Jeunes de tous pays unissez-vous ! Les classes moyennes et populaires ont besoin de vous ! Engagez-vous en politique et pas dans la violence

((/images/28545_une-grece-cailloux.jpg))%%% Toutes les classes populaires et les classes moyennes dans les Alpes Maritimes, en France et dans les pays d’Union Européenne sont mal préparées aux crises qui s’abattent sur nous. Et la Grèce, en première ligne pour l’instant, ne semble pas exsangue, loin de là, d’après ce que j’y ai vu il y a quelques semaines. %%% Mais une grande partie de la population souffre, ici comme ailleurs dans toute l’U.E. et le spectre de la crise frauduleuse et financière d’abord qui a enrichie de façon scandaleuse et exponentielle quelques individus, puis réelle et économique qui a en a ruiné ou spolié un grand nombre, n’ont pas eu la considération qu’elles méritaient. Ce qui se passe aurait dû entraîner une certaine anticipation et une grande prudence de nos responsables politiques dès le milieu de 2007. %%%

Mais la Grèce a peut-être le malheur d’être un peu en avance avec une gestion calamiteuse des aides européennes pendant quelques années, le plus mauvais élève de l’Europe d’alors, du clientélisme, de l’affairisme et tout ces délits en cols blancs des élus et autres fonctionnaires qui se télescopent dans l’esprit des très jeunes avec les difficultés graves qu’ils vivent dans leur entourage et les poussent à la révolte. Ce qui était subi avant sous tous les cieux devient insupportable aujourd’hui; le citoyen, même très jeune, réagit fortement. Et de surcroît, en Grèce, cette solidarité orientale sympathique et très sociale disparaît. Là où la famille remplaçait l’admistration, l’Etat ou le responsable local défaillant. Mais actuellement dans les manifestations et émeutes qui risquent d’arriver, attention aux manipulations et aux débordements voulus par certains dirigeants. De plus, le vilain jeu Gauche Droite fausse là encore la donne en jetant de l’huile sur le feu ! Sans parler des casseurs professionnels, drame de nos démocraties impuissantes.%%% D’autre part, l’exemple de notre président du Conseil Général et de la Communauté Nice Côte d’Azur est révélatrice: on lance des travaux partout et dans tous les sens, puis on réalise que le budget n’est pas prévu ! Du grand art de l’Economie ( de bas étage ! ). Donc on puise dans nos poches en augmentant les impôts niçois de 15 % et on baisse massivement le montant des aides pour l’installation d’énergie renouvelable.%%% Veillons à ne pas suivre la mauvaise pente de la Grèce. %%% Voici des passages de 2 articles de 2 quotidiens grecs, révélateurs et complémentaires de l’Etat de l’U.E. et qui explique le malaise citoyen devant cette Europe à la fois étrangement trop directive et parfois peu efficace car on ne lui en donne pas les moyens. Car dans ces émeutes, des choses ne sont pas claires. Les réactions des jeunes scolarisés sont saines et ils sont appuyés par leur famille. Mais dans le nombre certains « jeunes » sont là pour perturber et provoquer et les réactions des policiers sont parfois très violentes. Prémonitoire pour la France dans quelques temps ? __- Ta Nea__: %%% __Βατοπαιχνίδια__%%% __New deal pour la jeunesse grecque ?__%%% Le pire est encore à venir redoute le quotidien Ta Nea en ce qui concerne la situation politique et sociale en Grèce. « Le problème majeur jusqu’à présent est le comportement de la police. … __Dans les prochains mois, il faut s’attendre à ce que les tensions sociales atteignent leur apogée en raison des conséquences de la crise économique. … Si l’on ajoute à cela la crise du système éducatif et surtout la crise des universités, on obtient assurément un cocktail explosif.__ … %%% __- I Kathimerini MONIMEΣ ΣTHΛEΣ__ :%%% __Des médias irresponsables__%%% Qui veut comprendre pourquoi il n’y a aucun dialogue politique sérieux en Grèce n’a qu’à allumer la télévision, écrit le quotidien I Kathimerini au sujet des actes de violences que connaît actuellement la Grèce. « Les médias électroniques ont de nouveau joué un rôle particulièrement négatif alors qu’une grande crise touche le pays. Il y règne une méconnaissance du sujet, la simplification, … les stéréotypes et les grands clichés. La limite ténue entre journalisme objectif et tribunal télévisuel a été franchie. La qualité des participants aux discussions télévisées se situe entre l’idéal-type et l’indescriptible. Les commentaires de certaines personnalités de la télévision ont poussé la jeunesse à commettre des actes extrêmes. Même des terroristes condamnés ont pris la parole [à la télévision]. »%%% %%%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *