Le DIESEL reconnu comme CANCÉROGÈNE par l’OMS : enfin ! Dommage pour les 3 millions de morts !

((/images/Stop-Diesel-Pollution-camion.jpg)) 3 millions de morts et des dizaines de millions de malades â la vie détruite, diminués, estropiés, mutilés. Et ça va continuer en France ( et ailleurs, mais nous sommes le pays le plus diésélisé du monde ) pendant des décennies græce aux véhicules automobiles qui y circulent ( 80% des ventes actuellement !! ), grâce aux camions, aux trains, aux bateaux, aux avions …%%% Bravo ! Vous pouvez aussi (re)lire parmi mes nombreux articles sur ce thème celui du 15 juin 2011 toujours dans la rubrique “Environnement -Santé” : celui du 14 juin 2011 “__Merci Saigneur DIESEL ! ” La France est depuis le 19 mai assignée en justice par Bruxelles pour sa mauvaise qualité de l’air ” Communiqué de Philippe CHESNEAU, Conseiller Régional EELV – Et à Nice on à la médaille d’or ??__” ou celui du 11 octobre 2011 : “__Pollution atmosphérique cancérogène : Nice toujours parmi les lanternes rouges de France – Et un article à lire dans LE PETIT NIÇOIS ( avec interview du Dr André MINETTO ): “Nice dans le viseur de l’Union Européenne”__” Voici aussi une réaction du Dr Patrice HALIMI, secrétaire général et porte-parole de l’ASEF (association Santé environnement France), association que je soutiens : __On sait depuis très longtemps que le diesel est un mauvais choix sanitaire, et que cette politique publique (visant à promouvoir un parc diesel en France) est une erreur”, a-t-il ajouté.__%%% “A la suite de cette reconnaissance par l’OMS, j’appelle à ce que nous mettions en place une politique publique qui soit réellement tournée vers la santé”%%% __Favorisé par une politique fiscale avantageuse, le diesel s’est fortement développé en France: il équipe près de 60% du parc automobile aujourd’hui, contre à peine plus du quart en 1995.__ A lire en entier dans __LA VOIX DU NORD__ : ” __Les gaz d’échappement de moteurs diesel classés comme cancérogènes par l’OMS__ – Les gaz d’échappement des moteurs diesel sont désormais classés parmi les cancérogènes certains pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l’agence pour le cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En 1988, le CIRC, basée à Lyon (France), avait classé les émission des moteurs diesel parmi les cancérogènes probables pour l’homme (groupe 2A), rappelle le CIRC à l’issue d’une réunion de travail qui s’est achevée mardi. Les experts réunis à Lyon ont estimé qu’il y avait à présent suffisamment de preuves montrant qu’une exposition aux gaz d’échappements de moteurs diesel est associée à un risque accru de cancer du poumon, pour classer ces gaz dans le groupe des cancérogènes certains pour les humains (Groupe 1). “Les preuves scientifiques sont irréfutables et les conclusions du groupe de travail ont été unanimes: les émanations des moteurs diesel causent des cancers du poumon”, a déclaré le Dr Christopher Portier qui le présidait. “Etant donnés les impacts additionnels pour la santé des particules diesel, l’exposition à ce mélange chimique doit être réduite dans le monde entier”, a-t-il ajouté dans une déclaration. De surcroît, les experts ont noté une “association positive” avec un risque accru de cancers de la vessie sur la base d’éléments plus limitées. D’importantes populations sont exposées quotidiennement dans le monde aux émissions des moteurs diesel non seulement par le biais des véhicules routiers, mais aussi par d’autres modes de transport (trains comme les TER en France, bateaux…) et par des générateurs d’électricité, rappelle le CIRC. … “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *