Archives du mot-clé Transports

« Communiqué à propos de l’augmentation du prix du diesel … » EELV – Jean Yves Petit Vice-Président de la région PACA, délégué aux transports et à l’éco-mobilité, Président de la Régie Régionale des Transports

LOGO EELV fondblanc quadri

« Le Gouvernement envisage une augmentation de deux centimes du prix du diesel pour pallier provisoirement (sic) le manque de recettes du péage poids lourds.
Les écologistes ne peuvent qu’approuver cette mesure, du fait de l’urgence sanitaire et du coût dû à la pollution de l’air.

Le produit de cette augmentation, estimé à environ 800M€, doit alimenter le budget de l’AFITF (agence de financement des infrastructures de transports de France). L’AFITF contribue au financement des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et fluviales, il est donc incompréhensible que cette hausse ne soit pas appliquée sur le gasoil professionnel.

Comment expliquer à nos compatriotes qu’ils doivent faire un effort par l’intermédiaire d’une contribution sur l’utilisation du gasoil pour améliorer et développer la mobilité des personnes et des marchandises, pour agir en faveur de l’égalité des territoires, mais que ceux qui polluent le plus, suite à l’usage professionnel, seront exonérés ?

Enfin, il convient de prendre en compte la situation de celles et ceux qui, faute de transports collectifs, utilisent leur voiture pour se rendre sur le lieu de travail. Une prise en charge doit être prévue (sous la forme d’un chèque transports par exemple) comme c’est le cas pour celles et ceux qui utilisent les transports collectifs.  »

Jean Yves Petit

Vice-Président, délégué aux transports et à l’éco-mobilité

Président de la Régie Régionale des Transports

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

27 place Jules Guesde

13481 Marseille cedex 20

 

« Mon parti c’est Nice »: Table ronde « Les grands enjeux du développement souhaitable, de l’environnement et de l’aménagement du territoire à Nice.  » le lundi 10 février au 4 bd V. Hugo

«  Les grands enjeux du développement souhaitable, de l’environnement et de l’aménagement du territoire à Nice

Une ville en transition : Urbanisme – Politique des transports – Maîtrise de l’énergie – Protection de la terre et de l’eau – Grands Projets Utiles – Santé-Environnement – Gestion des déchets ….etc »

Voici, pour moi, l’étendue de la délégation « Ecologie » dans une gestion municipale, sans hiérarchisation :

– le véritable Développement durable, bien sûr,

–  l’expansion systématique de l’économie verte ( Recherche et développement, et nouvelles technologies inclus ),

– l’expansion des énergies renouvelables ( avec in fine filière complète de A à Z et locale : SOLAR VALLEY ) et la réussite de la transition énergétique ( économie, diversification avec diminution des énergies fossiles et fissiles, réhabilitation de l’habitat ancien et aide à la construction de bâtiment à énergie positive, efficacité énergétique ), dans les domaines habitations, entreprises, déplacements …

– la promotion de la prévention primaire ( éviter l’apparition de maladies ) et la reconnaissance des rapports étroits entre la santé et l’environnement avec prise de décisions qui s’imposent,

– l’Aménagement du territoire, afin de corriger, par exemple, les erreurs concentrées dans l’Eco-Vallée de la Plaine du Var : OIN (opération d’intérêt nationale), IKEA, saccage des terres riches de cette plaine, hypermarchés et extension de zone qui tuent le commerce et l’artisanat nissarts .. etc

– la progression de la qualité de vie pour tous,

– le respect et le rétablissement de la biodiversité,

– un nouvel urbanisme écologique et respectueux de l’humain,

– le développement massif de transports non polluants ( personnes, marchandises ), collectifs et individuels,

– une gestion des déchets saine, locale, et générant des emplois ( forte diminution à la source, filières locales de recyclage, remplacement de l’incinérateur à moyen terme … etc ).

Une table ronde aura donc lieu le lundi 10 février, sur ces thèmes qui me tiennent à coeur.

Je rappelle que, tout jeune étudiant, j’étais déjà candidat sur la liste Municipales de Nice en 1983, en tant que responsable de Nice Ecologie, sur la liste intitulée « ECOLOGIE, GESTION, SECURITE », trois thèmes primordiaux et toujours d’actualité ! C’était la première liste écologiste historique à Nice ( et société civile ) … et qui regroupait des candidats venus de différents horizons politiques, déjà !

Je serai donc,  pour ces élections de 2014, sur la liste de large rassemblement de personnalités de Droite , de Gauche, de l’Ecologie, du Centre, ainsi que de la société civile. Ce qui me semble être la meilleure solution, rassembler toutes les compétences, pour réussir tous les défis qui nous attendront début avril,  en cas de victoire, afin de faire repartir notre ville vers l’emploi, l’écologie appliquée et le développement durable, la qualité de vie globale et un rayonnement, une éthique et une exemplarité qu’elle n’a jamais connus !

Et mi février, nous allons présenter en détail notre programme aux Niçoises et aux Niçois.  »

Dr André Minetto

Militant écologiste ayant participé à la création de l’écologie politique ( années 80 )

Membre du Conseil Communal Consultatif

Administrateur du RES ( Réseau Environnement Santé )

Ex Enseignant à l’Université de Nice Sophia Antipolis

Secrétaire général d’une association niçoise de Jardins partagés

Administrateur d’une entreprise niçoise de l’ESS ( Economie sociale et solidaire )

Candidat à diverses élections, dont les Municipales de 1983 sur la 1ère liste Ecolo et société civile « ECOLOGIE, GESTION, SECURITE » en tant que responsable de NICE ECOLOGIE

Responsable dans divers autres organismes et associations.

Ex Conseiller Fédéral national de EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) – En congé du parti.