Pétition à signer ” Pour un avertissement obligatoire sur l’étiquetage des produits biocides (anti-parasites,…) contenant de la Perméthrine “

” Pour: Premier Ministre Perméthrine : Attention danger Pour un avertissement obligatoire sur l’étiquetage des produits biocides (anti-parasites,…) contenant de la Perméthrine, produits toxiques pouvant entraîner jusqu’à la mort chez le chat. Perméthrine %%% __Elle est utilisée comme insecticide chimique, de la famille des pyréthrinoïdes__. La cible de cet insecticide est le système nerveux des insectes. %%% La perméthrine est un insecticide que l’on vaporise directement sur les vêtements et sur les moustiquaires. La perméthrine tue ou éloigne les insectes (fourmis, moustiques, mouches, poux, puces, cafards, etc.), les arachnides (araignées, scorpions, sarcoptes, tiques, etc.). Les solutions aqueuses de perméthrine résistent à plusieurs lavage du linge. %%% La perméthrine est également largement utilisée en épandage autour des habitations contre les termites. Elle est aussi utilisée en vaporisation, notamment par les exterminateurs, pour la destruction des nids de guêpes et de fourmis dans les habitations ou à proximité de celles-ci. %%% La perméthrine a une odeur caractéristique proche de l’huile de lin. %%% La perméthrine est utilisée également sous forme de pommade pour le traitement de la gale. __La toxicité chez l’homme n’est encore pas classée, mais très toxique pour tous les animaux à sang froid.__ %%% __La perméthrine n’est pas tolérée chez le chat__; elle provoque des symptômes type convulsions. C’est pourquoi l’utilisation d’antiparasitaires externes à base de perméthrine est formellement déconseillée chez le chat. Sans citer de laboratoire ou de présentation commerciale, il est important de savoir que l’application des antiparasitaires externes contenant de la perméthrine, sous forme de spot on en particulier, est à proscrire chez le chat. Les effets indésirables qu’ils présenteraient peuvent conduire à la mort. Il est toutefois possible de mettre en place un traitement symptomatique. ” http://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn0312.html %%% http://www.anmv.anses.fr/pharmacovigilance/Version%20lettre%202%20-%20site%20ANMV.pdf %%% http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/alt_formats/pacrb-dgapcr/pdf/pubs/pest/pol-guide/dir/dir2002-01-fra.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *