Soja OGM, pétition à signer ! Plus de 70% de la production mondiale de Soja est OGM ! Ainsi, en France, seulement 20% du soja utilisé pour nourrir le bétail est certifié non OGM

__[LA PETITION|http://www.mesopinions.com/Reduisons-nos-importations-de-Soja-petition-petitions-871120c4b53e8e36c18754189aca0ca2.html|fr]__ __Dimanche 17 juin 2012, à 17h23 5088 signatures, continuons à faire signer jusqu’en juin 2014__ ! En France cultivons du soja au lieu de faire des agrocarburants ! Message de l’auteur de la pétition : ” L’AFP vient de rendre compte que plus de 70% de la production mondiale de Soja est OGM ! Ainsi, en France, seulement un cinquième du Soja utilisé pour nourrir notre bétail est certifié non OGM, ce qui signifie que nous consommons tous, quasiment quotidiennement, des OGM ! L’article cité ci-dessus note aussi que nos importation proviennent pratiquement uniquement du Brésil et de l’Argentine, ce qui, en plus des conséquences déjà cité dans la pétition, nous rend particulièrement vulnérable car dépendant de 2 pays sans possibilité de diversifier notre approvisionnement. Lien de l’article: http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/25/1362031-plus-de-70-de-la-production-mondiale-de-soja-est-ogm.html Parallèlement, l’Europe a mentionné comme objectif une certaine indépendance protéique, néanmoins, en 2012 l’aide de 8 millions d’euros aux fourrages déshydratées, qui constituent les concurrents directs du soja importée, n’a pas été reconduite. A l’attention de Président de la Commission Européenne, Chefs d’Etats des pays membres de l’Union Européenne Monsieur le président de la Commission Européenne, Messieurs les Chefs d’Etats et de gouvernement des pays membres de l’Union Européenne, L’Europe importe 75% de ses besoins en protéines végétales pour l’alimentation de ses élevages. L’importance de ces importations découle de la vision traditionnelle de l’agriculture du XXe siècle : privilégiant une agriculture intensive qui se préoccupe peu de la qualité de l’eau, de la protection de la biodiversité, du développement durable et du risque de pénurie. Ainsi ces importations ont de nombreuses conséquences graves : – Répondre à nos besoins nécessite de très grands espaces et c’est ainsi que l’on déforeste l’Amazonie, poumon de la planète, au profit de la monoculture intensive d’un soja majoritairement transgénique. – Ceci entraîne déplacement de populations et destruction de cultures indigènes, destruction de la biodiversité ou encore importantes émissions de gaz à effet de serre. – En Europe, cela se traduit aussi par une exposition de nos éleveurs, car la disparition progressive de nos cultures en parallèle au développement de la consommation de viande en Chine nous mettent face à un risque de pénurie à moyen terme. – De plus, le potentiel risque sanitaire croît proportionnellement à l’éloignement Or il existe des cultures en Europe, telles que la luzerne, le pois ou la fèverole qui incarnent une réponse moderne à ce défi : traçabilité, protection de la qualité de l’eau et de la biodiversité, développement durable et commerce équitable Nord -Nord c’est-à-dire une production locale, de qualité achetée au juste prix. Nous vous demandons donc : – de prendre les mesures nécessaires au rétablissement d’une production européenne de protéines végétales – de favoriser une agriculture écologiquement responsable Respectueusement, Daniel Morin, animateur de la page Facebook StopSoja”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *