” Visite du Président de la République en Algérie : pour un avenir commun franco-algérien d’exception ” Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg)) Notre site national __[eelv.fr|http://eelv.fr/ |fr]__ Mercredi 19 décembre, le Président Hollande se rend en Algérie pour conclure avec le Président Bouteflika ce qui est décrit comme un futur partenariat d’exception. Pour Europe Ecologie Les Verts, des questions fondamentales doivent être abordées pour enfin écrire une nouvelle page de la relation entre la France et l’Algérie, pour sceller un avenir commun marqué par le sceau de l’amitié, de l’ouverture et de la sincérité.

Alors que le Président de la République a officiellement reconnu la responsabilité de la France dans le drame du 17 octobre 1961, EELV souhaite que notre pays continu sur la voie de la transparence, notamment en ce qui concerne la responsabilité de l’armée française dans les massacres et les tortures perpétrés durant la guerre d’Algérie afin de créer les conditions d’un vrai traité de réconciliation. Pour les écologistes, il ne s’agit pas de « repentance », mais de responsabilité historique afin de pouvoir enfin ouvrir une ère nouvelle entre nos deux pays. Pour EELV, la France doit ensuite répondre à la demande de l’Etat algérien de prendre en compte les effets des tests nucléaires à ciel ouvert effectués par notre pays depuis les années 60, notamment en ce qui concerne la contamination des sols et la juste indemnisation des victimes. La question des visas doit aussi être abordée durant ce voyage. La France et l’Algérie doivent œuvrer de concert pour faciliter la circulation des personnes, notamment des plus jeunes, et améliorer les conditions de vie des « chibanis » d’origine algérienne, retraités partageant leur vie entre nos deux pays qui voient leur pension réduite à la portion congrue alors qu’ils se sont énormément sacrifiés. C’est en répondant à ces questions que cette visite d’Etat sera à la hauteur des ambitions fixées par le chef d’Etat. ” Elise LOWY, Jean-Philippe MAGNEN, Porte-parole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *