Qu’il est dur d’avoir raison trop tôt !

E.T. de Steven Spielberg ou l’impression étrange d’être un extra-terrestre devant ces terriens incohérents ! ((/images/gm0406011041308067.jpg)) Les élections que nous avons eu en France en 2007, que nous venons d’avoir en 2008 et que nous aurons fin 2008 ( sénatoriales ), en juin 2009 ( Européennes ) et en mars 2010 ( régionales ) ont orienté, précisent et vont marquer notre avenir et notre vie quotidienne pour de nombreuses années. Les Français, vu les résultats et le taux d’abstention, ne le réalisent pas toujours ! C’est très regrettable, dans ce sens, que le Président actuel ait plus d’affinité avec un Tony Blair qu’avec une Angela Merckel.%%% C’est très regrettable pour notre orientation sociale, économique, géopolitique, géostratégique ….. C’est très regrettable pour la survie de l’Union Européenne, union politique solide ou simple « machin » économique, banquier, force militaire et réservoir de consommateurs des U.S.A., comme le souhaite Tony Blair !%%% En France, une présidence de François Bayrou nous aurait déjà orienté au bout de 10 mois vers: – des mesures au profit des classes moyennes et populaires, – la défense de l’économie sociale au profit du plus grand nombre, – la création d’un véritable tissu de P.M.E. et de P.M.I. sur tout le territoire, – une véritable union politique européenne, – une politique étrangère responsable. Et enfin, vers un véritable dialogue des civilisations, vers un co-développement actif, et vers la défense réelle des droits de l’homme. Allons nous dans ce sens actuellement ?

Remarquons au contraire qu’Angela Merckel, est entourée et conseillée par ses ministres de véritable d’ouverture; et que c’est plutôt une grande coalition, beaucoup plus efficace qu’une ouverture, même réelle. Les résultats économiques, proportionnels à la mondialisation en sont témoins. Les résultats sociaux, qui dépendent beaucoup, eux aussi de la mondialisation sont un peu moins évidents, car souvent inversement proportionnels.%%% C’est là que le rempart relatif que pourrait constituer un Europe politique solide et parlant d’une seule voix, défendrait son côté social unique au monde. Modèle opposé au modèle des U.S.A., mais modèle qui intéresse la totalité des peuples du monde et un certain nombre de dirigeants qui espèrent et attendent une U.E. forte ! %%% D’où l’intérêt de bien choisir le futur Président de l’U.E.dans quelques temps. %%% Choix qui hélas ne se fera pas au suffrage universel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *