Construire un monde nouveau, un projet collectif juste, écologique, social, laïque et démocratique pour contribuer à faire de notre planète une TERRE DÉMOCRATE

((/images/titre_2487780.jpg))%%% [http://www.terre-democrate.fr/laicite/|http://www.terre-democrate.fr/laicite/|fr] %%% __Appel du Panthéon__ ” Nous lançons aujourd’hui le club Terre Démocrate pour agir et permettre à tous ceux qui se disent « Que puis-je faire » ? de trouver un lieu pour faire. Le constat et la critique n’ont d’intérêt que s’ils sont suivis d’actes. Face : – aux défis immenses auxquels nous sommes individuellement et collectivement confrontés, – à tous ceux qui n’ont pas pris conscience que la terre est finie, – à une démographie galopante et une réduction des terres cultivables qui produisent déjà 20 millions de réfugiés climatiques qui seront 200 millions en 2050, – aux Tartuffe ou aux irresponsables qui croient que la croissance va continuer de manière infinie comme le Général Nivelle qui voulait « attaquer jusqu’à la lune »,

– aux spéculateurs qui ont provoqué, par souci de lucre personnel, une crise financière assumée par les contribuables trois fois : une fois en tant que contribuable, une fois en tant que victime d’une spoliation et une fois en tant que transmetteur d’une dette qui sera payée par leurs enfants, – à une agriculture intensive et un emploi de produits toxiques qui appauvrissent les sols et les rendent incultes tout en détruisant les conditions de vie des agriculteurs, – à un pillage sans contrepartie des richesses naturelles notamment celles venant de pays émergents, – à la réduction incessante et programmée de nos libertés au nom de la sécurité quand ce n’est pas au nom de la haine de l’Autre, Que dire à nos enfants sans emploi, à nos aînés sans espoirs, à nos congénères sans avenir ? Nous ne pouvons pas nous contenter de changer la règle du jeu. Il faut aller beaucoup plus loin et changer le logiciel. Partout, des femmes et des hommes ont compris qu’il ne faut pas attendre du sommet les solutions qui viennent d’autant moins que des responsables politiques du monde entier sont aujourd’hui suspectés d’être les complices d’un système, a minima, non vertueux. Dans tous les pays, trop nombreux sont ceux, qui poursuivis ou condamnés pour corruption, trafics en tous genres et convaincus d’entretenir des liens étroits avec de grands groupes financiers et industriels contribuent à la disparition progressive de la notion d’intérêt général. En réponse aux dénis de réalités et aux dénis de République, ils inventent un futur viable. Ils osent imaginer ce qui n’existe pas encore. “Nul ne leur a dit que c’était impossible, alors, ils l’ont fait “(B.Shaw) C’est à cette aventure que vous convie Terre Démocrate : participer directement à la naissance de ce monde nouveau. Nous ne sommes ni un tremplin pour les élections, ni une boite à idées théoriques déconnectées de la vie quotidienne. Nous voulons remplacer les mots par des actes et mettre l’imagination au pouvoir, permettant tout simplement aux bonnes pratiques de chasser les mauvaises. Nous appelons nos concitoyennes et nos concitoyens à reprendre espoir et assumer leur destin, tout simplement en admettant leur propre capacité à animer un réseau social et politique local, allant du bas vers le haut. Il s’agit seulement de mettre en réseau les initiatives dans tous les domaines de la vie, afin de les partager et d’assurer une cohérence entre elles et de changer les règles de droit pour permettre leur généralisation. Nous appelons nos concitoyennes et concitoyens à reprendre leurs désirs en main pour devenir des consommateurs responsables et réellement libres de leurs choix, non du temps de cerveau disponible. Notre projet est simple : la construction progressive et démocratique d’un nouveau modèle de développement, de manière pragmatique et dans un esprit de justice. Nous ne sommes pas naïfs. %%%%%%Un tel projet se heurtera à deux obstacles de taille : – les intérêts économico-financiers en place qui agissent pour gagner du temps et maintenir leurs privilèges le plus longtemps possible, quelles qu’en soient les conséquences, – les structures partisanes auxquelles la nouveauté et la décentralisation effective font peur . Nous appelons à la création de sections locales de Terre Démocrate sur une plateforme commune dédiée au changement : changement individuel dans nos modes de vie et de consommation, changement dans la vie de nos territoires, changement de nos modes de production. Il s’agit de changer les rapports de force qui aujourd’hui affaiblissent à tous les niveaux le système démocratique. C’est de la base que viendra le renouveau et la preuve que les citoyens sont capables de construire un monde nouveau, un projet collectif juste, écologique, social, laïque et démocratique pour contribuer à faire de notre planète une Terre Démocrate. ” Les membres fondateurs de Terre Démocrate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *