Union Pour la Méditerranée – Conflit Palestino-Israélien: réponse à quelques questions d’un étudiant de Master 2

((/images/200px-Flag_of_the_Union_for_the_Mediterranean.jpg)) Le drapeau blanc et bleu de l’UPM: blanche en haut ( représente l’espoir), bleu en bas ( pour la Méditerranée)%%% %%% J’ai reçu une demande, par un étudiant de Master 2, afin d’avoir mon avis sur l’évolution de l’Union Pour la Méditerranée ( UPM ) suite au conflit Israël- Gaza. Voici une partie de ma réponse aux différentes questions. Bonjour …, Je vous renvoie à plusieurs articles que j’ai rédigés et que vous pouvez voir sur mon site Nice Démocrate dans la rubrique Euro-Méditerranée ( 24 mars 2008, 17 avril 2008 , 11 juillet 2008 , 17 janvier 2009 ) et Revue de Presse et dont je vous remets quelques passages à la fin ( en partant du bas pour les plus anciens ). Je pense que tant que ce conflit n’est pas réglé, cette machine lourde qu’est l’UPM tournera au ralenti comme le processus initial de Barcelone le fait depuis sa création ( l’UPM en est la suite ). Mais pour l’implication des gouvernants des Etats du Maghreb notamment, qui y ont un intérêt économique, ce volet uniquement économique peut fonctionner en partie. Pour la Syrie, elle essaie de se réintroduire dans le jeu géopolitique; cela peut être un moyen pour elle. La Lybie, marginalisée, est le seul pays à s’opposer à l’UPM. Pour la Turquie, cela lui permet d’affirmer son rôle régional incontournable car elle a des liens forts avec Israël ( y compris militaires ) et bien sûr avec les pays arabes: elle peut être un médiateur et un catalyseur; et cela montre aussi son intérêt géostratégique dans son dossier d’adhésion à l’UE.

Sinon, pour moi, pour réussir vraiment cette UPM,__ l’UE se doit d’être rapidement un des moteurs de la paix entre les 2 parties et un porteur d’espoir et de dialogue inter-culturel dans cette région. et rattraper cette “aphonie” pendant le drame des habitants de Gaza.__ Le seul volet économique, indispensable, important mais coûteux n’est pas suffisant. Remarquons quand même que les investissements des pays de l’UE, faibles par rapport à ceux du Japon ou des USA dans leurs “Sud”, doivent quand même augmenter de façon significative. Pareil pour le volet Ecologie – Développement Durable, nécessaire, mais pas suffisant. __Et en évitant de répandre des centrales nucléaires, là où il faudrait stimuler les productions d’énergies renouvelables__; choses aisément faisable dans le Nord de l’Afrique, notamment, qui veut comme un seul homme, “passer au nucléaire”. __Il faut aussi s’occuper de l’élément humain ! L’humanisme et le triomphe de la Civilisation doivent redevenir l’orgueil de la Méditerranée !__ %%% Le volet culturel devrait aussi être primordial. En mettant aussi en avant notre large fond culturel et spirituel commun. Rappelons qu’initialement, l’UPM ne devait pas trop s’occuper de ce problème Palestino-Israélien ( ni des droits de l’Homme d’ailleurs ). Sa conception initiale, très ( trop ? ) ambitieuse était de réaliser une Union; __depuis ces ambitions ont été revues à la baisse mais deviennent réalisables à condition qu’il y ait dialogue, respect mutuel et écoute des préoccupations des populations hors UE,__ avec bien sûr, prise en compte de leurs demandes. … Espérant vous avoir répondu à votre attente, je reste à votre écoute. ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *