Salle de prière musulmane de Riquier à Nice, après une fermeture abusive, retour à la normale : LES MÊMES DROITS, NI PLUS, NI MOINS !

Nous venons d’assister à la fin du malheureux et scandaleux épisode de la fermeture abusive de la salle de prière de Riquier. %%% Je suis heureux d’avoir été un des acteurs de cette fin digne et finalement normale d’une situation anormale, avec d’autres personnes politiques ou associatives, comme par exemple Razak FETNAN, Conseiller Municipal et Conseiller Communautaire de Nice ( PS ).%%% Dans un autre événement récent, la réaction rétive et suspicieuse de C. ESTROSI pour la mosquée de la Plaine du Var ( dont je connais très bien la personne qui en est à l’origine ) est de la même veine ! On imagine le tollé si sa réponse concernait une autre religion. Et c’est là encore que ce “deux poids deux mesures” est lourd, déplacé et finalement, intolérable. Pour la salle de Riquier, j’avais fait un communiqué de presse dès le début, le 7 septembre. Et j’étais aux côtés des résidents dans leur action revendicative saine et normale.%%% Puis en tout début de semaine Razak m’a appris que ADOMA ( ex SONACOTRA ), qui gérait la salle de prière, était sous la tutelle du ministère du Logement et de l’Aménagement du territoire de Cécile DUFLOT. %%% C’est bien d’avoir une nouvelle majorité ( PS – EELV ) et d’en faire partie. Et de travailler ensemble là aussi, comme à la région ( 20 sur 22 Conseils régionaux en France ), dans la majorité des grande villes, des Conseils Généraux, au Sénat, à l’Assemblée Nationale … Revenons à l’objet de mon article, pour une fois, et seulement à Riquier, la fin est heureuse, car les chibanis, qui vivaient dans le bâtiment qui abrite la salle au rez de chaussée, ne méritaient pas d’être traités comme ils l’ont été. Et pourtant, c’est la routine qu’ils subissaient depuis toujours dans de nombreux domaines, et en silence. Là aussi, les choses doivent changer et là aussi la démocratie, le dialogue, le respect de la liberté religieuse et de la dignité doivent primer. __Il est donc temps de faire enfin appliquer LES MÊMES DROITS pour toutes les citoyens, NI PLUS, NI MOINS. Cette affaire sonne donc le départ d’une nouvelle action.__ Rappel de mon Communiqué de presse : __COMMUNIQUÉ DE PRESSE d’Europe Ecologie Les Verts ” Non à la fermeture brutale et sans concertation de la salle de prière musulmane à Nice Riquier “__ ” La fermeture, et la façon de procéder, sont inadmissibles. %%% Une concertation doit avoir lieu afin de résoudre définitivement ces problèmes trop fréquents dans notre ville, et ceci à l’échelon de la commune niçoise, et de façon satisfaisante pour tous. %%% D’autre part, les promesses électorales de l’équipe municipale en place, faites il y a plus de quatre ans lors de la campagne des municipales de 2008, concernant la pratique du culte musulman doivent être tenues. Alors qu’elles ne le sont toujours pas, malgré leur caractère normal, de bon sens et apaisant. Nos sociétés, ouvertes et démocratiques, doivent apprendre à accepter définitivement l’expression normale, et dans le respect mutuel, des différentes religions ( ou de la non croyance ). La ville de Nice, cinquième ville de France, a des habitants d’une grande diversité d’origines et de religions. Or, parmi nos concitoyens, seuls les musulmans, appartenant pourtant numériquement à la deuxième religion de France ne possèdent pas d’équipement spirituel et culturel digne de ce nom, contrairement aux quatre premières villes. Nous demandons donc que cette concertation globale soit entamée rapidement dans l’intérêt de tous. Dr André MINETTO Délégué EELV Nice – Est%%% Membre de la Coordination des Délégués EELV des Alpes Maritimes%%% Conseiller Fédéral d’EELV%%% Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *