Conseil Municipal de Nice le 7 octobre 2011 : réunion préparatoire des écologistes niçois

((/images/TraceTram ligne 2.jpg)) Comme d’habitude notre groupe de travail écologiste a planché mardi soir autour de notre élue EELV, Mari-Luz Nicaise, entre autres. Au menu cette fois-ci parmi les 124 points qui sont a l’ordre du jour ( et un très beau CD, dont est issu le schéma du début de l’article avec en pointillé le trajet ” métro “, sur le ” Projet de création de la ligne de tramway Est-Ouest et des aménagements qui lui sont liés avec une Notice explicative de synthèse ” ! ) : – un point portant sur la voie des 40m dans la Plaine du Var, balafre de ciment et de goudron dans cette pauvre Vallée qui a beaucoup trop subi et à qui on veut faire les derniers outrages anti-nature et anti-terres arables ! – mais aussi en plat de résistance, la ligne 2 du tram. Un contre projet, là aussi, se prépare. Car le coût exorbitant de ce projet qui doit être voté demain, dépassera largement le milliard d’euros, et la proposition fantaisiste et absurde d’un tram-métro sont des défauts majeurs. __Autre défaut que je trouve inexcusable : oser priver les habitants situés entre le Port et la zone universitaire Saint Jean d’Angelly, et entre les zones niçoises au dessous du Col de Villefranche et de la Corniche André de Joly, sur le Mont Boron, et le boulevard Stalingrad et le bd de La République et Diables Bleus, faisant un sacré trou dans le maillage du tram ! Tout cela en évitant soigneusement de rejoindre la gare Riquier que nous avons sauvée il n’y a pas si longtemps des folies destructrices de certains ! Incohérent et qui fait que la multimodalité n’existera ici que dans la propagande !.__ Donc certains de nos quartiers sont privés de rénovation urbaine, de modernisation, de ” création d’un axe vert, accélérateur de régénération urbaine “. Ce qui est exact pour la ligne 1 qui a métamorphosé les quartiers traversés. Aménagements divers tant vantée dans le CD du projet municipal estrosien sus nommé ! Ainsi que des ” Principes d’insertion des itinéraires cyclables ” dont nos quartiers sont fort peu pourvus. Quand je dis que c’est incohérent, exorbitant et vexatoire ! %%% __Car à Riquier les habitants seront privés du tram tout en finançant ce projet avec leurs impôts ! Et en étant géné par les travaux quand même pour sortir de ces quartiers ou recevoir des livraisons de l’extérieur. Et subiront toujours le flot de camions et véhicules divers venant ou allant sur l’autoroute avec le cortège de pollution atmosphérique cancérogène et allergisante ( 42 000 morts par an en France, notamment à cause des particules issues des moteurs diesels ) et de nuisance sonores. Il fallait oser.__ Ou est la concertation promise avec les habitants il y a bientôt un an par C. Estrosi ? Concertation promise par écrit au Comité” de quartier de Riquier ( Riquier – Risso – Barla – République ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *