En septembre, faites passer votre bébé au Bio ! Conférence du Dr Patrice HALIMI de l’ASEF ( Association Santé Environnement France) à Grasse le samedi 3 septembre

((/images/Bio_Grasse_40x60.jpg)) Biberons au Bisphénol A, tapis puzzle au formamide, balade en poussette toxiques : les enfants ne sont pas épargnés par les polluants. Médecins et parents en constatent les effets au quotidien avec l’augmentation des asthmes, des allergies ou encore des troubles de l’attention. A quelles substances toxiques nos enfants sont-ils exposés et comment peut-on les protéger ? C’est ce que nous explique le Dr Patrice Halimi, Chirurgien-Pédiatre, qui animera plusieurs conférences sur le sujet au cours du mois de septembre*. Au quotidien, à quoi nos enfants sont-ils exposés ? Dr Patrice Halimi: “Comme nous, les enfants sont exposés à une multitude de polluants – mais comme ils sont plus sensibles, les effets peuvent être plus importants. Bébé peut être exposé partout à tout moment de la journée. D’ailleurs contrairement à ce que l’on croit ce n’est pas parce que l’enfant reste à l’intérieur qu’il est à l’abri… Même à l’intérieur de sa chambre, mon bébé est exposé ? L’air intérieur que votre enfant respire dans sa chambre peut être plus pollué que l’air qu’il respire à l’extérieur ! Dans une chambre, il y a de la peinture qui peut contenir des métaux lourds, très toxiques pour la santé, des mobiliers en bois aggloméré qui dégagent du formaldéhyde, un cancérigène reconnu, des jouets composés de phtalates, reconnu comme reprotoxiques, etc. Voilà pourquoi il est conseillé de bien aérer, de choisir ses matériaux avec soin et de ne pas repeindre la chambre de bébé une semaine avant sa naissance!” Et à l’extérieur, alors c’est comment ?

Dr P.H. : “Une récente étude de l’Institut National de Veille Sanitaire a démontré, une nouvelle fois, les effets néfastes des microparticules sur la santé des plus jeunes. Ces microparticules émises par les véhicules diesel sont entre autre reconnues comme cancérigènes, irritantes et allergènes. Afin de « faire une photo » permettant d’observer ce que respire un bébé à un instant « t » lorsqu’il est promené dans la rue, notre association a décidé d’équiper deux poussettes de capteurs de microparticules et de les pousser dans les rues d’Aix-en-Provence. Résultats ? Les taux relevés sont de 2 à 6 fois plus élevés que l’objectif de qualité de l’OMS ! Voilà pourquoi, il est essentiel que l’on mette en place des solutions urbanistiques pour limiter cette pollution de l’air en augmentant la taille des parcs, ou encore en mettant en place des transports en commun efficaces !” En dehors des problèmes de qualité de l’air, y’a-t-il d’autres polluants qui impactent la santé de nos enfants ? Dr P.H. : “Il y’ aussi bien entendu, comme chez l’adulte, toutes les questions liées à l’alimentation. Via la nourriture, votre bébé est exposé à plusieurs produits chimiques notamment les pesticides ou encore les Bisphénol A, qui viennent d’être interdits dans les biberons, mais qui restent présents dans les emballages plastiques. Il existe plusieurs façons de prémunir son enfant de cette exposition en privilégiant notamment la consommation de produits locaux, de saison et « Bio » – si possible !” * Le Dr Patrice Halimi animera une conférence sur le « Bio-Bébé » à Grasse (06) le samedi 3 septembre à 16h (cliquer ici pour en savoir plus) et une autre à Aix-en-Provence (13) le dimanche 18 septembre à 16h au Salon Human & Terre (cliquer ici pour en savoir plus). Vous pouvez également télécharger notre petit guide vert du Bio-Bébé en cliquant ici. Contact presse: Ludivine Ferrer ou Sarah Norest 04 88 05 36 15 – www.asef-asso.fr L’Association Santé Environnement France, qui rassemble aujourd’hui près de 2 500 médecins en France, est devenue incontournable sur les questions de santé-environnement. L’association travaille particulièrement sur l’impact de la pollution sur la santé des plus jeunes. ” Biberons au Bisphénol A, tapis puzzle au formamide, balade en poussette toxiques : les enfants ne sont pas épargnés par les polluants. Médecins et parents en constatent les effets au quotidien avec l’augmentation des asthmes, des allergies ou encore des troubles de l’attention. A quelles substances toxiques nos enfants sont-ils exposés et comment peut-on les protéger ? Pour répondre à ces questions, le Dr Patrice Halimi, Chirurgien-Pédiatre, animera une conférence sur le “Bio-Bébé” à Grasse (06), le samedi 3 septembre à 16h. “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *