TRACT EUROPE d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) : ” Sortir du nucléaire C’est bon pour l’emploi C’est bon pour la planète “

((/images/Antinucléaire tract 2.jpg)) ((/images/Antinucleaire tract recto.jpg)) Le nucléaire n’est pas « bon marché » ! Après Fukushima, les coûts pour renforcer la sûreté explosent et viennent s’ajouter à ceux du démantèlement des centrales trop âgées et du stockage des déchets radioactifs.%%% • __Le nucléaire n’est pas sûr__ :%%% « Personne ne peut garantir qu’il n’y aura jamais en France un accident nucléaire », déclare le président de l’Autorité de sûreté nucléaire. Les conséquences de tels accidents seraient catastrophiques pour les populations, l’économie et l’environnement. • __Pour notre santé et notre sécurité, il est urgent de sortir du nucléaire__ : %%% c’est possible grâce à l’efficacité énergétique et au développement responsable des énergies renouvelables. Grâce à elles et à la maîtrise des consommations, la reconversion des emplois et des industries sera garantie. Le démantèlement des centrales permettra de créer de nouveaux métiers et assurera de l’activité aux salariés, y compris ceux du nucléaire. La transition énergétique créera plus de 500 000 emplois et des débouchés sûrs pour l’industrie tout en garantissant notre indépendance énergétique. • __Nous pouvons sortir du nucléaire de façon progressive et programmée__%%% en moins de 20 ans tout en atteignant les objectifs de protection du climat. Sobriété, efficacité, énergies renouvelables • __Énergies renouvelables produites localement, investissements dans la recherche__,%%% tarification progressive, bouclier énergétique de solidarité, rénovation des logements, efficacité dans l’industrie… cette transition est une opportunité qu’ont saisie l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche, la Suède, la Belgique, le Danemark et l’Italie. • __C’est un modèle économiquement viable, socialement responsable et écologiquement soutenable__.%%% La France ne peut rester le seul pays à rater le grand virage industriel et énergétique qui dessinera l’industrie d’avenir. • energie.eelv.fr%%% __Pour l’arrêt des 58 réacteurs en moins de 20 ans osons la transition énergétique !__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *