Avec Eva JOLY passons la finance au Kärcher !

((/images/Tract Joly banques.jpg)) LE SYSTÈME BANCAIRE EST OPAQUE L’argent circule toujours plus vite, d’un compte français à l’étranger, en passant par un ou plusieurs paradis fiscaux. Les banques, les avocats d’affaires, les cabinets de conseil en « optimisation fiscale » organisent l’opacité de notre système bancaire. Et nos dirigeants politiques laissent faire ! Les paradis fiscaux, ce sont : %%% – 2 fonds spéculatifs sur 3 ; %%% – 2 400 000 sociétés écran ; %%% – 11 000 milliards de dollars abrités. __POURQUOI CETTE OPACITÉ ?__ %%% __A QUI PROFITE-T-ELLE ?__ A l’évasion fiscale de grandes entreprises ou de particuliers très fortunés. Chaque année, l’évasion coûte au budget de la France autant que l’impôt sur le revenu de tous les français ! %%% Ce sont 1000 euros de perdus par personne ! Au blanchiment et à la circulation d’argent sale : corruption, rétro-commissions, etc. A la spéculation et à l’instabilité financière. Nicolas Sarkozy dit avoir gagné le combat contre les paradis fiscaux. C’est un mensonge grossier. Rien de sérieux n’a été fait. Sur les 72 paradis fiscaux dans le monde, seuls 18 sont sur la liste “grise” dont le can- didat-Président est tellement fier. Une liste où on ne trouve ni le Luxembourg, ni les îles Caïmans, ni les Bermudes ! Et pour ceux qui on la malchance d’être sur la liste, pas de souci : ils ne risquent aucune sanc- tion sérieuse. __DE LA TRANSPARENCE POUR LES TRANSACTIONS FINANCIÈRES__ IL N’Y A PAS DE FATALITÉ, %%% DES SOLUTIONS EXISTENT. __LES PROPOSITIONS D’EVA JOLY ET DES ÉCOLOGISTES :__ Pour en finir avec le secret bancaire et l’évasion fis- cale, toutes les institutions financières qui opèrent en France et qui ouvrent un compte à une Française ou un Français, n’importe où dans le monde, devront en informer l’administration fiscale. Une disposition sem- blable a été votée aux Etats Unis, qui s’appliquera dès 2013 aux citoyennes et citoyens américains. %%% Seules les banques qui n’opèrent plus dans les paradis fiscaux garderont leur licence bancaire. Cette licence, octroyée par l’Etat, donne le droit de vendre des ser- vices bancaires. La France pèsera de tout son poids pour l’instauration d’une vraie taxe sur les transactions financières au sein de l’Union Européenne, en commençant par la zone euro. Les banques disposent d’une garantie de l’Etat pour les dépôts des épargnantEs. La garantie publique sera réservée aux banques n’exerçant pas d’activités spé- culatives sur les marchés financiers, de sorte que les contribuables ne soient plus les assureurs des activités financières à haut risque. __Avec Eva JOLY passons la finance au Kärcher !__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *