Le Collectif contre l’exploitation des gaz et huiles de schiste dans les Alpes Maritimes est né !

((/images/NM_CollectifGaz de Sch .jpg)) ((/images/NM Gaz de Schiste 1 avril 2011.jpg))((/images/NM Lepage 2 Gaz de Schiste NiceMatinavril2011.jpg)) Articles de Nice Matin d’avril Le “moratoire” décrété alors que les permis d’exploration ont été signés en douce il y a plus d’un an est juste là pour freiner le rejet grandissant d’une partie de la population des zones touchées et l’inquiétude légitime des élus quelque soit leur appartenance politique.%%% Et ce n’est pas le rapport provisoire sur les gaz de schiste qui va les rassurer. C’est ” un plaidoyer pour ouvrir la porte à l’exploitation en France ” pour Eric DELHAYE, membre de la coordination nationale contre les gaz et les huiles de schiste.%%% En effet, le rapport d’étape présenté jeudi estime qu’il serait dommageable économiquement de ne pas poursuivre les recherches mais qu’elles doivent être encadrées de manière à prendre une décision rationnelle sur l’exploitation du gisement français dans deux ou trois ans. Lire la suite dans [LES ECHOS|http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0201318720812-un-rapport-preconise-l-exploration-du-gaz-de-schiste-sous-conditions.htm|fr] [http://www.deleaudanslegaz.com/|http://www.deleaudanslegaz.com/|fr] Voici le communiqué de presse complet :

Pour Eric Delhaye, président délégué de CAP21 et membre de la coordination nationale contre l’exploitation des gaz et huiles de schiste, le rapport provisoire remis par les Conseils Généraux de l’Industrie et de l’Environnement ouvre la porte à l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels sur le territoire.%%% Ses conclusions ne sont pour autant pas surprenantes. Comment imaginer en effet que les auteurs, membres des grands corps de l’Etat déjugent leurs pairs qui ont instruit les permis à l’époque ?%%% Les propositions de lancer un programme de recherche scientifique et d’autoriser la réalisation par les industriels de puits expérimentaux pour mieux connaître la ressource et former des opérateurs susceptibles de se positionner sur le marché mondial s’apparente à un véritable marché de dupes. On pourrait le comparer à celui du moratoire de la chasse à la baleine et à la vaste hypocrisie des dérogations accordées à des fins de pêche scientifique.%%% Que dire de la proposition de révision de la fiscalité pétrolière pour intéresser financièrement les collectivités si ce n’est qu’elle montre bien la volonté de permettre le développement de projets d’extraction en « achetant » l’acceptation des communes.%%% A l’instar des Etats-Unis où plusieurs millions de dollars sont investis par l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA) pour réaliser une évaluation précise des impacts environnementaux et sanitaires liés à l’exploitation des gaz de schiste suite à de nombreux cas de pollution et de contamination des eaux, des sols et de l’air, nous demandons une évaluation environnementale et sanitaire conduite à l’échelle de l’Europe définie dans un cadre rigoureux, participatif et transparent. Nous allons être particulièrement attentifs au débat parlementaire qui sera prochainement consacré à l’interdiction de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels en France. Nous réitérons notre demande d’interdiction de l’utilisation de la technique de la fracturation hydraulique et des produits chimiques qui lui sont associés lors de toute opération de forage.%%% La mobilisation citoyenne ne repose pas sur une incompréhension mais bien sur l’expression d’un refus catégorique de brader à n’importe quel prix notre territoire, notre environnement, notre santé, nos paysages. ” Eric DELHAYE Président délégué de CAP21 Membre de la coordination nationale contre les gaz et les huiles de schiste Portail d’information : [http://www.deleaudanslegaz.com/|http://www.deleaudanslegaz.com/|fr]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *