Liban: Paris salue ” un grand succès pour le Liban ” alors qu’on constate un grand succès pour l’Iran ! Un succès de plus depuis l’invasion de l’Irak.

((/images/file_325841_164572.jpg)) Combat sur le Mont Liban pendant le coup de force ( photo REUTERS ).%%% Le coup de force que vient de réaliser le Hezbollah est un véritable succès. %%% En effet il vient d’obtenir par les armes en quelques jours, en faisant renaître le spectre de la guerre civile rejetée par la majorité des Libanais, ce qu’il voulait depuis longtemps.%%% Il obtient donc l’acceptation de toutes ses exigences. %%% Cela apparait comme une véritable capitulation pour la démocratie libanaise:%%% – constitution d’un gouvernement d’union nationale avec minorité de blocage pour l’opposition, Hezbollah et Amal, qui aura 11 ministres sur 30; l’opposition le réclamait depuis un moment;%%% – redécoupage électoral des circonscriptions avec une base communautaire, très favorable, pour les élections législatives de 2009;%%% – décision de procéder rapidement à l’élection du Président de la République, le Général Michel Sleiman, bénéficiant du soutien du Hezbollah.%%% Michel Sleiman a été élu le 25 mai 2008, après 19 reports et 6 mois de blocage;%%%

Cet ” accord ” a été signé à Doha, au Qatar, le 21 mai, après l’annulation de 2 mesures visant le Hezbollah, prises par le gouvernement, et qui avaient déclenché ce coup de force armé: – le limogeage du Général Wafik Shoqeir, directeur de la sécurité de l’aéroport international (proche du Hezbollah) – le démantèlement du réseau autonome de communications du Hezbollah, décidé en conseil des ministres. ( ce système de communication est un un moyen capital de lutte comme le reconnait le Hezbollah lui-même ).%%% Hassan Nasrallah, leader du Hezbollah, est désormais le maître du jeu au Liban.%%% C’est aussi un succès pour l’Iran qui les collectionne depuis l’invasion de l’Irak par les U.S.A. en 2003; et l’invasion de l’Afghanistan qui a aussi servit les intérêts iraniens. Et un succès pour la Syrie.%%% Le Hezbollah est donc devenu en quelques jours, après cette victoire politique ( et militaire ! ) totale, le parti incontournable pour décider de l’avenir du Liban, parti qui a réussi à imposer ses volontés alors qu’il est minoritaire et qu’il est dans l’opposition !%%% Cet accord représente ” un important succès pour tous les Libanais “, a affirmé d’ailleurs, vendredi 23 mai, le numéro deux du Hezbollah, Naïm Qassem.%%% La politologue Amal Saad-Ghorayeb, spécialiste du Hezbollah, remarque au sujet de l’accord: ” En aucune façon, il ne prend en compte les différends qui ont conduit à la crise actuelle “.%%% Ce coup de force avec usage de ses armes contre les Libanais a laissé ” une blessure très profonde “, relève Atef Majdalani, un député de la majorité qui comme nombre de ses collègues de la majorité survit sous haute protection depuis des mois devant la vague d’assassinats qui les visent.%%% ” Il est trop tôt. Avant de rentrer chez nous, nous allons attendre l’élection, le nouveau gouvernement puis le rétablissement de la confiance. Cela peut prendre trois mois “, explique Ryad Rahal, l’un de ces députés qui vit, avec une quinzaine d’autres, dans un hôtel de Beyrouth. Encore une mauvaise appréciation de la situation géopolitique par la diplomatie française; et une trahison du peuple libanais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *