Colloque national de la Fédération MOSAÏC des Français de sensibilité musulmane du 31 octobre à Nice: Les mêmes Droits, ni plus, ni moins – Irruption dans le débat sur l’Identité nationale – Prochain colloque: 2 avril 2010 au Sénat à Paris

__Le fait que ce premier colloque se soit passé à Nice est symbolique : le Comté de Nice n’est français que depuis un gros siècle et demi et a été annexé à la République une trentaine d’année APRÈS l’arrivée de la France en Algérie ! Et à peine une vingtaine d’années avant le protectorat français en Tunisie et une petite cinquantaine d’années avant le protectorat au Maroc.__%%% %%% Rappel de l’objet de la Fédération :%%%%%% ” Concourir à la représentation laïque et à la défense des intérêts matériels et moraux tant collectifs qu’individuels, des français de sensibilité musulmane, dans le respect des valeurs de la république; elle entend promouvoir le respect de leurs droits et en particulier en termes de citoyenneté et de dignité, d’accueil, d’intégration ainsi que de justice sociale, d’accès à la culture, à l’instruction et à l’emploi basés sur le principe de l’égalité des chances. “%%% Ce colloque est à la fois l’aboutissement du travail de réflexion et d’élaboration réalisé pendant 2 ans par une équipe soudée et déterminée, et le point de départ d’une grande aventure humaine et sociétale pour 6 millions de personnes dans la France du XXIème siècle, mais aussi pour l’ensemble des plus de 60 millions de Français. Et même bien au-delà pour les populations de notre région Europe-Méditerranée en crise, et pas uniquement en crise économique !%%% De la réussite de cette entreprise visionnaire dépendra l’équilibre et la maturation positive de notre République Française. Maturation et sortie de cette adolescence turbulente, loin des démons et des écueils actuels provenant des incitations haineuses et belliqueuses venant à la fois :%%% – d’une expression sectaire et très marginale d’une religion historiquement tolérante et ouverte, %%% – et en miroir d’une cristallisation identitaire et nationale dans l’un des pays d’Europe où l’arrivée continue des immigrés de toutes origines, depuis les Romains envahissant une terre celte, a façonné une France plurielle et riche de ces apports. Sa position centrale dans cette Europe, en faisant un lieu passage et de fixation obligés, son expansion coloniale et territoriale sur tous les continents et son rayonnement culturel, humain et humaniste, expliquant aussi ces arrivées de populations diverses et variées qui se sont intégrées et s’intègrent très majoritairement sans problème.%%% %%% Actuellement, il suffirait de citer quelques personnalités françaises pour le réaliser et s’en persuader. De Mouloudji à Aznavour, de Romain Gary à Mohamed Arkoun, de Faudel à Diam’s, de Yannick Noah à Zineddine Zidane … etc, etc. Ceci pour les plus médiatisés, pour les autres qui ont tout autant réussi “dans l’ombre des projecteurs”, cela se chiffre en dizaines de millions sur plusieurs décennies. Il faut avoir le courage de le dire et de le montrer.%%%

En ouverture, nous avons eu un discours du Ministre, Maire de Nice et Président de Nice Côte d’Azur, Christian Estrosi, parfaitement en phase avec les buts et les volontés d’action de MOSAÏC. Et le sentiment que nous partagions des valeurs et objectifs identiques.%%% Ensuite, même si le message était souvent le même, il a été exprimé avec maîtrise et brio et selon des registres très différents par de très brillants orateurs. Et qui sont restés quand mêmes à notre portée. Donc un colloque intellectuel, mais pas trop devant des auditeurs venus en masse et d’origine très diverses ! Avec même parfois dans un style très direct avec des paroles d’Aziz Senni sur le thème de l’identité nationale, qui après avoir cité Malraux : “Je considère Français toutes celles et ceux qui veulent la grandeur de la France” a dit “à ceux qui nous disent la France tu l’aimes ou tu la quittes, je réponds par : la France je l’aime et je la change !” et ” J’aime mon pays mais je n’aime pas la société actuelle … dénonçons et agissons ! “%%% Parmi les intervenants nous avons eu le plaisir d’écouter :%%% – Bariza Khiari, Fayçal Douhane et Fadila Méhal, pour les politiques, montrant du doigt la devise républicaine la plus fragilisée dans les faits : l’égalité”, plebiscitée et réclamée à juste titre et au quotidien par les jeunes dans la société et dans l’amphithéâtre du CUM;%%% – Dalil Boubakeur, Recteur de la Mosquée de Paris, incarnant parfaitement l’islam “à la française” et donc tourné vers la modernité, rappelant ce qui est nécessaire et souhaitable pour la liberté de culte des musulmans pour en finir avec l’influence du salafisme, l’islam des caves qui se prolonge scandaleusement malgré les promesses des pouvoirs publics ( de nombreuses questions des auditeurs à ce sujet ), et démontrant l’ignorance de l’Islam chez de nombreux imams auto-proclamés;%%% – de haut responsables de ministères comme Robert Djellal et Mohammed Abdi qui nous ont rassuré sur la volonté du pouvoir politique de répondre positivement aux questions sans équivoques posées par la Fédération MOSAÏC;%%% – Ghaleb Bencheikh convainquant, emphatique et excellent sur l’apport, très minoré ou nié, de la culture musulmane à la France; et abordant au passage et dénonçant l’imposture de la thèse du livre “Aristote au Mont Saint-Michel”; avec une phrase formidable et remarquablement articulée malgré sa longueur, qu’il faudrait lire aux jeunes des écoles : une délicieuse friandises colorées du verbe arabe passé dans le quotidien de notre langue, que je devrai mettre en ligne bientôt !%%% – des chefs d’entreprises comme Abdel Aïssou et Aziz Senni démontrant que la France est assise sur le trésor que beaucoup refusent de voir: cette extraordinaire richesse humaine des banlieux et qui supplient les jeunes musulmans avec la formule choc d’Aziz Senni : “RAT’Pas ta vie !” : Rêve, Ambition, Travail et Partage;%%% – l’intervention brillante du Président de la Fédération MOSAIC sur le thème __” Construisons ensemble l’avenir de nos enfants “__ a fait référence à la maxime électorale du président américain ” Barack Hussein Obama ” : Yes we can. Le Dr Marouane Bouloudhnine a ainsi décliné, à l’instar d’une philosophie de proximité, toute une série de thèmes, autant ” d’axes d’actions qui seront mis en place par les vingt-trois bureaux régionaux de la Fédération “, des bureaux ” en cours de construction “, exhortant à ” s’éloigner de toute victimisation “, à ” prendre en main notre destin “, à ” ne pas se laisser enfermer dans des débats réducteurs sur le voile et la burqa “, à ” se cantonner à l’espace culturel, social et spirituel “, à ” mettre en avant l’exemplarité “, à ” appeler à la modération alors que priment des logiques de radicalisation communautaire ” et à ” exposer ses convictions dans le dialogue et non dans la violence “; autant de leitmotivs afin de ” devenir l’interlocuteur des institutions et des pouvoirs publics “;%%% – Dounia Bouzar, l’anthropologue du fait religieux Dounia Bouzar, co-auteur avec sa fille d’un livre sur la religion dans le monde du travail – « Allah a-t-il sa place dans l’entreprise ? », Editions Albin Michel, 2009 – nous faisant profiter des derniers fruits de sa recherche, et Mezri Haddad nous offrant un dosage savant et de très haut niveau de philosophie et de géopolitique, nous démontrèrent les limites de la liberté religieuse dans la société, la difficulté de la transmission des valeurs à nos enfants et l’ampleur de l’espace historique et géopolitique de l’islam.%%% – le Procureur de la République Eric de Mongolfier fit un magnifique plaidoyer sur la diversité inhérente à la nature humaine et la valeur fondamentale, primordiale, de la fraternité dans la devise de la république Liberté, Egalité, Fraternité. Et terminant sur cette fraternité trop souvent oubliée, Eric de Montgolfier nous a mis en garde : dans ce cas, notre République deviendrait une religion.%%% Enfin, la clôture de cette brillante journée d’expression et de dialogue posant des pistes d’actions futures, a été réalisée par le Président de la Fédération MOSAÏC, le Dr Marouane Bouloudhnine.%%% Et rendez-vous nous a été donné le 2 avril 2010 au Sénat pour la poursuite de la discussion avec le « Comité de la Région Ile de France » de la Fédération MOSAÏC. %%% D’ici là le chantier qui s’ouvre sur l’Identité nationale mobilisera aussi la Fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *