Donner des leçons, des ordres ou faire de la comm’ ne suffit pas : France ton industrie fout le camp ! L’exemple de MOLEX avec REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES – OCCITANIE

((/images/Partit Occitan.png)) ((/images/Région et peuples solidaires.png))%%% Un ministre de l’industrie, ça sert à quoi ? Pas à ça en tous cas ! Surtout quand on voit l’état de notre tissu industriel en peau de chagrin qui continue à s’effriter. Et la paupérisation ou la précarité qui s’étendent.%%% Cela renforce aussi l’idée que notre pays doit donner beaucoup plus de pouvoirs et de moyens à nos régions ! %%% Tiens c’est bizarre il n’y a pas un projet de loi de réforme des collectivités territoriales qui va dans l’autre sens ? Vous ne trouvez pas que notre pays est cassé en deux ? Ceux qui regardent vers l’avenir et ceux qui regardent dans le rétroviseur.%%% Les premiers veulent corriger les erreurs du passé dans la solidarité, l’humanisme, l’efficacité économique pour tous, l’éthique et ceux qui s’accrochent à ce passé ultra-libéral profondément injuste, destructeur, irresponsable, égoïste, corrompu et inhumain, défenseurs de l’intérêt privé de quelques trop riches, ne veulent pas d’évolution et pas de remise en question de leur paradis pour quelques uns mais un enfer pour beaucoup trop d’autres humains. __Enfin, cette désindustrialisation provoque un certain désarroi pour ne pas dire un désarroi certain dans nos régions, au sein de la population, exploité par les partis d’extrême droite et populistes en France et dans certains autres pays d’Europe. Raison de plus pour réagir et pousser à reconquérir et reconstruire des pans ( ou en créer de nouveaux ) de notre économie malade. Et cela en aidant et encourageant nos PME à bien répartir dans les régions françaises, une des clé de la réussite de l’Allemagne, de la bonne résistance de l’Italie malgré les aléas politiques et du grand bon en avant de la Turquie après le choc de la crise jusqu’à mi-2009 ( 11% de croissance au 1er trimestre 2010 ) par exemple, au lieu de tout axer sur les multinationales et autres entreprises du CAC 40 !__ Et voici l’article à lire en entier sur __REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES – OCCITANIE__ __Salariés Molex : combien de fois devront-ils payer ?__ ” Molex vient d’arrêter le financement du plan social lié à la fermeture de son usine de Villemur, c’est-à-dire de refuser le paiement des sommes dues aux 283 salariés licenciés, alors même qu’il annonce un bénéfice record de 75,1 millions de dollars. Depuis 2008, Molex enfreint les lois et les décisions de justice : délit d’entrave par non transmission d’information sur le plan social et les délocalisations mais aussi un lock-out (grève patronale) avec blocage de l’usine et l’interdiction aux salariés de pénétrer sur le site.%%% Malgré ce contexte, Estrosi avait contraint les salariés à voter leur propre licenciement le 15 septembre 2009 en leur promettant un plan de sauvegarde positif. Comment peut-il fustiger aujourd’hui un « patron voyou » et demander à Peugeot et Renault de cesser les commandes ? C’est lui qui a permis à Molex de démanteler le site concurrent de Villemur avec l’accord de Peugeot. Ne serait-il pas plus utile de se battre pour taxer socialement les importations en provenance de Molex ? %%% … “%%% [http://r-p-s.info/Salaries-Molex-combien-de-fois|http://r-p-s.info/Salaries-Molex-combien-de-fois|fr]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *