Lancement de l’AME-DIE, association des anciens ministres de l’environnement et des dirigeants internationaux de l’environnement, présidée par Corinne LEPAGE

Voici la vidéo de présentation par Corinne Lepage :

Les membres de l’association sont, en Europe :


– Corinne Lepage, Dominique Voynet, Serge Lepeltier et Yves Cochet (Anciens ministres de l’Environnement français), Klaus Toepfer (Allemagne, ancien Ministre de l’Environnement et ancien directeur du PNUE, Programme des Nations Unies pour l’Environnement), Satu Hassi et Sirpa Pietikäinen (anciens Ministres de l’Environnement finlandaises), Elisa Ferreira (Portugal, ancien Ministre de l’Environnement), Charles Goerens (Luxembourg, ancien Ministre de l’Environnement), John Gummer (Grande-Bretagne, ancien Ministre de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation et ancien Secrétaire d’Etat à l’Environnement), Margreeth de Boer (Pays-Bas, ancien Ministre de l’Environnement), Alfonso Pecoraro Scanio (Italie, ancien Ministre de l’Environnement), Inese Vaidere (Lettonie, ancien Ministre de l’Environnement), Ritt Bjerregaard (Danemark, ancien Commissaire Européen à l’Environnement, actuelle Maire de Copenhague), le juge Antonino Abrami (Italie, siège actuellement à l’Académie Internationale des Sciences Environnementales), Philippe Roch (Suisse, ancien Secrétaire d’Etat à l’Environnement),
et hors d’Europe :
– Yossi Sarid (Israël, ancien Ministre de l’Environnement), Georgette Koko (Gabon, ancien Ministre de l’Environnement, de la protection de la nature et du développement durable), Ahmed Alami (Maroc, ancien Ministre de la Santé et Secrétaire Général du Parti de l’Environnement et du Développement), Halima Tayo Alao (Nigéria, ancien Ministre de l’Environnement), Sergio Marchi (Canada, ancien Ministre de l’Environnement), Yolanda Kakabadse (Equateur, ancien Ministre de l’Environnement et actuelle présidente du WWF International), Christine Todd Whitman (USA, ancienne administratrice de l’Agence de Protection de l’Environnement), Tsolio Adyasuren (Mongolie, ancien Ministre de l’Environnement), Yeo Joon Yoon (Corée du Sud, ancien Ministre de l’Environnement), Dang Huu (Vietnam, ancien Ministre de l’Environnement).

Voici le communiqué du lancement de l’association, créée à l’initiative de Corinne Lepage, lors de la conférence de presse du 25 mars 2010 :

” Nous, anciens ministres ou responsables d’organisations internationales de l’environnement, avons décidé d’unir nos efforts pour apporter une contribution et nos différentes expériences à travers le monde pour la résolution de la crise systémique liant les aspects écologiques, sociaux, sociologiques et économiques au niveau mondial. En effet, quels que soient notre pays et notre appartenance politique, nous avons été confrontés aux mêmes réticences, aux mêmes objections, au même court-termisme, aux mêmes contraintes, aux mêmes pressions, nous apportant une expérience que nous souhaitons partager. Nous sommes parfaitement conscients de la gravité croissante des dérèglements et des risques auxquels l’Humanité est confrontée. Notre expérience politique est particulière, à la jonction du court et du long terme, du monde politique et de la société civile, et en particulier des ONG. Les difficultés à conclure un accord mondial sur le climat post 2012 et la montée en puissance des adversaires d’un développement soutenable nous donnent une véritable responsabilité pour prendre toute notre part dans la recherche de solutions viables et rapides.
Pour y parvenir, nous avons décidé de mettre en commun nos expériences et notre énergie pour oser des propositions courageuses. Nous les défendrons collectivement et dans nos pays respectifs afin de rendre possible un développement réellement soutenable, à la hauteur des exigences en matière de lutte contre le changement climatique, en conformité avec les propositions du GIEC. Nous chercherons à promouvoir une protection efficace de la biodiversité, la préservation et la reconnaissance des ressources en eau, une politique de précaution et de prévention en regard des menaces pesant sur la santé publique, la lutte contre la pauvreté, l’efficacité des ressources et le développement d’une agriculture assurant l’autonomie alimentaire des pays, la qualité des produits et la préservation des sols en ressources naturelles. Nous promouvrons la conversion de l’économie à l’écologie.
Nous œuvrerons en faveur d’une gouvernance mondiale de l’environnement en construisant progressivement une réflexion commune et en trouvant les parades aux obstacles et aux immobilismes que nous rencontrerons.
Afin d’assurer l’efficience du droit de l’environnement et pour lutter contre la criminalité environnementale, nous agirons en promouvant l’émergence d’une cour pénale internationale de l’environnement.
Nous, anciens ministres de l’environnement, en liaison avec le monde associatif, la communauté académique et la société civile, défendrons sans relâche, la construction d’un monde durable, juste, équitable et solidaire. “

Et voici la vidéo de présentation par Corinne Lepage :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *