Archives du mot-clé Jardins Partagés

Jardins Partagés de St Roch à Nice : historique synthétique

JARDINS PARTAGÉS DE ST ROCH

Une ancienne parcelle agricole transformée en jardins partagés pour les habitants au coeur d’un quartier à l’urbanisation galopante.
Un poumon vert de St Roch à l’heure du réchauffement climatique.
Un lieu magique à deux minutes des Assises de la transition écologique de fin 2018, à l’angle des rues Daumas et Vauban.
Vous pouvez nous soutenir pour l’avenir de ce jardin siège d’un immense avocatier centenaire, des caroubiers, un figuier, une vigne très ancienne de raisin framboise, des légumes locaux et autres spécimen du patrimoine végétal nissart.
Contact : jeaninecostamagna@gmail.com

Association des Jardins partagés de Nice : belle fête à Saint Roch le 23 mai 2014, jour de la fête des voisins, dans un lieu magique !

 » D’abord un grand bravo à tous pour votre investissement. Cette parcelle devient un petit bijou. La récolte devrait être magnifique.
C’est très important pour ce morceau de patrimoine que nous essayons de sauver que la mairie et les habitants constatent l’attachement à cette parcelle et réfléchissent à ce qu’elle représente : un lien entre le passé et le présent, un endroit où les gens tissent des liens, une niche écologique, un trésor qui n’est pas remplaçable, car ce petit terrain est une conjonction unique de contrastes : entre l’ombre et la lumière (avec l’ensoleillement qui tourne, avec ces arbres magnifiques dont un quasiment centenaire mais en pleine santé) , entre la chaleur et la fraîcheur ( avec le vent du soir qui descend de la montagne mais un mur lié à la chaux qui retient la chaleur du jour)….
Comme l’a dit M. Giaume, notre nouvel Adjoint au territoire, c’est un lieu magique et vraiment niçois.
Et puis maintenant nous avons l’eau sur la parcelle … Un petit miracle dont rêvait M. Delfino , l’ancien propriétaire, réalisé grâce aux talents de bricoleurs de M. Pasta et M. Reitano. Chapeau bas ! L’eau arrive fraîche et claire apparemment issue d’une poche souterraine qui pourrait être une source ou une résurgence du Paillon. Encore une nouvelle richesse de ce petit terrain de 250 m2. Pas étonnant que les arbres du coin deviennent si beaux : ils pompent l’eau du sous-sol et l’assainissent.
Encore bravo à ces deux nouveaux adhérents qui n’ont ménagé ni leur peine ni leurs efforts….
Pour la bonne marche de la parcelle,  je rappelle ces quelques règles de fonctionnement :
– tout est indiqué dans le règlement des jardins partagés
– le compost : il faut utiliser celui qui a été déposé à la création des jardins partagés, en le tamisant
– un bac à compost a été déposé par Mr Reitano qui a aussi fait du purin d’ortie dans la poubelle noire adjacente (utilisable contre les pucerons). Consultez le sur la date exacte de mise en service
– les arbres : ne pas y toucher. C’est Florent le jardinier de Terra Segurana qui s’en occupe. Il viendra nous voir prochainement
– pas de feu sur la parcelle
En cas de doute n’hésitez pas à m’appeler au 06 14 66 18 53 ou Laetitia au 06 33 40 82 20… et surtout pensez à arroser vos plantations. Il commence à faire chaud sur la parcelle… « 
Jeanine Costamagna
Présidente des  » Jardins partagés de Saint Roch « 
 » Je partage l’espoir et la vision de Jeanine et je suis très heureux de l’évolution de notre association des Jardins partagés de Saint Roch qui progresse à grand pas. Et je suis aussi fier de voir la population de notre quartier qui s’implique vaillamment dans ces activités saines et profitables à tous : ceux qui jardinent et récolteront bientôt, aux riverains qui conservent un petit coin de paradis et d’air frais à côté de chez eux et à tous les passants et ceux qui traversent le coin et qui découvrent ce lieu vert historique et typiquement nissart : son historique l’atteste.
Au regard de la belle réussite de notre fête du 23 mai 2014 et de l’enthousiasme des voisins, des jardiniers amateurs et des membres de l’association présents, cela montre que cela correspond à un besoin fort de nos populations citadines. Et cela fait plaisir de voir cet attachement, pour certains vieux habitants du quartier, ou la satisfaction de besoins inconscients de retour à la nature en ville pour d’autres plus nouveaux à Saint Roch.
Et cela colle parfaitement à l’histoire de notre quartier naguère producteur de fruits des légumes pour les Niçois et autres Maralpins !
Vivement la prochaine fête, culturelle et artistique qui va bientôt avoir lieu, puis celles qui vont s’égrainer autour de la joie simple des récoltes estivales et des rencontres inopinées alors des cueillettes !
Un grand merci à tous pour le travail fourni dans la joie et la bonne humeur !!
André Minetto
Secrétaire Général des  » Jardins partagés de Saint Roch « 

« Jeudi 31 Octobre 2013 à partir de 15h à Nice : Une bouffée d’air dans la ville ! » quelques photos de l’action du Comité de quartier Saint Roch Vauban

Jardin partagé St Roch arbreJardin partagé St Roch Jardin partagé St Roch Concas

Photos de la très belle manifestation festive à Saint Roch sur la parcelle plantée de légumes et sur laquelle nous venons de planter 2 caroubiers , qui sont des arbres , rappelons-le, appartenant à une espèce protégée et typiquement nissarde. Et il y avait déjà existant sur cette parcelle : un figuier, un avocatier centenaire, et des vignes-framboises.

Cette action a été menée pour assurer la protection de la dernière parcelle agricole de Saint Roch. C’est une des premières actions et il y en aura d’autres pour protéger ce jardin historique de notre ville, acheté 370 000€ par la municipalité. Et qui doit être soumis à un alignement intempestif pour réaliser un rond point avec élargissement de la chaussée qui coûteront encore des dizaines de milliers d’euro dépensés pour rien. Et couvrira d’encore plus de béton et de goudron notre pauvre quartier, tout en faisant disparaitre des arbres et arbustes après tout ce que nous avons subi ces derniers temps.

BASTA !

L’association  » les Jardins Partagés de San Roc/ Saint Roch », soutenu par l’association « les Jardins Partagés de Terra Segurana » a donc été créée il y a quelques temps pour dire NON à ce bétonnage-goudronage systématique et dire STOP à ces destruction d’arbres.

Plusieurs personnes bénéficieront de légumes en provenance de notre quartier.