GENOCIDES: création d’un outil exceptionnel sur le net

((/images/logo_oemv_590px-699ca-5cdf0.png)) Un outil unique au monde vient d’être créé avec comme partenaires ou donateurs: Sciences Po, le CNRS, le CERI ( Centre d’Etudes et de Recherches Internationales ), la Fondation pour la mémoire de la Shoah, Hamburger Institut für Sozialforschung, le Mémorial de Caen et la Communauté urbaine du grand Nancy. Evolutif, il va répertorier dans un premier temps tous les drames du XXème siècle. Ce siècle est malheureusement un terrible concentré de violence de masse en tout genre: génocide arménien, guerres mondiales ou régionales, Shoah, planification d’une mort atroce par le régime nazi pour différentes catégories de populations en plus des Juifs ( Tziganes, homosexuels … ), guerres de décolonisation, génocides et massacres politiques en URSS, en Chine, en Amérique latine, au Cambodge, au Rwanda, génocide des populations musulmanes en Bosnie-Herzégovine … Liste non exhaustive hélas, que cette oeuvre immense et capitale va peut-être enfin contribuer à enrayer un jour. Cette spirale de folie humaine doit cesser. Aucun animal ne pourrait tomber aussi bas ! Cela fait plusieurs décennies que je travaille sur cette terrible déviation de l’Homme. Et sur cette troublante réalité: l’esprit humain peut être redoutable d’efficacité vers le Bien ou vers le Mal. Certains seront tournés vers l’un, d’autres vers l’autre. Un travail de prévention à travers l’étude et la divulgation de ces atrocités et de leurs mécanismes de création doit mobiliser nos forces et nos consciences afin de trouver des parades AVANT; dès les prémices des germes futurs de ces violences de masse. Une fois que cela est lancé et que certains esprits commencent à être intoxiqués par des meneurs machiavéliques, il est déjà trop tard. Ce n’est pas le nombre qui fait la force mais la vigueur de l’endoctrinement d’un petit noyau. Après les violences, le premier ennemi est l’oubli ou pire, la négation de l’Acte. [http://www.massviolence.org|http://www.massviolence.org|fr]

[http://www.massviolence.org|http://www.massviolence.org|fr]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *