Transition énergétique, changement de paradygme : pour Yannick JADOT député européen EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) ” le quinquennat qui s’ouvre aura une forte coloration écologiste “

((/images/Jadot Y.jpg)) Très courageux notre eurodéputé et très combatif ! Car un ministre écolo à l’industrie permettrait d’avancer à grand pas dans beaucoup de domaines et ferait progresser la France qui est très en retard, aussi bien pour stopper sa désindustrialisation galopante mais aussi pour faire prendre un tournant orienté vers la défense de la santé des employés et des consommateurs par l’industrie française. Et dans ce dernier point nous avons aussi un retard catastrophique. Et cela créerait des emplois en grand nombre en appliquant notre programme, comme cela a été fait en Allemegne il y a quelques années. Raréfaction des ressources énergétiques importées et des autres matières premières, du fait de l’épuisement des réserves et de la montée en puissance de grands pays consommateurs dans le ” Sud ” ( Chine, Inde, Indonésie, monde arabe …etc ) va aussi faire de notre prgramme un passage obligé. D’autant plus que les gros pays consommateurs du ” Nord ” n’ont pas réduit leur voilure ( ou à la marge ) ni leurs appétits consuméristes malgré les appels à la raison et à la lucidité de survie planétaire. Sauf à faire une fuite en avant aventuriste comme cela risque de se faire en Grèce sur le plan politique. Je préfère l’exemple de l’Islande à celui de la Grèce ! En résumant, nous sommes loin du changement de paradygme que nous aurions du faire il y a pas mal d’années. Nous allons voir si ce quinquennat va permettre de prendre enfin la bonne voie qui permettra de commencer à sortir des crises subies et de dominer notre destin au lieu de le subir. L’élément de ” domptage ” du prédateur financier sera aussi un indicateur d’espoir de réussite future. Et l’article à lire en entier dans __[TERRA ECO|http://www.terraeco.net/Jadot-la-transition-ecologique,43685.html|fr]__ : __Jadot : ” La transition écologique doit commencer par l’industrie “__ Interview – Pour le député européen d’Europe Ecologie – Les Verts, c’est une évidence, le quinquennat qui s’ouvre aura une forte coloration écologiste. __Terra eco : L’écologie a-t-elle une chance de sortir gagnante du quinquennat qui s’ouvre ?__ Yannick Jadot : Bien sûr. Et pour trois raisons. D’abord le président de la République a d’ores et déjà annoncé qu’il allait renouer le dialogue avec tous les acteurs de la transition écologique. Les agences d’Etat, les parlementaires, les associations, les syndicats, les collectivités, l’Etat et les citoyens sont concernés. Vous voulez dire que la gauche engagera un Grenelle III de l’environnement ? Nous irons au-delà. Le Grenelle de l’environnement était un débat entre parties prenantes, or c’est un débat de société, citoyen, dont la France a besoin. La seconde raison, c’est la compréhension par le Parti socialiste qu’il y a vraiment moyen de faire des bénéfices industriels, sociaux et environnementaux via l’économie verte. Nos partenaires politiques ont bien vu notamment dans les pays nordiques ou aux Etats-Unis que cette économie durable peut contribuer à créer des centaines de milliers d’emplois, stimuler l’innovation et limiter les délocalisations. __Le Parti socialiste serait-il brutalement devenu écolo ?__ On ne peut pas ignorer le contexte international et l’indispensable transition énergétique de notre société. … “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *