40ème Congrès de la Mutualité française à Nice du 18 au 20 octobre 2012 : ” L’accès aux soins quel rôle pour la Mutualité ? “

((/images/Mutualité oct 12 image logo – copie.JPG)) %%% ((/images/Mutualité oct 12 Touraine – copie.JPG)) %%%((/images/Congrès mutualité André 2 blog.JPG))%%% ((/images/Mutualité oct 12 Hamon – copie.JPG)) Photo DRAM© J’ai assisté au Congrès de la Mutualité à Nice, comme invité au titre de représentant d’un syndicat médical. Nous étions environ entre deux mille cinq cent et trois mille, selon les jours et les heures, à suivre ce 40ème Congrès de la Mutualité française. Entre les débats et tables rondes, nous avons écouté différents responsables mutualistes, dont le président national Etienne CANIARD. Nous avons aussi reçu la visite de responsables politiques locaux ou régionaux qui se sont exprimés, comme Michel VAUZELLE, notre Président du Conseil régional PRovence Alpes Côte d’Azur ou Christian ESTROSI, Député Maire de Nice et Président de la métropole Nice Côte d’Azur. %%% Jeudi après-midi, Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé‎ et Benoit HAMON, Ministre délégué à l’ESS ( Economie Sociale et Solidaire ) et à la Consommation sont venus nous faire part de leur projets, de leur projets de lois et de leur direction d’engagement pour notre pays pour les mois et les années qui viennent, sur les thèmes abordés : santé, protection sociale, couverture maladie, négociation en cours avec les médecins, dépassements d’honoraires … etc. Ce dernier thème a aussi été abordé notamment par le directeur de la CNAM, Frédéric van ROEKEGHEM. Samedi matin, c’est le Président de la République, François HOLLANDE, que nous accueillerons pour la clôture du Congrès. Il déjeunera avec nous, comme l’ont fait nos ministres, jeudi, au troisième étage du palais des congrès Acropolis. J’aurai l’occasion d’y revenir. %%% __Quelques infos, remarques et chiffres__ 38 millions de Français accèdent aux soins par le biais de la Mutualité

38 millions de Français accèdent aux soins par le biais de la Mutualité Cible  : maladies chroniques, diabète, cancers, HTA.%%% Garantir la maitrise des coûts – Médicaments : 10 propositions – Dépendance : réforme – Dépassements d’honoraires – Taxes sur les complémentaires  : 19% d’ètudiants sans mutuelle. Il n’y a pas de débat public en France sur la santé ( contrairement aux USA par ex )%%% Assur maladie rembourse 50% des dépenses ( 4% pour l’optique ). %%% Bataille actuelle : Droit pour l’accès pour tous à une mutuelle. Jeunes Age 1er emploi stable : 27 ans%%% 19% pas de complémentaires 3 fois plus que population en gènéral.%%% 34% renoncent aux soins%%% 12% ne savent pas si ils ont une complémentaire%%% 20% considèrent que leur santè s’est dégradée.%%% Système de santé solidaire à rétablir (actuellement 1 € sur 2 remboursé). 2 types de renoncement aux soins et de prise de complèmentaire :%%% – Financier,%%% – Refus : culturel , éducatif, idéologuque (rejet de la maladie ou de la mutuelle…). La question se pose à la fac quand il n’y a plus les parents derrière. Et l’information publique aux jeunes sur les complémentaires a été supprimée par le précédent Président de la République. La réaction des jeunes devant la santé est intéressant pour les économistes.%%% Mutuelles : secteur concurrentiel et facultatif.%%% Mutuelle qui pratique la solidarité donc avec personnes agées qui coutent plus, donc cotisation pas compétitive pour un jeune par rapport au privé.%%% Actuellement  : il y a même une population âgée pauvre qui n’a pas de complémentaire où y renonce. Créer un lien et une aide intergénérationnelle dans les 2 sens. Actuellement :20% renoncent aux soins dont 57% pour raisons financières. Image des mutuelles pour les Français ( pensez vous qu’elle est mal gérée ) – Mutuelle : ……12% – Sécurité S : ….51% – Ass privée : ….29 :%  Différence entre mutuelles et assurances :%%% pour 42% des Français, pas de différence Augmentation de 2,5 à 13,5% de taxe sur les cotisations en quelques années. Marisol Touraine Priorité : accès aux soins.%%% Nous n’avons pas attendu le PLFSS qui passe la semaine prochaine devant l’Assemblée Nationale.%%% Plusieurs engagement:%%% Désengorgement des services d’urgence Priorité  : recherche%%% Réduire le reste à charge pour les familles.%%% Report d’un an de la publication des comptes des mutuelles.%%% Début de pémunérations forfaitaires des professionnels de santé%%% Baisse tarifaire des médicaments%%% Réflexion avec mise en place du Haut Conseil du financement de la protection sociale.%%% Territorialisation de nos politiques avec ARS.%%% Organisation autour des patients et non des structures.%%% Hopital recentré sur la phase aigüe et les pathologies lourdes.%%% ” Je ne suis ni hospitalo centrée ni libéralo centrée. ” 34% des étudiants ont renoncé a consulter un médecin. Dépassements d’honoraires coûtent 4,2 millions d’€ aux Français Benoit HAMON feuille de route du projet de loi pour le printemps, donc reconnaissance légale.%%% Plusieurs familles avec hiérarchisation différente selon les structures de l’ESS : – statut, %%% – finalité, %%% – activité, où 1,2 ou les 3 éléments concernés. 500 millions d’€ pour l’ESS venant de la BPI ( banque publique d’investissement ).%%% Embauche des jeunes jusqu’à bac + 3%%% Qui certifie et donne le label ?%%% Labélisation inclusive.%%% Statut de mutuelle européenne discuté au Conseil européen.%%% Se développer à armes égales et conforter les mutuelles dans l’U.E. Le partenaire est de retour vous pouvez compter sur le gouvernement.%%% Dans les nouveaux programmes scolaires  : ESS Table ronde __Quelles mutations de la protection sociales et quels effets sur l’accès aux soins ?__ Dans une classe d’âge de 820 000 jeunes : – 120 000 sortent du cursus scolaire sans diplome, – 50 000 partent à l’étranger,  – plus ceux qui basculent dans la délinquance. 350 000 jeunes en difficulté n’ont aucune aide sauf si la famille peut les aider.%%% Près d ‘un tiers des étudiants renoncent aux soins.%%% Pauvreté 2 fois plus importante chez les jeunes que dans la société en général.%%% 22,5 ans en 1972 pour avoir un CDI, 27 ans aujourd’hui. Allemagne : chômage des jeunes : moins de 8%.%%% Et les patrons commencent souvent au bas de l’échelle contrairement à la France plus élitiste.%%% Démographie allemande diminue contrairement à la France.%%% Mais 70 000 jeunes sont partis d’Espagne et sont allés en Allemagne en grande partie. Difficulté d’accès au soins Depuis 2004 augmentation de la pauvreté : plus de 14% de la population.%%% Pas seulement question financière mais notion d’avenir : se découragent, renoncent aux aides, renoncent aux soins, tombent dans des structures accesoires comme Médecin du Monde …etc et deviennent invisibles.%%% Et cela coûte très cher car leur santé se dégrade beaucoup plus. La santé vient en dernier après tous les autres problèmes sauf si maladie grave. L’économiste présent réagit :%%% Chine, Inde, Brésil construisent une protection sociale. Uniquement en France  : budget social en déséquilibre.%%% Santé des jeunes : il n’y a pas que l’alcool, le tabac, les relations sexuelles protégées : c’est très réducteur. CMU 95% des Français couverts grâce à l’effort des Mutuelles ( NDLR : et des praticiens qui ont des honoraires diminués, comme au niveau des prothèses dentaires, par exemple ).%%% ACS plus de 800 000 personnes en bénéficient sur 4 millions potentiellement concernés. Mais la mutualité ne peut pas résoudre toutes les difficultés de notre société. La puissance publique doit assurer sa part .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *