Quelle Union pour la Méditerranée ? épisode 1: Introduction

Voici un extrait d’un discours de François Bayrou à l’Assemblée Nationale en 2004: ” L’Europe libre et forte, que nous défendons, doit bâtir avec les pays de la Méditerranée une communauté plus large, euro-méditerranéenne, une communauté d’obligations et d’entraide réciproques, où chacun aiderait l’autre à bâtir la paix et le développement. Communauté dont la Turquie, partenaire privilégié de l’Union, serait le premier maillon. La Turquie deviendrait un pont entre l’Orient et l’Occident, entre Islam et nos sociétés d’héritage judéo-chrétien et de liberté de pensée. ” Il est évident que la France, à travers son Président, mais aussi toutes ses forces vives, doit orienter une Union Européenne enfin unie et forte politiquement et socialement vers ce partenariat méditerranéen qui à pris du retard et est surtout orienté vers un projet économique ( zone de libre échange reportée à 2010 ). Ce projet doit être surtout inclus dans un projet global pour notre région euroméditerranéenne avec un vrai partenariat ” populaire ” et plus seulement de chef d’Etat à chef d’Etat, ou basé uniquement sur l’économie ou l’écologie. Avec aussi une volonté de comprendre les messages envoyés par nos voisins du sud et de l’est. Il ne faut pas seulement être obsédé par nos problèmes: besoins énergétiques, rejet ou peur de l’immigration par exemple. La mort tragique de l’Union Méditerranéenne dans l’oeuf, car mal conçue et de façon unilatérale, ne facilitera pas la concrétisation d’un indispensable projet qui doit aussi être très ambitieux. Projet qui devra évidemment être porté par l’ensemble de l’Union Européenne. ((/images/drapeau-europe.jpg))

La suite au prochain épisode ! Le lundi 24 mars.