Manifestons ce samedi 2 octobre contre le projet de réforme des régimes de retraites : à Nice rendez-vous à 10h devant la gare Thiers

Cap21 appelle à manifester le 2 octobre contre le projet de réforme des régimes de retraites%%% La dernière mobilisation contre le projet de loi des réformes des régimes de retraites voté par l’Assemblée nationale a été un succès même si nous avons constaté une faible diminution du nombre de manifestants. Cap21 conteste l’analyse du gouvernement qui considère que la moindre mobilisation montre un début d’adhésion de la population. Pour Cap21, il convient de prendre en compte les difficultés de faire une grève en pleine récession économique, à l’heure où le chômage continue de croître et que l’avenir est plus que jamais incertain. Dans ces conditions, Cap 21 considère que les 2 dernières manifestations contre le projet de loi démontrent que les Français ne veulent pas de ce texte. Trois jours avant le passage du texte au Sénat, et même si Gérard Larcher, Président du Sénat, tente un apaisement, il convient de montrer lors de la manifestation du 2 octobre que nous refusons les quelques aménagements à la marge proposés par le Sénat puisque les sénateurs ne veulent pas remettre en cause le fond de la réforme comme le report de l’âge de départ à la retraite alors que d’autres solutions de financement existent. De plus, Cap21 refuse le message du gouvernement qui explique que l’espérance de vie augmente et qu’il est donc nécessaire d’augmenter la durée de cotisation. Pour Cap21, ce qui devrait être pris en compte, c’est l’espérance de vie en bonne santé. Selon les statistiques de l’INSEE, qui sont très restrictives puisqu’ils ne prennent pas en compte les ADL et certaines pathologies, l’espérance de vie en bonne santé des hommes est de 61,3 ans et celle des femmes de 62,4 ans Pour Cap21, la réforme des régimes de retraites est beaucoup plus complexe que ce que l’on nous dit. Il ne faut pas s’arrêter à une simple analyse financière car c’est avant tout une question de société, une question de la place de l’homme, une question du sens que l’on veut donner à la vie. Cap21 se mobilise pour participer aux manifestations du 2 octobre afin de montrer au gouvernement notre détermination de refuser ce texte. Dominique Lemoine, Porte-parole Cap21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *