Fukushima : Tchernobyl bis repetita ? Communiqué de la CRIIRAD ( Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité )

((/images/CRIIRAD bis repetita-1.jpg)) Une fois encore le mensonge au lieu d’une information claire et honnête. On cherche à cacher la réalité pour défendre une industrie dangereuse, toxique, archaïque et meurtrière. BASTA ! Voici le communiqué de la CRIIRAD ” La CRIIRAD publie ce jour la carte qui prouve que la France a été contaminée dès le 22 mars 2011 :%%% 1/ les masses d’air contaminé par les rejets radioactifs de la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI sont arrivées 2 jours avant la date indiquée par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) ;%%% 2/ elles ont affecté les trois quarts de la France (et non pas le seul sommet du Puy-de-Dôme) ;%%% 3/ l’activité de l’iode 131 particulaire était plus de 20 fois supérieure à celle annoncée pour le 24 mars.%%% Ni l’IRSN, ni les grands exploitants du nucléaire, ne pouvaient l’ignorer. Omission involontaire (mais invraisemblable) ou délibérée… mais dans quel but ?%%% La CRIIRAD a saisi ce jour, le Premier ministre et le président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire d’une demande d’enquête sur la chronologie des faits et les différents niveaux de responsabilités.%%% Plus d’information dans le document en haut. __[CRIIRAD|http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon_bis/sommaire.html|fr]__ Vous pouvez diffuser largement cette information car il faut que nous soyons nombreux (associations, citoyens) à nous mobiliser pour demander au Premier Ministre et à l’Autorité de Sûreté Nucléaire l‘ouverture d’une enquête. Merci d’avance Bien cordialement “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *