Communiqué du Congrès Mondial Amazigh : ” Azawad : Non à l’ordre intégriste “

” Conformément au droit international, le Congrès Mondial Amazigh a toujours soutenu le droit des peuples à l’autodétermination. En tant que peuple autochtone des territoires du Sahara, les Touaregs de l’Azawad (nord-Mali) ont toute légitimité à revendiquer et à exercer ce droit fondamental qui plus est, constitue une perspective de paix durable entre les Touaregs et l’Etat Malien.%%% C’est la raison pour laquelle le CMA était solidaire du Mouvement National de l’Azawad (MNA) qui portait ce projet d’autodétermination par des voies pacifiques et démocratiques. Mais au lieu du dialogue, le gouvernement Malien avait répondu à ce mouvement né en 2010 à Tombouctou, par la diabolisation et la répression. Moins d’un an après, le MNA s’était alors transformé en mouvement politico-militaire, le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA), avec pour principal objectif l’instauration d’un Etat indépendant, démocratique et laique.%%%

Le MNLA s’est très vite imposé sur le terrain militaire, certainement grâce aux reculs d’une armée malienne peu motivée et probablement consciente de la légitimité des revendications des Touaregs. Dans ce contexte et subitement, un groupuscule islamiste armé, Ansar Eddine, lié semble t-il à Alqaida, est apparu avec l’objectif d’instaurer un Etat islamique dans tout le Mali. Profitant de la prise de Tombouctou le 2 avril 2012 par le MNLA, Ansar Eddine aurait commencé à imposer un ordre islamique fondamentaliste dans la ville.%%% Le Congrès Mondial Amazigh est persuadé que Ansar Eddine est une invention machiavélique de certains Etats dont l’unique objectif est de semer la confusion et de torpiller le projet indépendantiste du MNLA.%%% Dans tous les cas le CMA lance un appel pressant aux dirigeants Touaregs afin qu’ils préservent leur légitime cause, celle d’un peuple qui ne fait que défendre ses droits fondamentaux et son identité Tamacheq-amazighe, vis-à-vis des porteurs de l’idéologie islamiste haineuse, liberticide et obscurantiste. Le CMA ne peut accepter d’une aucune façon l’ordre intégriste ni dans l’Azawad ni dans aucune autre parcelle de Tamazgha (nord de l’Afrique), car il se traduirait par la mort progressive de la culture et des valeurs amazighes.%%% C’est pourquoi nous demandons solennellement au MNLA de prendre sans tarder, toutes les mesures nécessaires afin de mettre les groupes islamistes armés dans l’Azawad, hors d’état de nuire. Nous appelons les Etats Africains et l’ensemble de la communauté internationale à venir en aide au MNLA pour éliminer définitivement le virus intégriste dans l’Azawad. Une telle initiative est urgente et vitale car elle permettrait à la fois de supprimer le danger islamiste et de préparer la paix dans la région dans les conditions les plus favorables.%%% Les Touaregs connus pour leur culture paisible, hospitalière et tolérante, ne doivent pas permettre que leur civilisation légendaire soit polluée et falsifiée par une idéologie qui prône le retour en arrière et la violence. Laisser la moindre latitude aux intégristes, c’est renoncer au rêve de liberté pour le peuple Touareg et pour les autres communautés de l’Azawad. ” Le Bureau du CMA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *