Malaise de l’enseignement en France et perte de 30 000 emplois : « Un dernier coup de canif…  » pour CAP21

((/images/cap21.jpg)) %%% Communiqué:%%% « CAP21 soutient les syndicats d’enseignants ainsi que les associations de parents d’élèves et dénonce le dernier mauvais coup du « ministre de l’éducation nationale sortant » qui, après des grands discours sur l’éducation de la jeunesse…., le besoin de formations professionnelles adaptées aux nouveaux métiers … , puis le constat d’un malaise récurrent l’amenant à proposer des portiques à l’entrée des établissements scolaires…, décide de supprimer plusieurs milliers de postes dans l’éducation nationale ! – Le non renouvellement des 30 000 emplois de vie scolaire (EVS) qui depuis 2006 ont montré leur efficacité, renverra des personnes qualifiées à la case départ, direction « pôle Emploi », sans les avoir fait bénéficier de l’accompagnement et de la formation que leur devait l’Etat… – Notre jeunesse a besoin d’écoles et d’enseignants ainsi que d’équipes spécialisées pour le suivi des élèves en difficulté…., – Notre école est en danger…. – CAP21 demande au nouveau ministre Luc CHATEL de revenir sur cette dernière décision « coup de massue »…. » Yveline MOEGLEN Porte-parole national CAP21 ——————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *