Débat à Nice – Le débat lancé par Eric Besson sur l’identité nationale française est inutile, puisque l’on connaît déjà la réponse à la question “Qu’est-ce qu’être français ?” pour Alain JUPPÉ ( UMP )

((/images/identite_nationale_170x193.jpg))%%% __Bon, ce débat toxique et stupide est passé inaperçu en ville et le nombre de spectateurs était infime pour une communauté urbaine de 500 000 habitants ! Et cette tentative de prise d’otage soft d’un notion capitale de notre histoire et de notre République a fait chou blanc dans le 06. Mais on a mis un doigt pas très propre dans un engrenage pervers !__%%% Articles d’Alain Juppé à la fin.%%% J’ai en effet assisté à la version niçoise de ce débat jeudi soir au MAMAC, débat encadré sobrement et avec un savoir faire fort utile, par le Préfet Francis Lamy et le député et Président du Conseil Général Eric Ciotti. Et protégé par un nombre impressionnant de policiers ! Il faut dire que les extrémistes pseudo-identitaires s’étaient donnés rendez-vous devant la petite salle d’environ 200 places. Et les deux “présentateurs” d’un soir étaient épaulés par un universitaire talentueux, Tahar Saiah, Vice Président de l’Université et par un historien compétent faisant des rappels indispensables. %%% Ce rappel de la stratification de peuples très divers constituant notre identité nationale dans un pays originellement celte et où cette composante est devenue infime devant les apports successifs grecs, hébreux puis romains dans l’Antiquité, germains, berbères et arabes au Moyen Age, puis des pays environnants ensuite jusqu’aux arrivées proches ou très lointaines du XXème siècle. %%% La “race française” n’existe pas comme l’a dit Eric Ciotti. Je rappelle quand même qu’il n’y a qu’une SEULE (race) espèce : __l’espèce humaine__ !%%%

Jean-Marc Giaume, conseiller municipal et spécialiste de la culture niçoise et de la Nissartitude a rappelé que l’identité régionale niçoise était aussi importante que l’identité nationale et que l’enseignement du Niçois serait une excellente chose dans nos écoles ! Le nissart que je suis a apprécié la chose à sa juste valeur !%%% Fouzi Bettache a présenté au nom de la Fédération MOSAÏC, Fédération laïque des Français de sensibilité musulmane, la volonté de ces Français de sensibilité musulmane de s’imposer dans ce drôle de débat et a rappelé que les jeunes des quartiers périphériques, qui essaient de vivre normalement, voulaient tout simplement qu’on leur dise qu’on les aime au lieu de les stigmatiser. %%% Il y a eu aussi une stigmatisation furtive de l’islam au cours de certains vains monologues d’intervenants.%%% Le Rabbin Abittan a précisé que le rôle de la femme était aussi d’assurer l’équilibre d’une famille et que cela était difficile en travaillant à l’extérieur. Et c’est la société qui en faisait les frais d’une certaine façon.%%% Le débat a ensuite permis à quelques uns d’étaler une conception archaïque et égoïste de l’identité nationale qui ne convenait pas à la majorité des participants d’après les murmures de réprobation et l’applaudimètre très faible. Et à d’autres de montrer l’apport fondamental et capital des pères ou grand pères venus en nombre notamment d’Afrique ( noire ou arabe ) défendre le sol et les habitants de la France, et qui y étaient morts ou avaient été estropiés, lors des épisodes sanglants de nos guerres européennes rapidement mondialisées. Une sorte de dialogue de sourd autour d’un débat incongru à deux gros mois des élections régionales. Une proviseure à posé la bonne question : l’intérêt d’un tel débat ça serait de créer du lien, de renforcer la cohésion nationale entre habitants de la France. Mais le temps presse, il ne faut pas s’égarer. Le rappel fait sur le fait que l’identité nationale était constamment évolutive, surtout en France où la majorité des citoyens sont d’origine étrangère si on remonte à plusieurs siècles, était pertinent et indispensable pour remettre les pendules à l’heure ! Surtout dans le Comté de Nice devenu Français après l’Algérie ! __Bon, ce débat toxique et stupide est passé inaperçu en ville et le nombre de spectateurs était infime pour une communauté urbaine de 500 000 habitants ! Et cette tentative de prise d’otage soft d’un notion capitale de notre histoire et de notre République a fait chou blanc dans le 06. Mais on a mis un doigt pas très propre dans un engrenage pervers !__ Revenons à l’article avec Alain Juppé. Lire l’article complet : “Identité: Juppé tance Besson” [http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Identite-Juppe-tance-Besson 159485/|http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Identite-Juppe-tance-Besson-159485/|fr] %%% et : “Alain Juppé fustige la politique d’Eric Besson” sur : [http://fr.news.yahoo.com/4/20091220/tts-france-identite-juppe-ca02f96.html|http://fr.news.yahoo.com/4/20091220/tts-france-identite-juppe-ca02f96.html|fr] Extraits du premier article : “Les dernières initiatives du ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale, qui ont suscité un tollé dans l’opposition et dans une partie de la majorité, ne trouvent pas non plus grâce aux yeux du maire de Bordeaux. “__Tout ce qui peut dresser les communautés les unes contre les autres est détestable__”, a-t-il déclaré dans un entretien publié dans l’édition de dimanche du quotidien Le Parisien. … “Ajoutons-y la laïcité, et on a l’identité française”, souligne Alain Juppé en estimant que la vraie question est “la capacité d’accueil de la société française vis-à-vis de ceux qui la rejoignent, en particulier des musulmans”. … __Enfin, le renvoi à Kaboul de neuf Afghans mercredi dernier est selon lui choquant__. “Dans la situation de l’Afghanistan, la tradition d’asile de la France souffre de ce genre d’opération”, estime Alain Juppé. Yves Clarisse, édité par Jean-Stéphane Brosse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *