A lire sur andre-minetto-nice3 : “NON à l’apéro raciste à Nice : Lettre ouverte au Préfet des Alpes Maritimes et au maire de Nice de Mari-Luz HERNANDEZ-NICAISE, Conseillère Municipale EELV (Europe Ecologie-Les Verts)”

((/agora/images/Mluz_07-09.JPG)) ” Monsieur le Préfet des Alpes Maritimes, Monsieur le Député-Maire christian Estrosi, Un mouvement local identitaire , a déposé auprès de la Préfecture une demande d’autorisation, afin d’organiser en plein air, le vendredi 4 mars, “ un grand apéro porchetta et vin rosé, à 19 heures, rue de Suisse”. Cette manifestation de rue n’est en fait qu’une provocation envers les riverains musulmans qui se rassemblent le vendredi soir pour célébrer leur culte, et parfois bien malgré eux, dans la rue. Les promesses qui leur ont été faites n’ont jamais été tenues et ils ne disposent pas de locaux suffisants pour les accueillir à Nice, 5ème ville de France. Ce « grand apéro » s’apparente à mes yeux à une incitation à la haine raciale et joue sur les inquiétudes d’un quartier délaissé depuis des années. J’en appelle au représentant de la République et au Maire de la Ville pour refuser cette provocation qui est dans la droite ligne de la répugnante « soupe au cochon ». En tant qu’élue d’Europe Ecologie Les Verts, la démarche identitariste m’apparaît à l’opposé de la politique régionaliste solidaire et ouverte sur les réalités européenne et méditerranéenne que nous prônons. ” Mari-Luz HERNANDEZ-NICAISE%%% Conseillère Municipale (Europe Ecologie-Les Verts)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *