A lire sur ECOLO NICE EST : ” Pour des jardins partagés à Nice … et le retour de productions agricoles urbaines ! Et un projet à Saint Roch que je soutiens “

((/agora/images/St Roch jardin partage fiche projet 2.jpg)) __[ECOLO NICE EST|http://www.ecoloniceest.com/|fr]__ Tout d’abord, ce projet déposé par Madame Jeannine COSTAMAGNA, par ailleurs Présidente du Comité de quartier de Saint Roch, n’a pas été retenu, hélas. Je défends depuis longtemps l’idée de créer des jardins partagés, ludiques, pédagogiques … et utiles. Et de façon générale, de conserver des parcelles non bétonnées en zone urbaine dans chaque quartier, de ne pas bétonner ou goudronner à outrance, mais aussi, pourquoi pas, de rétablir une production agricole dans ces zones naturelles. Munich, 1;3 millions d’habitants, l’a instauré et expérimenté avec succès depuis 1991 dans sa périphérie, et en bio s’il vous plait ! Ceci afin de préserver la qualité potable de son eau de boisson, et ainsi réaliser l’économie de tout traitement de potabilisation de l’eau. Alors pourquoi pas à Nice et dans des quartiers, comme à Saint Roch mais aussi ailleurs. Quartiers qui étaient il n’y a pas si longtemps producteurs de légumes et de fruit du terroir ? Cette exemple munichois pourrait servir d’exemple pour toute la basse Vallée du Var, ancienne zone nourricière de Nice … en voie de disparition programmée ! Alors ce projet courageux d’en installer dans le quartier Saint Roch à Nice, en pleine période de traque de la moindre motte de terre pour la détruire et la stériliser à jamais et faire des ronds points, routes et autres parkings ou logements privés, me convient parfaitement et je le soutiens. Rappelons aussi qu’il disparaît en France la surface d’un département tous les 7 ans au niveau des zones ciultivables. Le choix des grandes surfaces d’importer de Chine des fruits et légumes non exotiques et qui pourraient très bien pousser en France, depuis quelques temps, va tout à fait dans ce sens stupide et dangereux pour notre avenir. Et le drame qui se noue dans la plaine du Var et son projet d’OIN ( Opération d’intérêt national ) qui ne correspond même pas ) à l’intérêt général local, avec son cortège de coups partis, tromperies, opacités, mensonges, manque de concertation démocratique et effets d’annonce n’augure rien de bon pour l’avenir du terroir nissart ! Et je ne parle même pas de vision prospective à 30, 40 ou 50 ans qui m’est chère. Cela n’effleure même pas ceux qui monopolisent le pouvoir à Nice ( et dans le département ) depuis trop longtemps puisque leur unité de temps c’est le mois !! Ce ccourt thermisme stupîde et mortel pour notre région, BASTA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *