Jean-Paul Jaud : “L’homme est le seul mammifère qui empoisonne sciemment ses enfants” – “J’ai découvert que 70 % des cancers sont liés à l’environnement, dont 30 % à la pollution et 40 % à l’alimentation”

Je ferai deux remarques : __40 % des cancers dus à l’alimentation__ Voici le type d’agriculture que certains osent vanter et voudraient même exporter : une industrie de la maladie et de la mort imposée par des producteurs de risque comme certains industriels de l’agro-alimentaire ! %%% __30 % des cancers dus à la pollution__ Quant à la pollution, elle est produite par les véhicules diesels, camions, camionnettes, cars, motos, avions, bateaux et voitures, principalement à Nice et dans les villes et villages des Alpes Maritimes, puisque nous n’avons pratiquement pas de pollution industrielle. Il suffit de suivre le panache noir d’un véhicule diesel à pied dans un embouteillage pour le comprendre … et le voir avec une compresse sur le pot d’échappement ! L’âge moyen du parc automobile français étant de HUIT ANS. Jean-Paul Jaud : __” Il faut refuser la dictature de l’industrie agroalimentaire, qui défend son juteux business à coups de budgets de marketing et de communication colossaux. ” __ __ ” En France, seulement 3 % des terres sont cultivées selon un mode respectueux de la biodiversité que l’on appelle agriculture biologique “__ A lire en entier dans __ [LE MONDE|http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1153691|fr] __ __Comment améliorer le repas des enfants à la cantine ?__ __” Votre documentaire de 2008, « Nos enfants nous accuseront » (disponible en DVD), dont a été tiré un livre, écrit avec Anne-Laure Murier (éd. Alternatives, 168 p., 15 €), s’attaquait aux dangers des pollutions agrochimiques et industrielles en racontant la réaction du village de Barjac (Gard), qui a converti au bio sa cantine scolaire. Pourquoi ?__ En France, seulement 3 % des terres sont cultivées selon un mode respectueux de la biodiversité que l’on appelle agriculture biologique, ce qui nous place au vingt-deuxième rang européen dans ce domaine. Le reste est aux mains de l’agriculture intensive et chimique ; autant dire que le contenu de nos assiettes n’y échappe pas… L’introduction du bio dans la restauration scolaire peut contribuer à modifier ces statistiques. La majorité de nos enfants fréquentent la cantine à l’âge crucial où l’on peut éduquer leur goût, et où ils développent leurs défenses immunitaires. « Que l’aliment soit ton premier médicament », disait Hippocrate. … ” Propos recueillis par Patricia Jolly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *