__MUNICH, VOUS AVEZ DIT MUNICH ?__ Eté 1938: Accord de Munich – Eté 2008: accord avec le régime russe, nouvel échec de l’Europe, de la démocratie et de la paix !

((/images/533949f0-6978-11dd-904d-167343611ab3.jpg)) %%% __MUNICH, VOUS AVEZ DIT MUNICH ?__%%% %%% Le Kremlin a annoncé mardi 9 septembre qu’il maintiendrait une importante présence militaire en Abkhazie et en Ossétie du sud, en violation avec le plan de paix en 6 points de l’Union européenne signé en août.%%% Les Etats-Unis dénoncent de leur côté une « violation manifeste » de l’accord de cessez-le-feu.%%% Rappelons aussi qu’un accord a été signé en août entre les Etats-Unis et la Pologne sur le déploiement du bouclier anti-missile américain et dont les longues négociations ont duré 15 mois.%%%%%% __Qui a parlé d’une Europe de la défense, d’une Europe politique ? Devant certains débats européens, on se croirait à Byzance discutant du sexe des Anges avant l’invasion finale !__%%% Le régime autoritaire russe prend sa revanche à bon compte sur le dos de son petit voisin … , pour commencer, et avance ses pions dans la partie d’échecs dont cette première manche a été perdu par Sarkozy et l’Union Européenne.%%% C’est sûr que les Ukrainiens et autres populations de l’Est de l’Europe ont de quoi s’affoler ! Vu le terrible sort des Tchétchènes dont l’Union Européenne s’est complètement désinteressée.%%% __Dmitri Medvedev s’est félicité de cet accord, ce qui est plutôt inquiétant.__ %%% Et il l’a de plus conditionné au non-usage de la force par la Géorgie, à l’origine de la crise le 8 août dernier avec son intervention contre l’Ossétie du Sud. Ce qui est révoltant.%%% Alors que l’intervention géorgienne répondait aux trop nombreuses et provocations téléguidées par Moscou et aux encouragements de G. W. Bush, non dénués d’arrière pensées. %%%%%% __A nouveau un pays démembré, envahi et occupé à qui on interdit de se défendre__, __quelques années après la Bosnie Herzégovine__ ! Même si dans le cas de ce dernier pays, c’est lui qui avait été initialement agressé par la Serbie et qu’il n’avait envoyé aucune troupe contre une partie de son propre territoire. %%% Mais le président russe a redit que la reconnaissance par son pays de __l’indépendance de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud était « irréversible »__. Les négociations de Genève vont continuer en nouveau dialogue de sourds et marché de dupes pour les Européens, les Géorgiens, mais aussi pour les Ossètes et les Abkhases, malheureusement.%%% Et dans le même esprit  » pacifiste  » que le régime de Moscou, l’U. E. devrait reconnaître le retour de la Moldavie dans le giron roumain, puisque c’était un territoire qui avait été arraché à la Roumanie par la Russie. Et le rattachement du Kossovo à l’Albanie, dans le même esprit de défense de population agressée, puisque c’est le prétexte russe pour l’annexion « irréversible » des deux territoires géorgiens. Et ces deux exemples n’auraient rien de scandaleux ! ((/images/sakrozy-medvedev-2637872_1378.jpg))%%%%%% __Voyons maintenant le déroulement de la suite de la mascarade servie par le régime de Moscou aux Européens divisés et déconfits et béats pour certains__.%%%

Lundi 8 septembre, la délégation européenne, emmenée par Nicolas Sarkozy, président de l’UE en exercice, et Dmitri Medvedev, le président russe, ont signé un accord portant sur quatre points pour régler la crise caucasienne:%%% __ » Nous avons obtenu le maximum que nous puissions obtenir en l’état actuel « __, a souligné le chef de l’Etat, français qui s’exprimait en tant que président de l’Union européenne. La délégation européenne, comprenait également José Manuel Barroso, le président de la Commission, et Javier Solana, le diplomate en chef de l’UE. %%%%%% Voici l’ accord en quatre points : – la levée des check points russes entre Poti et Sinaki d’ici une semaine. – le retrait total des troupes russes de Géorgie d’ici un mois, à l’exception de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie, les deux républiques séparatistes reconnues unilatéralement le 26 août par la Russie. – le déploiement de 200 observateurs de l’UE en Géorgie au plus tard le 1er octobre. – le début des discussions internationales sur l’avenir de la région et sur le droit au retour des réfugiés, pour le 15 octobre 2008 à Genève%%% Ces négociations sont prévues par le plan en six points Medevedev-Sarkozy du 12 août. Notons que Poti est le port stratégique de la Géorgie sur la Mer Noire. La Géorgie est donc actuellement un Etat virtuel, occupé et très affaibli dans tous les domaines. %%% On multiplie le nombre de points alors qu’on ne s’entend même pas sur les précédents, mal définis !%%% %%% __Quand arrêterons-nous, aussi et enfin, cette machine à détruire des Etats, machine activée par les Russes en Europe, et à demander ensuite à l’U.E. de les aider à se reconstituer et à payer__ leur reconstruction dans le meilleur des cas; la Tchétchénie n’a même pas eu ce recours, je n’ose parler de chance, ça serait inhumain et cruel ! %%%%%% Notons qu’__en Bosnie Herzégovine nous avons échoué dans tous les domaines__:%%% humain, géostratégique, humanitaire et de défense des innocents victimes d’acte de barbarie, de crimes contre l’humanité et de viols malgré notre présence nombreuse, sous forme de casque bleus, terribles témoins impuissants et complices involontaires; et aussi dans la reconstruction sociale et économique malgré les grands moyens dépensés pour installer confortablement nos institutions et structures  » d’aide  » ( des 4×4 flambants neufs, des locaux tout beaux … n’en jetait plus, la cour est pleine ! ). Dans la protection des populations au départ et dans le retour des réfugiés survivants, marqués à tout jamais, aujourd’hui. %%% __Nos casques bleus, garçons pleins de générosité et d’espoir dans leur noble mission, en sont aussi revenus brisés__. %%%%%% __Gros décalage entre nos intentions humanistes, immenses et nos actions petites, toutes petites.__%%% %%% Relevons quelques points de  » l’accord « . %%% Le déploiement d’une mission d’observation civile de l’UE, environ 200 hommes, en Géorgie d’ici début octobre. Mais dans quels secteurs précis ces observateurs pourront-ils se rendre ? %%% Où la mission de l’UE doit-elle se déployer ? Sûrement pas en Abkhazie et en Ossétie du Sud, répond Moscou.%%% Face à la polémique naissante, Javier Solana a admis que__ le déploiement des Européens en Abkhazie et en Ossétie du Sud n’avait « pas été discuté » à Moscou__. ! « La mission de l’UE partira avec l’esprit d’être déployée partout », a-t-il ajouté, reconnaissant « des différences d’interprétation de la Russie sur plusieurs points ».%%% Par ailleurs, Tbilissi affirme également qu’aucun signe de retrait russe n’avait eu lieu mercredi après-midi, donc hier. %%% Selon l’accord UE-Russie signé lundi, tous les checkpoints russes doivent être levés d’ici le début de la semaine prochaine. Ce que dément la Russie qui souligne que ce démantèlement a commencé dès mardi.%%% On n’est pas sorti de l’auberge ou plutôt de la Géorgie !%%%%%% __Pauvres Géorgiens, Ossètes et Abkhases bernés ! Pauvres Tchétchènes oubliés ! Pauvre Européens trahis !__%%% 200 observateurs ! Impartiaux et impuissants, alors que les nombreuses  » Forces d’observation  » russes présentes en Géorgie bien avant l’invasion se sont vite transformées en appoint des forces d’invasion ! __MUNICH, VOUS AVEZ DIT MUNICH ?__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *