” L’actualité sur les pesticides appelle à un changement de modèle agricole ” ” Communiqué de presse d’EELV -P Oc ( Europe Ecologie les Verts -Partit Occitan ) PACA

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg)) ” > __La dangerosité des pesticides dûment reconnue__ Entre les trois avis défavorables émis par l’EFSA (Agence européenne de sécurité des aliments) le 16 janvier et le débat du 23 janvier au Sénat sur rapport de la mission commune d’information sur les pesticides et leur impact sur la santé et l’environnement sortie le 10 octobre dernier, la question de la dangerosité des pesticides à tous les niveaux est enfin dûment reconnue. Pour les élu-e-s régionaux écologistes de Provence Alpes Côte d’Azur, cette actualité doit se traduire dans des mesures d’urgence mais aussi l’accompagnement dynamique du changement de modèle agricole.

Les avis de l’EFSA et le rapport de la mission commune d’information sur les pesticides et leur impact sur la santé et l’environnement doivent nous interroger en profondeur sur les conséquences de l’utilisation massive de pesticides sur la santé des paysans et des consommateurs, mais aussi leur impact sur la biodiversité. > __Arrêtons le financement d’un modèle agricole qui nous rend malade__ Alors qu’en juillet dernier, un décret reconnaissait enfin la maladie de Parkinson comme une maladie professionnelle et que le taux plus élevé de cancers dans la profession agricole n’est pas contesté, nous continuons de financer sans infléchissement un modèle agricole qui nous rend malade. > __La nouvelle PAC doit sérieusement prendre en compte notre santé__ A l’heure où nous entrons dans la dernière ligne droite des négociations autour de la PAC (Politique Agricole Commune), le rapport d’information débattu au Sénat va plus loin en préconisant notamment un renforcement du plan Ecophyto 2018 qui prévoit de réduire de 50% la quantité de pesticides utilisés en France et un meilleur contrôle des obtentions d’autorisation de mise sur le marché. Mais il devrait avant tout inspirer nos représentants dans les instances de l’Union européenne pour que la nouvelle PAC prenne sérieusement en compte notre santé et celle de nos écosystèmes. > __Objectif de 30% d’agriculture biologique en PACA d’ici 2020, grâce aux écologistes__ Dans notre Région, première de France pour ses surfaces cultivées en agriculture biologique (le taux de pénétration de 10,5 % de la Surface Agricole) ; nous avons fait voter en 2011 un amendement permettant d’introduire l’objectif de 30% d’agriculture biologique en PACA d’ici 2020. > __Délibération « zéro phyto » en PACA, grâce aux écologistes__ Par ailleurs, nous avons également fait voter en juin 2011 une motion puis, en octobre 2012, une délibération « Zéro phyto » , hors domaine agricole, pour les communes qui souhaitent développer une telle démarche. Un dispositif régional d’appui se met en place qui soutient, valorise et accompagne financièrement les collectivités qui souhaitent aller vers le zéro Phyto et s’engagent ainsi dans une charte régionale dans l’entretien et l’aménagement des espaces publics (Voierie, terrains de sport, cours d’école, espaces verts, cimetières, zones d’activités,…), avec notamment des créations de postes d’animateur de démarche « zéro phyto » dans le cadre du Contrat régional pour l’Emploi et une Economie Responsable (CREER). Pour consulter les documents en question : [http://paca.elus-ecologistes.fr/communiques/nos-communiques-2013/8178-dangerosite-des-pesticides-dument-reconnue-30-jv/|http://paca.elus-ecologistes.fr/communiques/nos-communiques-2013/8178-dangerosite-des-pesticides-dument-reconnue-30-jv/|fr] __La priorité aujourd’hui doit être la promotion des systèmes agraires sans pesticides ainsi qu’aux programmes de recherche qui les consolident, afin de sortir l’agriculture de cette dépendance vis-à-vis des pesticides chimiques.__ “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *