Pétition de l’ADEV à signer réclamant les carottages des sols de la carrière de La Roque située à Roquefort-les-Pins ( 06 )

La gestion des déchets dans les Alpes Maritimes qui est aberrante et scandaleuse et qui continue à faire des victimes …%%% Après un nouvel incinérateur, une nouvelle décharge à peu de frais ( mais aux périls des citoyens riverains ) en récupérant une décharge dangereuse avec des mâchefers ! On aura tout vu. La pétition [http://www.petitions24.net/non_aux_machefers_stockes_a_la_roque_-_06|http://www.petitions24.net/non_aux_machefers_stockes_a_la_roque_-_06|fr] ” Par arrêté du 28 octobre 2009, le Préfet, représentant de l’état, a autorisé l’ouverture d’une décharge de déchets inertes sur le site de la carrière de la Roque. L’examen de documents officiels a démontré que surexploitée pendant 30 ans, la carrière de la Roque a ensuite été partiellement comblée avec près de 2 millions de tonnes de mâchefers provenant des usines d’incinération d’Antibes, Nice et Monaco et ce depuis les années 1980. Une grande partie de ces mâchefers aurait dû être considérée comme déchets car de très mauvaise qualité et traitée comme telle dans des centres spécialisés. Or ils sont enfouis à ce jour dans cette carrière. En autorisant cette décharge, l’Etat s’apprête à recouvrir à jamais ces millions de tonnes de mâchefers.

” Par arrêté du 28 octobre 2009, le Préfet, représentant de l’état, a autorisé l’ouverture d’une décharge de déchets inertes sur le site de la carrière de la Roque. L’examen de documents officiels a démontré que surexploitée pendant 30 ans, la carrière de la Roque a ensuite été partiellement comblée avec près de 2 millions de tonnes de mâchefers provenant des usines d’incinération d’Antibes, Nice et Monaco et ce depuis les années 1980. Une grande partie de ces mâchefers aurait dû être considérée comme déchets car de très mauvaise qualité et traitée comme telle dans des centres spécialisés. Or ils sont enfouis à ce jour dans cette carrière. En autorisant cette décharge, l’Etat s’apprête à recouvrir à jamais ces millions de tonnes de mâchefers. En 1999, L’Etat avait lancé une procédure de mise en demeure car le réaménagement de la carrière était en violation avec son arrêté préfectoral initial. La présence de ces mâchefers est hors la loi car en contradiction totale avec : – l’arrêté préfectoral du 28 octobre 2009: déchets non inertes et non autorisés par l’arrêté . – la circulaire de 1994 relative à l’élimination des mâchefers : Les mâchefers NON revalorisés sont des déchets et ne peuvent être stockés en dehors d’une décharge de déchets ménagers ou assimilés. Tout comme les maires des communes riveraines, les associations, les populations demandent au Préfet, représentant de l’ETAT : AU NOM DU PRINCIPE DE PRECAUTION – de suspendre l’activité de décharge de déchets inertes. – de faire procéder à des carottages par un organisme indépendant afin de déterminer l’état, la nature et la consistance du sous sol du site de la carrière. [http://adev06.free.fr/|http://adev06.free.fr/|fr] ” L’ADEV est une association “loi de 1901” de défense de l’environnement de Villeneuve-Loubet, enregistrée le 18 Avril 2000 en Sous-préfecture d de Grasse, N°0061018084. L’association a reçu son agrément le 1er Juin 2005 par la préfecture des Alpes Maritimes, pour la Défense de la Nature et de l’Environnement sur l’ensemble du cadre géographique du département des Alpes Maritimes. L’ADEV s’est impliquée dans les problèmes de déplacements et a été récemment acteur du débat public concernant la ligne à grande vitesse “LGV PACA” et actuellement le « Contournement Routier de Nice » L’ADEV participe aux grands sujets de Défense de l’Environnement de notre département: gestion de nos déchets, protection des nappes phréatiques, protection de l’air, les transports,…… “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *