les Palestiniens de Gaza) voient au jour le jour, c’est l’état de siège et de misère dans lequel ils vivent. Pour eux, le Hamas est certes synonyme de blocus, mais il est aussi la seule force palestinienne qui n’a jamais cessé la lutte armée et qui affirme avoir obtenu le retrait israélien de Gaza en 2005 grâce à son action. Le Fatah, qui a choisi la voie de la négociation et de l’action pacifique, a été bien mal payé en retour. Il n’a jamais pu obtenir la reconnaissance d’un Etat et voit de mois en mois les colonies israéliennes s’agrandir et se multiplier en Cisjordanie. »

 Très juste, et c’est pour ça qu’à chaque agression sanglante et destructrice du gouvernement de Tel Aviv ( la cinquième en 8 ans actuellement ), je dis que cela raffermit le Hamas, ce qui n’est pas forcément éloigné du but poursuivi par Tel Aviv …

L’Etat palestinien

« La multiplication des faits accomplis israéliens sur le terrain rendant quasiment impossible l’existence d’un Etat palestinien viable et disposant d’une continuité territoriale. L’accélération de la colonisation ces dernières années rend presque illusoire désormais la solution des deux Etats »

C’est ce qui est voulu, à mon sens, par ces apprentis sorciers de Tel Aviv.

A remarquer aussi que l’opposition totale du gouvernement de Tel Aviv à l’existence et à la reconnaissance de l’Etat palestinien par l’ONU est aussi expliquée par le fait qu’une plainte pour crime contre l’humanité serait recevable et donnerait lieu à enquête dans la foulée.

Bilan Gaza le 3 août au 27ème jour de l’agression militaire israélienne, sous un terrible blocus depuis HUIT ANS

10513518_10152160187706993_5178449073772712471_n

 

 

AAAAAAA

3 août :

Gaza (2 millions d’habitants sur la surface de Nice) sous un terrible blocus depuis HUIT ANS … vie quotidienne en enfer :

– bilan au 27ème jour de l’agression militaire israélienne, avec près de 100 000 soldats israéliens :

Près de 1 800 morts et plus de 9 350 blessés

et toujours :

plus de 250 000 réfugiés, civils aussi, destructions massives qui continuent dont des hôpitaux, écoles, mosquées, églises et autres bâtiments publics déjà reconstruits par l’UE ( donc par nos impôts ), les USA, les Pays arabes …etc, de nombreuses habitations, ici comme en Cisjordanie …

Côté israélien :

64 morts dans les rangs de l’armée israélienne. 3 civils ont également été tués.

Rassemblement vendredi 1 Août à 20h30 place Masséna à NICE organisé par le Collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens

« L’objectif est d’attirer l’attention de la population sur les crimes de guerre commis de l’autre côté de la Méditerranée par des prises de parole, une exposition de panneaux, l’allumage de bougies et une minute de silence en mémoire des plus de 1000 morts de GAZA.

Rassemblement de soutien au peuple palestinien 

    • demain vendredi 1er août

    En Palestine: Il y a un colonisateur et un colonisé, un oppresseur et un opprimé. Il y a l’occupation, la colonisation, des milliers de prisonniers politiques dont Marwan Barghouti et des centaines d’enfants,
    des milliers de déplacés, des milliers d’oliviers arrachés privant les Palestiniens d’une ressource essentielle
    En Palestine: il y a des massacres , un carnage quotidien qu’il nous faut arrêter.
    Seule notre unité, notre détermination pourront mettre un terme  à ce conflit et éveiller les consciences
    En Palestine : le conflit est politique  et les solutions seront politiques.

    • Ce n’est pas un conflit religieux

    de 20h à 22h place Masséna

    Ce rassemblement donnera lieu à des prises de paroles des lectures de poèmes ainsi que des saynettes préparées et présentées par des jeunes et (des moins jeunes)  ainsi qu’à une « veillée »aux bougies (venir avec des bougies)
    Merci à toutes et à tous 
    « 

 » Soutien aux responsables associatifs et politiques engagés pour la paix  » Communiqué d’EELV suite à l’arrestation d’Alain Poujolat porte parole du NPA

Publié le  dans Communiqués

« Europe Ecologie Les Verts apporte son soutien à Alain Poujolat ainsi qu’à l’ensemble des responsables associatifs et politiques inculpés par la justice après avoir poursuivi leur mobilisation pour la paix à Gaza malgré l’interdiction de plusieurs demandes de manifestation par la préfecture.

Les opérations militaires engagées par le gouvernement Israélien en Palestine et particulièrement dans la bande de Gaza ont entrainé la mort de centaines de civils et ont suscité ces dernières semaines l’indignation de nombreux citoyens dans le monde. En France, plusieurs associations et organisations politiques se sont mobilisées pour alerter l’opinion et faire pression sur le gouvernement français après que ce dernier ait soutenu unilatéralement le gouvernement Israélien. Toutes les manifestations autorisées se sont déroulées partout en France sans incidents.

Pour les écologistes il est contre productif de vouloir ainsi étouffer une mobilisation citoyenne et pacifique. Pire, cela remet en cause les libertés d’expression et de manifestation qui sont au fondement des valeurs de la République. »

Sandrine Rousseau, porte parole

Bilan Gaza le 29 juillet au 24ème jour de l’agression militaire israélienne, sous un terrible blocus depuis HUIT ANS

BtUlxBxIMAAjIFe

Si la France était la Palestine, voici ce que serait Israël. C’est ASSEZ clair comme ça ??

29  juillet :

– bilan au 22ème jour de l’agression militaire israélienne :

Plus de 1 200 Palestiniens ont été tués, et plus de 7 000 blessés

et toujours :

plus de 220 000 réfugiés, civils aussi, destructions massives qui continuent dont des hôpitaux, écoles, mosquées, églises et autres bâtiments publics déjà reconstruits par l’UE, les USA, les pays arabes …etc, de nombreuses habitations …

« Condamner Israël, un devoir » Des « individus d’ascendance juive ou arabe » dénoncent la politique du gouvernement israélien «d’alliance entre la droite et l’extrême droite»

« Des « individus d’ascendance juive ou arabe » dénoncent la politique du gouvernement israélien « d’alliance entre la droite et l’extrême droite » qui « détruit consciemment toute possibilité de paix et de cohabitation avec les Palestiniens ». Ils accusent aussi le gouvernement français d’avoir pris « fait et cause pour cette barbarie en déclarant légitime l’offensive de Tsahal » dans la bande Gaza et de transformer la question en conflit« communautaire » voire « religieux ».


C’est un paradoxe que la signature de ce texte uniquement par des individus d’ascendance juive ou arabe justement pour défendre avec la dernière énergie que les bombardements de Gaza n’ont à voir ni avec la religion, ni avec les origines. Le gouvernement israélien mène une politique coloniale barbare que l’on pensait propre aux siècles passés. Un gouvernement israélien d’alliance entre la droite et l’extrême droite, où de plus cette dernière a pris le dessus ces dernières semaines. Ce qui se passe là-bas est un conflit national, politique, où Israël, minutieusement, année après année, détruit consciemment toute possibilité de paix et de cohabitation avec les Palestiniens, en particulier par l’élargissement sans fin des colonies et le blocus de Gaza, explicitement condamnés de longue date par l’ONU. Et de toute façon un simple et salutaire réflexe d’humanité devrait suffire à condamner la barbarie du recours massif aux bombardements contre les populations civiles.

Mais voilà que le gouvernement français, qui se dit de gauche, a pris fait et cause pour cette barbarie en déclarant légitime l’offensive de Tsahal. Rompant ainsi avec l’équilibre au moins de façade remontant à de Gaulle, en passant par Chirac et Mitterrand. Voilà qu’il transforme en dépit de toute réalité la question en conflit « communautaire » voire « religieux » en France même. Par ses positions, par l’interdiction inadmissible de manifestations en soutien à Gaza, il joue au pompier pyromane. Ouvrant la voie à un antisémitisme délétère devenu« antisionisme des imbéciles ». Un antisémitisme qui, comme tous les racismes, doit être combattu avec la dernière énergie.

Alors oui, il nous faut défendre une fois de plus haut et fort le droit de condamner Israël dans le conflit en cours sans se faire taxer d’antisémites pour autant. Et affirmer que, quand on est de gauche, c’est même un devoir élémentaire. Que nous, signataires de ce texte, refusons de laisser ramener nos personnalités et nos itinéraires politiques à de supposées « origines ». Mais que nous refusons tout autant l’instrumentalisation de celles-ci que d’autres n’hésitent pas à mettre en œuvre avec l’appui indécent de Valls et de Hollande.

A Gaza, c’est d’abord et avant tout l’humanité qu’on assassine. Et pour dire cela, pour le crier le plus fort possible, nul besoin d’être d’origine arabe ou juive. C’est un devoir élémentaire auquel nous appelons toutes et tous, comme nous appelons le gouvernement français à arrêter de jouer avec le feu. De toute urgence.  »

Rony Brauman, Gilbert Achcar, Samy Johsua, Ada Bekkouche, Michael Löwy, Alima Boumedienne, Farouk Mardam-Bey, Younès Ajarraï, Pierre Stambul, Mohammed Bensaada, Michel Cahen, Matéo Alaluf, Salam Kawakibi, Françoise Davisse, Nebia Geitner, Luc Richir, Mohamed Paz,Zaïber Ben Lagha, Guy Corbi, Jacqueline Mahmud-Sebbagh, Mathieu Bolléa, Mustapha Kourir, Bassma Kodmani, Jim.Cohen, Omar El Shafei, Neli Busch

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/260714/condamner-israel-un-devoir

Bilan Gaza le 25 juillet au 18ème jour de l’agression militaire israélienne, sous un terrible blocus depuis HUIT ANS

NON, CE N’EST PAS UNE GUERRE mais une invasion massive d’une prison à ciel ouvert par une des armées les plus puissantes du monde :

terrible graphique au 27 juillet de la disproportion entre victimes israéliennes et palestiniennes: ce n’est pas une guerre mais un massacre d’une population captive par une des armées les plus puissantes du monde ( avec d’énormes dépenses militaires ).

Capture d’écran 2014-07-31 à 01.05.59

25 juillet :

– bilan au 18ème jour de l’agression militaire israélienne :

1050 morts ainsi qu’environ 6000 blessés depuis le 8 juillet

et toujours :

plus de 200 000 réfugiés, civils aussi, destructions massives qui continuent dont des hôpitaux, écoles, mosquées, églises et autres bâtiments publics déjà reconstruits par l’UE, les USA, les pays arabes …etc, de nombreuses habitations …

« EELV fait part de son incompréhension et de ses regrets suite aux dernières déclarations du Premier ministre » Communiqué de EELV ( Europe Ecologie les Verts )

Logo_EELV_fondvert-300x174

 » Europe Ecologie – Les Verts fait part de son incompréhension et de ses regrets suite aux dernières déclarations du Premier ministre concernant l’engagement des écologistes pour la Paix en Israel et en Palestine.

EELV rappelle d’abord son soutien à tous ses élus qui se sont rendus en observateurs à la manifestation du samedi 19 juillet à Paris.

D’autre part, EELV regrette profondément les propos de Manuel Valls qui affirme que “les écologistes ont un problème avec Israel“. Cette déclaration remet en cause l’indéfectible engagement des écologistes pour la paix au Proche Orient.
En laissant planer un doute insupportable sur la nature des critiques que les écologistes formulent à l’encontre de la politique du gouvernement israélien, cette déclaration est une insulte pour toutes celles et ceux qui croient encore en une résolution pacifique du conflit et qui se battent pour cela quotidiennementCes déclarations interrogent quant à la volonté du gouvernement de gérer les répercussions de ce conflit en France avec la sérénité et la volonté d’apaisement qui s’imposent à toutes et tous.

EELV rappelle que les écologistes dénoncent l’opération militaire disproportionnée et destructrice menée, au mépris du droit international, par l’armée israélienne à Gaza. Ils en appellent à une action déterminée de la communauté internationale et demandent que la France s’exprime clairement en soutien à la population palestinienne et s’engage pleinement pour une résolution rapide du conflit. « 

Bilan Gaza le 24 juillet au 17ème jour de l’agression militaire israélienne, sous un terrible blocus depuis HUIT ANS

10534491_1470733936508405_5917326741655829605_n

24  juillet :

– bilan au 17ème jour de l’agression militaire israélienne

800 morts, 5.000 blessés

et toujours :

plus de 190 000 réfugiés, civils aussi, destructions massives qui continuent dont des hôpitaux, écoles, mosquées, églises et autres bâtiments publics déjà reconstruits par l’UE, les USA, les pays arabes …etc, de nombreuses habitations …