Archives du mot-clé Marc Concas

Nice Conseillers municipaux – Lettre de Marc Concas à Olivier Bettati suite à l’annonce au sujet de la liste régionales 06 FN conduite par ce dernier

Je partage bien évidemment l’étonnement et le rejet de ce choix fait par Olivier Bettati. C’est un suicide politique par démagogie et facilité. Et cela tourne le dos à l’épopée de Mon Parti c’est Nice qui avait convaincu en peu de temps et hors parti de nombreux-ses Niçois-es.

« Olivier,

Tu viens de m’annoncer que Marion MARECHAL LE PEN, tête de liste FN pour la région PACA, vient de te confier la tête de liste du FN pour les Alpes Maritimes.

Tu imagines aisément les dégâts irréparables que cause un tel reniement et le trouble que jette cette annonce auprès de tes ex-colistiers et des 14.000 niçois qui t’ont fait confiance l’an dernier.

Je crois utile de te rappeler que nous avions fait une liste commune aux élections municipales de mars 2014, sur deux engagements forts :

– faire de la politique autrement, en dehors des partis, en plaçant les citoyens au cœur du débat d’idées et en transcendant le clivage gauche-droite.

– adopter une charte éthique dénonçant le cumul des mandats.

Quelques semaines après les élections municipales, j’avais pu noter avec surprise ton empressement à être candidat aux élections sénatoriales de septembre 2014, mais j’avais mis cet empressement sur le compte d’une démarche collective, destinée à assurer la promotion de nos idées et la valorisation de notre mouvement dénommé MON PARTI C’EST NICE, au titre évocateur.

Quelle ne fut pas ma surprise de constater à la lecture de la liste sénatoriale dont tu avais pris la tête, et à la lecture de la profession de foi adressée à tous les grands électeurs de ce département que les belles déclarations d’intention sur l’unité et le dépassement des clivages avaient disparu.

Ta campagne sénatoriale s’est résolument inscrite dans ton camp d’origine à savoir celui de la droite, m’expliquant qu’il était nécessaire de t’adresser à la frange politique majoritaire de ce département.

Je t’en ai donné acte, avec le résultat que l’on sait.

Une fois la séquence des sénatoriales passée, nous sommes entrés dans la campagne des élections départementales et m’appliquant à moi-même la charte éthique signée le 9 janvier 2014, j’ai annoncé mon intention de ne pas me présenter aux élections départementales, puisque je venais d’être élu au conseil municipal de NICE jusqu’en 2020.

Je mettais ainsi en conformité ma situation avec mes propres engagements, et c’est en ce sens que je t’ai interrogé à diverses reprises pour connaître tes intentions.

Il m’a fallu attendre la veille du dépôt des candidatures pour apprendre que tu ne serais pas candidat aux élections départementales, sans qu’une conférence de presse n’ait été organisée pour expliquer ta position, ainsi que j’avais pu le faire en son temps.

Dans l’intervalle, Andrée ALZIARI-NEGRE a quitté notre groupe pour retourner chez l’actuel Maire de NICE, sans que nous n’ayons débattu des raisons de son départ, même si je n’ignore pas que la culture d’opposant politique est un exercice difficile au quotidien. Je peux en témoigner.

C’est dans ce contexte d’ambiguïté qu’ont surgi depuis quelques jours ces rumeurs détestables, laissant croire que le gaulliste et le chiraquien que tu es, aurait soudain renoncé à ses valeurs républicaines, pour non seulement adhérer au FN mais surtout en être le porte étendard, comme tête de liste dans le département des Alpes Maritimes.

Les rumeurs étaient malheureusement fondées.

Le choix que tu viens de faire ne te permet plus d’exercer les fonctions de Président du groupe MON PARTI C’EST NICE, au sein du conseil municipal de NICE.

En effet, les 14.000 niçois qui nous ont fait confiance t’ont donné pour mandat de porter leur voix au conseil municipal et non pas de rejoindre le FN un an seulement après cette élection.

Par respect pour nos électeurs et nos colistiers, je te demande de bien vouloir quitter le groupe MON PARTI C’EST NICE.

Tu m’as indiqué que Benoit KANDEL allait te rejoindre dans cette démarche. Il n’a pas cru devoir m’en informer.

J’en prends toutefois bonne note et l’invite lui aussi à quitter le groupe.

Je suis persuadé que tu as murement pesé les conséquences de ce choix et tu sais que tu ne peux plus représenter le mouvement que nous avions crée en mars 2014.

Il y va de la crédibilité de la parole publique. »

Marc

Municipales Nice 2ème tour, déclaration à la Presse d’Olivier Bettati – liste Mon parti c’est Nice (-:

« Il y a trois mois, j’étais à 3% dans les sondages, c’est-à-dire dans les gaz de schiste.

En trois mois, j’ai réussi à réunir près de 14% des Niçois. En 20 ans, Patrick Allemand n’en a fait que 18%…

Ce soir, je suis un homme content. J’ai une équipe formidable. Nous allons nous réunir ce lundi pour voir comment nous allons nous organiser. »

Liste  « MON PARTI C’EST NICE »

Pas mal dans une grande ville, en moins de 3 mois et sans soutien d’aucun parti !

« Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice : grave pour notre démocratie après le travail fourni au ses élus » Dr André Minetto

_FAB8934-SERRE-2

« Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice à cause du refus de Patrick Allemand de fusionner sa liste et celle de Robert Injey.

Nice, ville de Max et Virgile Barel ( Parti communiste ), et de tant d’autres de cette mouvance politique qui se sont battus pour elle dans la Résistance et au cours des décennies qui ont suivi jusqu’à nos jours.

N’étant pas communiste, mais étant militant écologiste et associatif et étant souvent sur le terrain, j’ai apprécié la présence et la combattivité de femmes et d’hommes politiques comme Emmanuelle Gaziello, Jacques Victor et d’autres politiques de ce parti.

Et sur le principe, je trouve très grave pour la démocratie et très dommageable pour notre territoire que soit ainsi éliminée une composante traditionnelle et active du paysage politique niçois. »

Dr André Minetto

Ex Trésorier et Membre du bureau du Comité de quartier RIQUIER BARLA REPUBLIQUE RISSO

Membre du Comité de quartier VAUBAN – SAINT ROCH et acteur de la défense du Parc Vauban

Secrétaire général de l’Association des « Jardins partagés de Saint Roch »

Membre du Bureau de l’APIL – NICE EST ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux de SAINT ROCH )

Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice

Vice Président du Collectif des Comités de quartiers de Nice

Participant au recours judiciaire contre le tram sous terrain avec Me Marc Concas

Membre du Bureau d’une association d’ESS ( Economie Sociale et solidaire )

Membre du Conseil d’Administration du RES (RÉSEAU ENVIRONNEMENT SANTÉ)

Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL, association de géostratégie solidaire et de dialogue interculturel

Animateur et créateur du MAGAZINE D’INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE sur RADIO CHALOM NITSAN

Vice-Président PACA de la FÉDÉRATION MOSAÏC, regroupant les Français de sensibilité musulmane ou ouverts sur les civilisations musulmanes

« Dimanche, votez pour Olivier Bettati, Marc Concas: liste d’union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée pour sauver Nice ! » Dr André Minetto

 » Dimanche, votez pour

Olivier Bettati, Marc Concas … 

Liste d’union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée

pour sauver Nice ! « 

Dr André Minetto

Bettati Concas

1491289_572955252791681_1820398203_o

1920281_583753021706556_1596677602_n-11621814_583753035039888_1961962872_n-1

Les applications mobiles d’Olivier Bettati sont maintenant toutes en ligne !

Olivier Bettati 2014 • Mon parti, c’est Nice

Les applications mobiles d’Olivier Bettati sont maintenant toutes en ligne.

Vous retrouverez les informations de la campagne d’Olivier Bettati pour les Elections Municipales à Nice: les Echos de campagne, la Liste, l’Agenda, les Engagements du Candidat, …

Pour iPhone et iPad:
https://itunes.apple.com/us/app/olivier-bettati/id821626114?l=fr&ls=1&mt=8

Pour Android (Samsung, LG, …):
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.ymagyn.OlivierBettati&hl=fr

1925284_595474520534406_81163422_n

« Municipales Nice 2014 : Olivier Bettati fait rimer proximité avec subsidiarité » dans Nice Premium

A lire en entier dans :

http://www.nice-premium.com/politique,3/municipales-2014,118/municipales-nice-2014-olivier-bettati-fait-rimer-proximite-avec-subsidiarite,13743.html

 » Celui qui se voudrait un maire de proximité a une idée bien claire : Pour optimiser le service public, la priorité n° 1 des citoyens (bien avant la sécurité), il faut ramener les problèmes au plus près des centres de décision. « C’est la gouvernance par le bon sens – Explique Olivier Bettati – pour éviter d’opposer l’infiniment plus petit à l’infiniment plus grand ».

La recette ? Découper la ville en 5 arrondissements : 3 urbains et 2 collinaires, gérés par des adjoints avec des réels pouvoirs et un véritable budget.  » Savoir déléguer est une force » Ajoute le candidat qui veut garder en permanence le contact avec ceux qui font la vie du quartier.

La méthode ? La subsidiarité qui veut que tout problème soit pris en compte en partant du bas et que ceux qui n’ont pas été résolus passent au niveau de hiérarchie supérieure.

Le contraire exact d’une organisation verticale et centralisée qui décide de tout et de laquelle tout dépend… Certains se reconnaitront sans peine !

La formule ? L’arrondissement deviendra le périmètre de l’action politique Des conseils d’arrondissement composés d’un 1/3 du tissu associatif, 1/3 nommé par le Maire (élus de la majorité et de l’opposition, personnalités qualifiées) et 1/3 tirés au sort dans la liste électorale seront crées et le maire visitera chaque arrondissement une dizaine de jour par an.

Ce mini-conseil sera sous l’autorité du Maire de l’arrondissement qui aura une mission transversale sur les services centraux et opérationnelle sur les services décentralisées.

Côté sécurité, il y aura un poste de police municipale par arrondissement avec plus de 100 policiers pour réaliser un vrai îlotage et un service de nuit (Le nombre le plus important de délits et infractions a lieu pendant ces heures là).

L’entretien du mobilier urbain et de la voirie sera affronté avec une réelle décentralisation d’hommes et moyens économiques. Des véhicules d’intervention rapide seront sur le terrain pour intervenir rapidement en cas de besoin et éviter qu’un tout petit problème en devienne un plus grand par manque d’attention ou suite à une organisation trop bureaucratique.

 … « 

Municipales 2014 : « Mon parti c’est Nice » avec Olivier Bettati, Marc Concas, André Minetto … etc photos de campagne du 14 au 25 février

1891423_1412349842346655_455902626_o

Photo 1 : Pelouse ?? NON PLASTOC !! Ah la belle coulure verdâtre !

1547967_738159142869765_1073931569_o1922150_583218258426699_2146481707_n

Photos 2 et 3 : Présentation de la liste le 13 fev

1009078_1410661825848790_1526428564_o

1557208_1413568395558133_1014553620_o

1912460_1410661785848794_1468577502_o

Photos 4,5,6 : bienvenu dans le logement social à Nice

966166_1410661819182124_129748009_o1097023_1410661832515456_237926413_o1400575_1410661929182113_996837660_o

894045_1410661859182120_627780487_o Photos 7, 8, 9, 10 : la voirie pourrie à Nice de partout ( goudron et trottoirs ) !!

1898772_1410656539182652_1274060460_o

1614475_1410656522515987_1057390003_o

841239_1410656332516006_428991983_o 

Photos 11,12,13 : tractage rue de la République

1796411_646701975396816_1807437546_n

Photos 14 : tractage rue Lépante

1601636_1414535408794765_1375107810_o883129_10202686577060932_1279064644_o1557370_1414535372128102_2125726083_o

Photos 15, 16, 17 : réunion de locataires à la cité Roquebilière en haut de St Roch

1957918_1413568135558159_1343775066_o

Photos 18 : Conf de presse « Logement » aux Liserons, à Bon Voyage ( Nord )

1799964_1413779252203714_1146789734_o

Photo 19 : tractage au marché de Bon Voyage ( Sud )

La liste de rassemblement » Mon parti c’est Nice » avec Olivier Bettati et Marc Concas : la place de la Gauche et de l’Ecologie sur la liste

2014 01 25 equipe 3La Gauche et l’Ecologie sont très bien représentées dans cette liste d’union avec 23 personnalités, soit un tiers. La fonction de Premier Adjoint au Maire sera d’ailleurs dévolue à une personnalité issue de la Gauche. On murmure le nom de Marc Concas. Olivier Bettati dira dans les tous prochains jours à qui il pense pour ce poste important.

Un autre tiers est composé de personnalités venues de la Droite et du Centre et un tiers de la Société civile.

C’est le dosage subtil des talents et des catégories socio-professionnelles qui fait la force de cette liste. Elle respecte les équilibres, les sensibilités et elle parle à tous les niçois. Elle est porteuse d’une espérance de victoire.