Archives du mot-clé Charlie Hebdo

L’égalité ou rien ! Manif antiraciste à Paris le 21 mars

« Le 21 mars prochain nous appelons à manifester pour la journée mondiale contre le racisme

21mars2015Cela prendra place dans un contexte marqué par l’attaque de Charlie Hebdo suivi de l’attentat antisémite de la porte de Vincennes. Nous condamnons ces meurtres et nous refusons que cela soit utilisé pour banaliser l’islamophobie et renforcer les politiques d’État racistes et liberticides.

Nous refusons que cela soit utilisé pour légitimer les théories d’un « choc des civilisations » qui dressent des populations les unes contre les autres en raison de leur religion réelle ou supposée.

Nous condamnons l’islamophobie et l’antisémitisme et toutes les formes de racisme comme nous condamnons les stigmatisations contre les quartiers populaires.
Nous refusons les actes négrophobes.
Nous refusons la chasse aux migrantEs et aux Rroms et les limitations à la liberté de circuler.

Nous refusons toute restriction à nos capacités de résister aux politiques antisociales au nom d’une « union nationale ».
Nous refusons de nous résigner à la montée de l’extrême-droite qu’elle prenne la forme du Front national, des groupes ouvertement fascistes et agressivement islamophobes ou/et antisémites. Nous dénonçons les gouvernements qui ont renforcé la chasse aux sans-papiers, le quadrillage des quartiers populaires et qui contribuent pleinement à la montée du racisme et des idées réactionnaires, notamment homophobes et sexistes.

À cela nous opposons notre volonté de vivre ensemble et notre exigence d’égalité des droits et de justice sociale. C’est pourquoi le 21 mars nous manifesterons ensemble en France et dans tous les pays du monde contre le racisme et contre le fascisme.

Pas de discours, l’égalité ou rien !

Nous exigeons :
la fin des contrôles au faciès,
l’arrêt des démantèlements de camps de Rroms,
le retrait des lois racistes dirigées contre les MusulmanEs,
le retrait des lois liberticides et sécuritaires,
la régularisation de touTEs les sans-papiers avec une carte de séjour de 10 ans,
la fermeture de Frontex, des centres de rétention et la liberté de circulation et d’installation,
le droit de vote des étrangers.

Parce que notre indignation n’est pas sélective, nous n’oublions pas, aux côtés des victimes des attaques de Charlie Hebdo et de l’Hyper-Cacher, les milliers de migrantEs disparuEs en Méditerranée et ailleurs, les victimes des violences policières dans nos quartiers ainsi que Rémi Fraisse, manifestant tué par la police. Nous n’oublions pas les mortEs de Gaza, de Homs, du Nigéria ou de Kobané et toutes les victimes de la guerre comme nous n’oublions pas les victimes de la violence d’extrême-droite.

C’est en leur mémoire que nous appelons à descendre massivement dans la rue le 21 mars prochain. »

Premiers signataires :

UNSP (Union Nationale des Sans-Papiers) ACDR (Arts et Cultures des Deux Rives) ACLEFEU ACORT (Assemblée citoyenne des Originaires de Turquie) ACTIT (Association Culturelle des Travailleurs Immigrés de Turquie) Act Up-Paris AFA (Action Antifasciste Paris Banlieue) AIDDA (Association Interculturelle de production, de Diffusion et de Documentation Audiovisuelle) Amnesty International Angers AMDH – section Paris/IDF (Association Marocaine des Droits Humains) AMF (Association des Marocains en France) ARDLFM (Association pour la Reconnaissance des Droits et Libertés aux Femmes Musulmanes) ASM (Afrique Survie Migrations) ASTI93 ATF (Association des Tunisiens en France) ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France) Association Marche pour l’égalite et contre le racisme de 1983 Association PLUS (Papiers Liberté Unité Solidarité) Association Varec’h ATTAC France BAN (Brigade Anti-Négrophobie) Brigade des Mères (Sevran) Collectif 3C (Culture, Citoyenneté, Création) Collectif 8 mars pour toutES CAPAB (Collectif Antifasciste PAris Banlieue) CEAL (Collectif enseignant pour l’abrogation de la loi de 2004) CEDETIM/IPAM CISPM (Coalition Internationale des Sans-Papiers et Migrants) Collectif antifa La Horde Collectif citoyens Collectif D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 37 Collectif D’ailleurs Nous Sommes d’Ici Strasbourg Collectif de Taksim CFPE (Collectif Féministes Pour l’Egalité) Collectif Stop le contrôle au faciès Collectif Universel Paris 8 Collectif Urgence notre police assassine Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri Collectif Vérité et Justice pour Wissam Collectif Paris 18 Charles Hermite contre le racisme et l’extrême-droite CSP17-Foyer St Just CSP75 CSP93 CSP95 CSP Livry gargan CTSP Vitry-94 Coordination Régionale Rhône-Alpes de soutien aux sans-papiers et sans droits DIEL (Droits Ici Et Là-bas) Droits Devant!! ENAR (Réseau européen de lutte contre le racisme) EPI (Etudiants Pacifistes Internationaux) ETM (Egalité Toulouse Mirail – Ecoles TiersMondes46) FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s) Femmes plurielles Femmes en Luth Femmes en lutte 93 Ferguson in Paris FFR (Filles et Fils de la République) Fondation Copernic Fondation Frantz Fanon FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires) Génération Palestine – Paris ICAD (Comité International contre les Disparitions Politiques) IJAN (Réseau international juif antisioniste) Intégration 21 La Voix des Rroms Les Indivisibles Liste des Sans-Voix-Paris 18 Lumière & Couleurs 93 MPF/HM2F (Musulman-e-s Progressistes de France / Homosexuel-le-s Musulman-e-s de France) MTE (Mamans Toutes Egales) Même droits pour Toutes et pour Tous MILI (Mouvement InterLuttes Indépendant) Respaix Conscience Musulmane REMCC (Réseau Euro-Maghrébin Citoyenneté et Culture) Riposte antifasciste SKB (Union Socialiste des Femmes) Sortir du Colonialisme UJFP (Union Juive Française pour la Paix) UTIT (Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens) Voix des Femmes Migrantes YS (Young Struggle) CNT-STE 75 Fédération Solidaires étudiant-e-s Sud éducation 84 Sud éducation-Créteil Sud éducation Mayotte Syndicat National Solidaires Justice Union syndicale Solidaires Alternative Libertaire CGA (Coordination des Groupes Anarchistes) Ensemble EELV (Europe Ecologie Les Verts) FCP (Force Citoyenne et Populaire) MJCF (Mouvement Jeunes Communistes de France) NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) PCF (Parti Communiste Français) OCML-Voie Prolétarienne

« L’écologie politique se bat contre tous les racismes, donc contre l’islamophobie ET contre l’antisémitisme  » texte collectif publié sur le Huffingtonpost, signé par des militant-e-s écolos et des Droits humains dont le Dr André Minetto

http://www.huffingtonpost.fr/yannick-jadot/lutte-racisme-islamophobie-antisemitisme_b_6789386.html

Premiers signataires au 2 Mars 2015  : 

3 eurodéputé-e-s, 1 député mis-e-s au début ( Karima Delli, Yannick Jadot, Eva Joly, Sergio Coronado ) et d’autres élu-e-s locaux, régionaux, départementaux …etc, ou internes nationaux, Conseiller-e-s Fédérales-Fédéraux d’EELV, comme moi, et nous sommes tous engagé-e-s pour la défense des Droits humains depuis un bon moment …

 » La France d’après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, celle des grandes manifestations citoyennes du 11 janvier, a montré un pays soudé qui refusait de voir son modèle de vivre ensemble intimidé par des menaces, des pressions et des violences terroristes. La classe politique dans sa majorité, à l’exception notable du Front National, s’est alors montrée à la hauteur de ces terribles évènements en jouant l’apaisement et en ne tombant pas dans le piège tendu par les terroristes de la division et de la surenchère sécuritaire.

Mais l’union nationale aura été de très courte durée. Après ce court sursaut républicain post traumatique, notre vivre ensemble est à nouveau aujourd’hui plus que jamais menacé par les tensions qui traversent depuis des décennies la république française et qui n’ont jamais été véritablement abordées de front par la classe politique, dont son passé colonial comme sa période de collaboration. D’un côté, en plus de l’attentat de la Porte de Vincennes, des propos et des actes antisémites qui se multiplient, de l’autre des associations qui dénombrent sur le terrain autant d’actes islamophobes dans le seul mois de janvier 2015 que durant toute l’année 2014.

Dans les écoles, les tribunaux, les médias, des individus, parfois des enfants, des mères voilées, sont montrés du doigt, jetés à la vindicte et jugés selon des procès expéditifs. Dans une récente enquête d’opinion, à l’affirmation « l’Islam représente une menace pour la République française », 56% des sondés sont « tout à fait et plutôt d’accord ». Il y a donc péril en la demeure et urgence. Trop souvent, notre laïcité et son principe d’universalité continuent d’être dévoyés pour nier l’égalité des droits que demandent les personnes issues des minorités, dont celles et ceux qui se réclament de l’Islam.

Le fait que Marine Le Pen et ses affidés du Front National, de même que la frange la plus à droite de l’UMP ne cessent aujourd’hui de se proclamer les principaux défenseurs de la laïcité en est la meilleure illustration.

Face au cancer du racisme qui gangrène notre société, il est fondamental que nous, militantes et militants écologistes, nous nous insurgions avec la même clarté et la même détermination contre toutes ses manifestations d’où qu’elles viennent, qu’elles soient islamophobes comme antisémites. La lutte contre le racisme ne se saucissonne pas et ne se clientélise pas et la liberté religieuse est une valeur fondamentale. C’est pourquoi nous avons été particulièrement choqués de la récente séquence qui a vu le parti EELV demander le retrait de sa signature de soutien à un meeting de lutte contre l’islamophobie le 6 mars prochain à Saint-Denis, au moment même où Roger Cukierman, le président du CRIF, déclarait : «toutes les violences antisémites sont commises par des jeunes musulmans» et « Marine Le Pen est irréprochable ».

Pourtant les écologistes étaient jusqu’alors fiers d’être dans un parti politique à la pointe de la lutte contre l’Islamophobie et la stigmatisation de l’ensemble des musulmans de France, parti qui a donné l’impression aujourd’hui de reculer au prétexte de la présence d’une seule organisation polémique dans une longue liste d’amiEs. Or nous considérons qu’il ne nous appartient pas d’inspecter les consciences et les intentions de chacun avant de nous engager dans un collectif, dès lors que la cause défendue est également la nôtre, car nous voulons rompre avec ce regard méprisant et colonial des uns sur les autres qui conditionne la discrimination, notamment islamophobe, et peut en inciter une infime minorité à tomber dans le radicalisme violent. Tous les ultras, qu’ils soient musulmans, juifs, chrétiens ou en l’espèce laïcs, menacent notre cohésion sociale et notre vivre-ensemble et sapent l’efficacité de la lutte contre le racisme en pratiquant le double discours et l’indignation à plusieurs vitesses.

C’est pourquoi nous, militantes et militants EELV, anti-racistes et cosmopolites, nous dénonçons tant les propos du président du CRIF et regrettons le retrait de notre signature au meeting du 6 mars contre l’islamophobie, meeting auquel nous appelons chacune et chacun à participer pour y porter nos valeurs écologistes et converger avec toutes les associations et organisations qui luttent contre toutes les formes de racisme. .  »

Premiers signataires :

Sergio Coronado, Karima Delli, Yannick Jadot, Eva Joly, Rafy Abdoul, Sylvette Amestoy, Karim Ameur, Yacine Ayari, Nadia Azoug, Michel Bock, Kader Chibane, Alain Delame, Suzanne D’Hermies, Chantal Dhoukar, Salim Didane, Edwige Dorbon, Pierre-Nadir Doumandji, Bernard Dreano, Jean -Michel Dreyer,  Véronique Dubarry, Françoise Duthu, Hicham Fassi-Fihri, Xavier Fontaine, Edouard Gaudot, Séverine Goudiguen, Gregory Guttierez, Nadia Hathroubi-Safsaf, Aicha Jabrane, Benjamin Joyeux, Nabila Keramane, Abdessalam Kleiche, Jean Laffont, Elise Lowy, François Maillard, André Minetto, Navaz Mouhamadaly, Thanh-Tin Nguyen, Roumana Nguyen, Evelyne Perrin, Jacques Picard, Tahar Raaf, Ali Rahni, Zakia Rezaiguia-Meziani, Abdelkarim Ramdane, Eros Sana, Gilles Sarfati, Djamilia Sonzogni, Philippe Stanisière, Khalid Zougagh

En hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo et dans un but de rassemblement unitaire et pacifique : rassemblement à Nice dimanche 11 Janvier 2015 à 15h place Garibaldi

13732_je_suis_charlie_1_460x230

Rassemblement à Nice dimanche 11 Janvier 2015 à 15h place Garibaldi

Dans leur appel commun du 8 janvier , « les organisations syndicales françaises s’unissent et se joignent au mouvement citoyen et républicain pour exprimer leur émotion et leur indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et d’intolérance.
La Démocratie, la République, la Paix, les Libertés de pensée et d’expression sont des biens communs que nous sommes décidés à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux et aux tentatives de division et de stigmatisation. »
l’appel a été initié par la LDH, le MRAP, la CIMADE, l’ADN, SOS Racisme, ATD-QM… d’autres associations et des syndicats, dont la FSU 06, l’UNSA 06, Ensemble, la CGT Educ’action et l’UD CGT06 … etc »

Donc, je vous donne rendez-vous Place Garibaldi, dimanche 11 janvier 2015 à 15h
en hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo.

 

« Attentat contre Charlie Hebdo : EELV fait part de sa profonde émotion » Communiqué d’EELV

 

Lettre d'information EELV

COMMUNIQUÉ

« EELV fait part de sa profonde émotion suite à l’attaque du siège du journal Charlie Hebdo et apporte tout son soutien aux journalistes, aux salariés du journal, aux policiers ainsi qu’à leur famille.Cet acte immonde, qui a fait de nombreuses victimes, porte atteinte aux valeurs fondamentales de la démocratie et de la République française, et notamment à la liberté d’expression et liberté de la presse qu’incarne le journal satirique Charlie Hebdo.

Le premier temps de recueillement doit se faire dans l’unité, la dignité et la réaffirmation des valeurs de solidarité et de tolérance, qui sont la meilleure réponse à apporter à l’obscurantisme et à la barbarie. »

Europe Ecologie-Les Verts

Pétition à signer: « Cliquez pour que la France reste unie pour ses libertés-Les extrémistes de tous bords vont tenter d’utiliser ce drame pour nous diviser, en jouant sur les peurs et les préjugés. Mais cette tragédie peut aussi nous rassembler

13732_je_suis_charlie_1_460x230

« Nous, citoyennes et citoyens en France, exhortons nos responsables politiques à protéger la liberté d’expression et à mettre un terme à la flambée de violences et de peur. L’attaque atroce qui a eu lieu aujourd’hui ne doit pas nous diviser, rassemblons-nous contre les peurs et les préjugés. C’est notre meilleure arme contre les extrémismes et la meilleure voie pour le vivre ensemble auquel nous aspirons toutes et tous. »

https://secure.avaaz.org/fr/avec_charlie_4/?aGXQxbb