OGM : Corinne Lepage et CAP21 dénoncent la composition du Haut Conseil des Biotechnologies

“Corinne LEPAGE, vice-présidente du Mouvement Démocrate et présidente de CAP21 juge scandaleuse la composition du tout nouveau Haut Conseil des Biotechnologies.%%% En effet les représentants du comité économique, social et éthique n’auront aucun pouvoir tandis que le comité scientifique où se prendront les décisions est totalement noyauté par les pro-OGM, à l’exception notoire du professeur le Maho.

Corinne LEPAGE regrette que ce comité reprenne les membres pro-OGM de la précédente Commission du Génie Biomoléculaire comme Mr Messéan dont on connaît les positions affirmées en faveur des OGM et ne compte aucun spécialiste de biologie moléculaire ou de génétique ayant émis des travaux contradictoires sur les impacts sur l’environnement et la santé.%%% Le Crii-gen , dont l’expertise indépendante est reconnue, dont des membres ont été experts pour l’Union européenne dans le cadre du litige devant l’OMC n’est même pas représenté. De même n’ont pas été repris les membres du comité de préfiguration critiques vis à vis des OGM.%%% C”est une véritable parodie qui conforte s’il en était besoin, l’impossibilité en France de disposer d’expertise indépendante au niveau des pouvoirs publics. A l’heure où des scientifiques américains mettent en garde contre l’absence d’études indépendantes sur l’impact sanitaire des OGM , CAP21 regrette que les engagements du Grenelle sur l’expertise soient délibérément violés. %%% Après le risque environnemental, désormais clairement identifié et incontestable pour les OGM pesticides proposés en cultures comme le Mon 810, le jour viendra où des études mettront clairement en lumière le risque sanitaire des OGM. Dès lors, les comptes devront être rendus et les responsabilités établies.” %%% Corinne LEPAGE, présidente de CAP21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *