Mosaïc donne sa position avant que le projet de loi interdisant de « se voiler la face » ne soit débattu à l’Assemblée Nationale le 6 juillet : la burqa, cette « prison ambulante » *, choque la grande majorité des musulmans de France

((/images/MOSAÏC 2.jpg)) __DERNIERE MINUTE__ 9 juillet %%% Le vote sur l’ensemble du projet de loi aura lieu le mardi 13 juillet 2010, clôturant la discussion en séance publique de juillet, le mardi 6 juillet, le mercredi 7 juillet et le mardi 13 juillet.%%% Actuellement, vous pouvez consulter le projet de loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public en date du 8 juillet : [http://www.assemblee-nationale.fr/13/ta-pdf/dissimulation_visage_espace_public.pdf|http://www.assemblee-nationale.fr/13/ta-pdf/dissimulation_visage_espace_public.pdf|fr] _________________________________________________________________ %%% Vous pouvez aussi lire ( ou relire ! ) mes articles où je donnais ma position, avant de donner celles d’autres responsables politiques que je partageais tout à fait. %%% Je vous en rappelle le titre et le début; le premier a été écrit il y a plus d’un an, le 28 juin 2009 :  » Port de la burka, de l’Afghanistan à la France : réactions de Jean François COPPÉ (UMP) à Cannes, et de deux femmes politiques, Fadila MEHAL et Corinne LEPAGE (MoDem) »  » Cela pose avant tout, à mes yeux, une grave difficulté de communication, et met en avant un problème social et sociétal. Se cacher entièrement le visage modifie complètement les rapports humains et historiquement cela avait des significations diverses: : banditisme, anonymat ( guerilla, bourreau, fêtes, processions religieuses … ), racisme ( ku klux klan … ) notamment. %%% __Dans le fonctionnement quotidien d’une société paisible et démocratique cela ne peut pas se concevoir. __ Les difficultés de communication explosent dans notre société surmédiatisée avec des médias télévisuels de moins en moins efficaces; culture, histoire deviennent des gros mots ou sont marginalisés à des heures où les citoyens dorment ! Les jeunes ignorent leur histoire et l’histoire des peuples voisins que même leurs parents ne peuvent plus leur transmettre. De même, solitude et détresse économique se banalisent. Ces dérives de nos sociétés permettant aux sectes et aux extrémistes politiques de trouver très facilement leurs proies. Nos sociétés doivent savoir accepter l’expression normale, et dans le respect mutuel, de la pratique des religions. Des progrès restent à faire, notamment pour la religion musulmane. %%% __Notre société doit en même temps rendre impossible ces phénomènes de revendications politiciennes inadmissibles. __ Phénomènes qui, ici, utilisent les femmes avec ou sans leur accord, en France, en Europe, en Afghanistan ou ailleurs ! %%% …  » et le deuxième, le 3 février 2010 :  » « L’islam n’est pas en rupture avec le christianisme » et  » Les discours sur la burqa, les minarets, l’identité nationale … ça suffit !  » pour Bariza KHIARI, sénatrice ( PS )  »  » En effet, pour moi aussi, l’islam n’est pas en rupture avec les deux autres religions monothéistes. Nous sommes tous les enfants d’Abraham et notre maison commune possède trois étages. Les fondations s’enracinent dans le terreau fertile du Moyen Orient, de l’Egypte d’Akhénaton en passant par l’Iran de Zarathoustra, l’Irak de Nemrod … et bien d’autres encore. Au premier étage se trouve le Judaïsme, le plus ancien, puis le Christianisme au deuxième niveau et enfin au dernier étage, le plus jeune, l’Islam. Avec nos trois livres sacrés, richesse que nous possédons en commun : l’Ancien Testament, la Thora, le Nouveau Testament, Les Evangiles, et l’Ultime Testament, le Koran. __Toute tentative de division est sacrilège et mesquine car l’union ferait la force spirituelle et permettrait de s’engager sur la voie de la sagesse, de l’amour, de la justice, au service de notre planète et de tous ses occupants, puisque la planète nous a été confiée comme un joyau et ne nous appartient pas pour notre profit irraisonné, exclusif et exorbitant. __%%% __Cela permettrait de même aux religions, quelles qu’elles soient, de ne plus être déformées en arme personnelle et meurtrière par des dirigeants rarement bien intentionnés, qui en détourne le sens mystique et profond, si tant est qu’ils le comprennent ! __%%% … « %%% Ceci étant dit, je trouverai plus judicieux et normal que la loi interdise de se voiler la face, quel que soit l’objet utilisé pour cela : cagoule, casque intégral de motard ( en dehors de la conduite ) ou tout autre moyen. Voici le Communiqué de presse de la Fédération MOSAÏC MOSAÏC REÇUE PAR LA GARDE DES SCEAUX%%% Mosaïc donne sa position à la veille du projet de loi interdisant de « se voiler la face »  » Une délégation représentant les membres de MOSAÏC, la Fédération Laïque des Citoyens de sensibilité musulmane, a été reçue le 30 juin 2010 par Mme Michèle Alliot-Marie, Ministre d’État, Garde des Sceaux, et Ministre de la Justice et des Libertés. __*__ expression utilisée par André Gerin, député PCF de Vénissieux, qui évoquait non « plus seulement une manifestation religieuse ostentatoire mais une atteinte à la dignité de la femme « .

Le Dr Marouane Bouloudhnine, Président national de MOSAÏC, accompagné de la Vice-Présidente Anne Danguillaume, a ainsi pu exposer au garde des Sceaux la position des citoyens de sensibilité musulmane sur le projet de loi d’interdiction de tout dispositif cachant le visage dans l’espace public, projet qui sera débattu à l’Assemblée Nationale le 6 juillet prochain. MOSAÏC, la représentation laïque des musulmans de France, a tenu à rappeler les valeurs qui fondent notre vivre ensemble, et qui sont en complète inadéquation avec le port d’une tenue qui cache le visage dans l’espace public. MOSAÏC comprend aussi que cette « prison ambulante » __*__ puisse choquer car elle choque également la grande majorité des musulmans de ce pays. Confiant dans la bonne application de la Justice du pays, MOSAÏC a également tenu à alerter la Ministre sur le meurtre particulièrement sauvage d’un vigile, Monsieur Saïd BOURARACH, en plein exercice de son métier. MOSAÏC appelle à la plus grande vigilance dans cette affaire délicate sur laquelle peu se sont exprimés. MOSAÏC, qui rassemble les différentes composantes musulmanes de la société française, a jugé nécessaire de faire entendre l’opinion de ses membres, qui souhaitent vivre en harmonie avec leurs concitoyens et dans le respect des valeurs de la République. La Fédération œuvre pour une meilleure visibilité des citoyens de sensibilité musulmane et de leur voix au sein de la société française. MOSAÏC vise également à changer l’image des citoyens de sensibilité musulmane et les préjugés négatifs qui leur sont parfois associés. Elle prévoit d’ailleurs, avec le concours d’une grande agence de publicité parisienne, le lancement fin 2010 d’une campagne nationale d’image sur ces sujets. Laïque, non communautariste, et apolitique, MOSAÏC travaille sur les questions de la citoyenneté et du Mieux Vivre ensemble. La Fédération MOSAÏC précise qu’elle ne se substitue en aucune manière au CFCM, qui gère quant à lui les questions liées au culte musulman. A cette représentation religieuse, MOSAÏC associe une représentation laïque de la communauté musulmane.  » __*__ expression utilisée par André Gerin, député PCF de Vénissieux, qui évoquait non « plus seulement une manifestation religieuse ostentatoire mais une atteinte à la dignité de la femme « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *