” Nice : le projet de ligne 2 du tram risque-t-il de dérailler ? ” sur Metro France – Merci au Collectif ” Pour une autre ligne 2 du tramway ” !

EELV soutient le Collectif. Au côté de Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale, Jeannine THIÉMONGE, Fabrice de COUPIGNY, Bertand FENET, je suis un des responsables politiques qui ont répondu présent pour s’opposer à un projet délirant et stupide en cette période d’économie dans un pays et une ville surendettée. Et en plus ici, on se surendette pour des équipements mal conçus, dangereux ou inutiles ( Stade dans la Plaine du Var, musée du sport … ) ! Vous pouvez aussi (re)lire mon article du 19 juillet 2012 : ” Réunion du Collectif “Pour une autre ligne 2 du tramway” à Nice le 29 juin 2012 : Compte rendu officiel avec les buts, les moyens d’action, les participants et représentants … et les critiques du projet actuel d’ESTROSI ” Et l’article à lire en entier dans __[METRO FRANCE|http://www.metrofrance.com/nice-cannes/nice-le-projet-de-ligne-2-du-tram-risque-t-il-de-derailler/mlil!NACczYdMP8NkU/?fb_action_ids=223191511143627&fb_action_types=og.likes&action_object_map=%7B%22223191511143627%22%3A465737763446824%7D&action_type_map=%7B%22223191511143627%22%3A%22og.likes%22%7D&action_ref_map=[]__ : ” Un large collectif, réunissant des personnalités de tous bords, se mobilise pour faire évoluer le projet. Alors que le prolongement de la ligne 1 du tramway de Nice vers l’hôpital Pasteur se concrétise, avec la première soudure de rail prévue ce jeudi matin sur le pont René Coty, le projet de ligne 2 fait l’objet d’une large opposition.

Un collectif composé de personnalités de tous bords (le conseiller général PS Marc Concas,… __”Des travaux à plus d’un milliard”__ … __Recours gracieux auprès du préfet__ Début août, le “Collectif pour une autre ligne 2 du tramway” a donc envoyé un “recours gracieux” au préfet des Alpes-Maritimes, dans l’espoir qu’il revienne sur la déclaration d’utilité publique signée par son prédécesseur. Le cabinet du ministre de l’Intérieur lui a indiqué par courrier qu’il demandait au préfet “un examen approprié” de ce recours. Si ce dernier y répond favorablement avant le 8 octobre, les travaux ne pourront débuter comme prévu dans les prochains mois (lire encadré) et la mairie sera contrainte de revoir sa copie. Dans le cas contraire, le Collectif prévoit déjà de déposer un recours devant le tribunal administratif. Dans un cas comme dans l’autre, la ligne 2 du tramway risque de ne pas voir de si tôt le bout du tunnel. “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *