Vidéo-surveillance : une politique de cataplasme …. pour CAP21

((/images/cap21.jpg))%%% __La Révolution n’est ni à gauche ni à droite, elle est devant nous__%%% Voici un thème capital que j’aimerais voir débattu et approfondi rapidement, et qui mériterait des émissions de télévision et de radio documentées et impartiales, ainsi que des débats publics d’information et de réflexion ! Au lieu de voir des mairies UMP et consort foncer tête baissées, à l’aveuglette et sans concertation. Les études sont rarissimes et montrent les limites de ce système imparfait qui doit rester auxilliaire et non devenir principal !%%% Mais une chose est sûre, ce n’est absolument pas de la vidéo “protection” !!%%% Notons aussi que les dépenses publiques engagées sont énormes et disproportionnées, aussi bien pour l’installation mais encore plus pour la maintenance et l’entretisn. Certaines communes à l’étranger en reviennent déjà. %%% Et en France, les effectifs policiers déjà notoirement insuffisants sont ponctionnés, pour se retrancher derrière ces écrans, et ne sont donc plus là où ils sont actifs et indispensables : sur la voie publique, pour assurer la sécurité de chaque citoyen à chaque instant et de préférence, bien avant les premières minutes d’une agression. %%% C’est le premier rôle de l’Etat, avec une justice irréprochable. Mais aussi un rôle que certains voudraient refiler aux communes ou déléguer à des entreprises privées. %%% Ce rôle de l’Etat pour notre sécurité est-il bien rempli aujourd’hui ? Je ne le pense pas. Il faut donc réagir et agir.%%% Voici un lien vers des éléments intéressants que je laisse pour votre réflexion personnelle: %%% [http://www.rue89.com/2009/04/20/la-videosurveillance-ca-coute-cher-et-rien-ne-dit-que-ca-marche|http://www.rue89.com/2009/04/20/la-videosurveillance-ca-coute-cher-et-rien-ne-dit-que-ca-marche|fr] %%% Et voici notre communiqué CAP21 :%%%

“En triplant le nombre de caméras sur la voie publique d’ici 2011 le choix de Monsieur le Ministre Brice HORTEFEUX a au moins le mérite d’être clair ! Monsieur le Ministre est : – pour la robotique et la déshumanisation des villes… – sa sécurité publique devient une question technologique ! – sa vidéosurveillance n’est pas une « protection », c’est une violence sociale ! Pour CAP21 la sécurité publique doit être assurée par des moyens financiers et humains ! CAP21, parti écologiste présidé par Corinne LEPAGE et fondateur du Mouvement Démocrate (MODEM), s’oppose a ce que l’argent des contribuables et des collectivités serve à cette politique de cataplasme qui au lieu de s’attacher aux causes de la délinquance ne soigne que les effets… CAP21 demande d’investir dans une politique de prévention, d’écoute et de gestion des rapports humains en relançant les métiers de .service de proximité et d’accompagnement sur le terrain qui favorisent le lien social et qui demeurent les seuls garants d’un vivre ensemble amélioré. CAP21 demande au gouvernement de soutenir fortement toutes les associations qui accomplissent quotidiennement un travail social souvent délégué par les collectivités locales, mais malheureusement de plus en dépourvues de moyens financiers indispensables à l’accomplissement de leurs tâches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *